Se connecter / S'enregistrer

Preview ATI Radeon X1800, X1600, X1300

Preview ATI Radeon X1800, X1600, X1300
Par
Avec ses GeForce 7800 GTX et GeForce 7800 GT, nVidia a réussit une évolution sympathique de ses cartes haut de gamme. Reprenant l’essentiel du jeu de fonctionnalités des GeForce 6, ces cartes sont logiquement devenues de nouvelles références, à la fois en termes de performances que de silence. A l’inverse, bien qu’ATI aie conservé son leadership en matière de performances sur le haut de gamme depuis la Radeon 9700 Pro, le canadien ressasse la même base architecturale depuis 2002, dont une des limitations les plus gênantes actuellement est le non support du Shader Model 3.0. Car initialement, la nouvelle architecture R5XX était prévue bien avant. La pression était donc sur ATI, d’autant que ce retard sur fond d’introduction d’un nouveau process (le .09µ) commençait à avoir un léger arrière goût de GeForce FX.


En réalité, ce retard est du à un problème de courants de fuite lié à un trop grand nombre de switch sur le R520 initial, empêchant ATI d’atteindre les fréquences qu’il voulait s’il avait du lancer sa puce dans les temps. Le constructeur affirme donc avoir préféré prendre quelques mois de plus pour résoudre le problème (c'est-à-dire essentiellement déterminer son origine, avec près de 6 mois pour isoler le problème et seulement une heure pour le régler), et nous proposer une carte surpassant sans problème le GeForce 7800 GTX en termes de performances.

Plusieurs éléments concourent à faire de ce lancement un évènement vraiment exceptionnel. Le premier, c’est qu’ATI ne se contente pas aujourd’hui de lancer le haut de gamme, mais également ses puces de milieu et d’entrée de gamme, qui sont pour certaines annoncées comme disponibles immédiatement. Le second, c’est une présentation et une mise à disposition des cartes de test pour la presse à la dernière minute, certaines cartes ayant du être testées sur place. Enfin, c’est tout simplement la première fois depuis trois ans qu’il y a autant de choses à dire sur l’architecture d’une puce ATI. L’ensemble forme un cocktail original, un peu louche mais très fort…