Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le futur proche selon Id Software

Par - Source: Presence PC | B 0 commentaire

Dans une interview donnée à nos confrères anglophones de Worthplaying, Todd Hollenshead, président de Id Software, s’est prononcé autant sur le futur proche du développeur, que sur les projets en cours de développement. Ainsi, on apprend que Quake Wars: Enemy Territory est toujours en bonne voie de développement. Il est intéressant de noter que Todd Hollenshead souhaite faire glisser de plus en plus de RPG à l’intérieur de ses FPS, à la manière de ce qu’e l’on a pu voir dans des productions aussi insolites que réussies que System Shock 2 par exemple. Exit donc les shoot à la linéarité affligeante, enter les jeux un peu plus profonds, en espérant qu’Id Software ne confonde pas «scripting» à la sauce Doom III, avec véritable immersion RPG façon Deus Ex premier du nom. Toujours à propos de projets dans les cartons, on apprend par cette interview que Id Software plancherait sur une suite de Wolfenstein, prévue pour sortir conjointement sur console Next Gen et PC.


Au milieu de toutes ces annonces liées à des produits vidéo-ludiques, Todd Hollenshead s’est aussi arrêté sur la politique éditoriale même de Id Software, et prenant les exemples de Valve et de Electronic Arts qui se concentrent de plus en plus sur un service de téléchargement de jeux, s’affranchissant ainsi du rôle de l’éditeur dans la distribution et la vente des jeux vidéos. Le président d’Id Software s’est notamment prononcé sur la nécessité de mettre en ligne des démos, afin de satisfaire la curiosité des joueurs, et les pousser à acheter en toute confiances les jeux développés par le studio. Il est à noter que la position de Hollenshead contraste avec celle du studio lors de la sortie de Quake 4, qui a vu sa démo officielle disponible sur le net que très longtemps après sa commercialisation. Quant à la décision de rendre toutes ses productions PC téléchargeables à terme sur le net, elle arrive au mauvais moment pour l’éditeur officiel de Id Software, à savoir Activision. En effet, ce dernier éditeur a annoncé dernièrement une restructuration majeur de son personnel, cette dernière étant due au passage de l’ancienne génération de console à la nouvelle. Pour le moment 150 emplois seraient directement menacés aux USA, mais ce plan social risque tout aussi bien de s’étendre en Angleterre, et il n’y a pas de raison que la France soit plus épargnée qu’un autre pays.

Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires