Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Microsoft vous incite à abandonner MySQL

Par - Source: Microsoft | B 30 commentaires

Microsoft est en train de préparer un outil permettant de facilement migrer depuis MySQL vers SQL Server 2005 ou 2008 ou SQL Azure, il s’agit de SQL Server Migration Assistant ou SSMA.

Le logiciel gratuit n’est qu’en phase Community Technology Preview 1 et peut être téléchargé sur le site de Microsoft. Il permet d’anticiper les étapes nécessaires à la migration et d’aider à passer d’un système à l’autre. SSMA est compatible avec MySQL 4.1, 5.0 et 5.1. Microsoft complète ainsi son offre alors qu’il dispose déjà d’un outil facilitant la migration depuis les bases SQL d’Oracle.

Télécharger SQL Server Migration Assistant for MySQL v. 1.0 CTP

Commentaires
Afficher les 30 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • ultrabill , 13 janvier 2010 08:35
    L'outil de migration est gratuit, certes, mais SQL Server reste payant...
  • shaeffer , 13 janvier 2010 08:58
    Microsoft veut simplement faire face au rachat de Sun (MySQL lui appartient) par Oracle.
  • papamike62 , 13 janvier 2010 09:35
    Dans la majorité des cas MySQL est utilisé comme SGBD pour des applications web. Migrer les bases vers SQL server est une chose, mais il faudra aussi modifier les applications qui y sont attachés. C'est là qu'il y aura le plus de boulot.

    En plus comme l'écrit Ultrabill le coût de la licence n'est pas négligeable. Entre une plateforme LAMP et une plateforme ASP + MS-SQL il y a un gros écart de prix.
  • pluies , 13 janvier 2010 09:38
    Quitte à migrer hors de MySQL, autant passer à PostgreSQL. :p 
  • petitpandaroux , 13 janvier 2010 09:45
    @shaeffer : non Microsoft veut surtout avoir plus de clients ... Le rachat de Sun par Oracle n'ayant rien à voir dans l'histoire, surtout que MySQL reste libre et qu'il y a déjà des alternatives compatibles ...

    La plupart des gens utilisant MySQL (sur un "serveur") tournent avec du Linux / Unix... Passer à SQL Server implique une migration de distro ... et aussi une adaptation des programmes qui s'y connectent.
  • frederpe , 13 janvier 2010 09:58
    Si par malheur je devais migrer mes serveurs vers autre chose que mysql c'est surement pas une solution Microsoft que je choisirai.

    Moi je vois cet outil plus pour les fanboy de la marque arrivant à la tête d'une DSI et décidant d'une nouvelle politique pour l'entreprise et hop on passe tout sous Microsoft et envoie bouller 6 mois de taf en 5 minutes.

    je parle d'expérience
  • CaptainDangeax , 13 janvier 2010 10:12
    Ouaip. Migrer MySQL, ça veut très souvent dire aussi abandonner Linux. Donc, d'accord avec ce qui a déjà été dit, c'est un outil à l'usage du fanboy suffisamment performant pour réussir à faire comprendre aux financiers que le remplacement d'un produit gratuit par un produit payant et moins sûr (bah oui, faut un antivirus sur un serveur M$) peut leur rapporter plus d'argent. Faut être bon avec une division par zéro !
  • ultrabill , 13 janvier 2010 10:12
    Citation :
    Si par malheur je devais migrer mes serveurs vers autre chose que mysql c'est surement pas une solution Microsoft que je choisirai.

    Moi je vois cet outil plus pour les fanboy de la marque arrivant à la tête d'une DSI et décidant d'une nouvelle politique pour l'entreprise et hop on passe tout sous Microsoft et envoie bouller 6 mois de taf en 5 minutes.

    je parle d'expérience
    Aller contre les "fanboy MS" en jouant le "fanboy OSS", sans penser aux besoins de l'application est une attitude très professionnelle. Rappel-moi de ne jamais t'embaucher ;) 

    L'utilisation d'un outil de production ne résulte pas d'une idéologie ou d'une autre, mais d'un besoin. Nombre d'applications migrent de MySQL vers d'autres bases parce que celle-ci ne correspond pas/plus aux besoins... Et cela fonctionne aussi dans le sens inverse, si si !
  • tigrane , 13 janvier 2010 10:52
    papamike62Dans la majorité des cas MySQL est utilisé comme SGBD pour des applications web. Migrer les bases vers SQL server est une chose, mais il faudra aussi modifier les applications qui y sont attachés. C'est là qu'il y aura le plus de boulot.En plus comme l'écrit Ultrabill le coût de la licence n'est pas négligeable. Entre une plateforme LAMP et une plateforme ASP + MS-SQL il y a un gros écart de prix.


    Ben si... justement.
    Le coût de la licence est négligeable.
    On parle d'applications pour les pros.
    Si une boite ne peut pas investir quelques milliers d'euros dans des licences, elle a du souci à se faire pour son avenir.

    Surtout qu'autour de MySQL, quelles sont les briques reporting, aide à la décision et décisionnel? Les outils de transformations par lot?
    Ben oui... une base de données, c'est comme un OS de nos jours, on ne s'arrête pas au kernel ou au moteur.

    SQL Server c'est un écosystème, ca n'a pas le même cœur de cible que MySQL.
    Sans parler de l'intégration bien supérieure aux environnement .NET (qui représente une part bien plus importante que le PHP dans les environnements pros).

    Bref c'est de la solution d'entreprise, pas du petit site web de bricolo du dimanche dont on parle.
  • dark-sorrow , 13 janvier 2010 12:15
    PluiesQuitte à migrer hors de MySQL, autant passer à PostgreSQL.


    Gros +1 !
  • manuch , 13 janvier 2010 12:34
    Bien loin de ces bagarres de chapelle entre LAMP en .NET+MS-SQL, je dirai juste que c'est une bonne nouvelle pour l'interopérabilité et le libre choix. J'espère juste que Microsoft aura la bonté de proposer un outil qui permet de faire des migrations dans les deux sens (vers ou depuis MS-SQL Server).
  • frederpe , 13 janvier 2010 12:51
    ultrabillAller contre les "fanboy MS" en jouant le "fanboy OSS", sans penser aux besoins de l'application est une attitude très professionnelle. Rappel-moi de ne jamais t'embaucher L'utilisation d'un outil de production ne résulte pas d'une idéologie ou d'une autre, mais d'un besoin. Nombre d'applications migrent de MySQL vers d'autres bases parce que celle-ci ne correspond pas/plus aux besoins... Et cela fonctionne aussi dans le sens inverse, si si !


    Ce que je remet en cause ce n'est pas le choix d'un OS par rapport a un autre ou un système de base de données par rapport a un autre mais la joie de la valse des DSI qui voient comme tu le dis si bien alterner des points de vue stratégiques (Fanboys) complétements différents qui font avorter des projets en cours pour d'autre "identiques" mais sous d'autres plateformes.

    Et les choix de stratégie ne sont pas forcement dictés par les contraintes du projet mais par ideologie c'est une constatation. Même si j'apprécie les plateformes LAMP, je suis pas du genre a faire du prosélytisme pour le manchot et c'est reconnaitre la pertinence des plateformes Microsoft et recommande celles-ci à mes clients quand elles s'imposent.

    Ensuite quand je dis que je ne choisirai pas une solution Microsoft pour migrer un serveur Mysql c'est surtout par commodité car derrière la base de données il y a des applications.
  • ultrabill , 13 janvier 2010 13:14
    :jap: 
  • frederpe , 13 janvier 2010 14:26
    tigraneBref c'est de la solution d'entreprise, pas du petit site web de bricolo du dimanche dont on parle.


    C'est bien tu as bien lu la brochure et je connais quelques chefs de projet ou directeur de service informatique de multinational qui seraient ravis d'entendre qu'il font du boulot de bricolo du dimanche surtout dans les com de Tom's qui sont juste le café du commerce de l'informatique.

    manuchJ'espère juste que Microsoft aura la bonté de proposer un outil qui permet de faire des migrations dans les deux sens (vers ou depuis MS-SQL Server).


    Toi tu as fumé de la weed car je ne crois pas que M. Microsoft est du genre a être sympa ou généreux surtout pour mettre a dispo ce genre d'outils. Et puis si tu as besoin de migrer un serveur SQL server tu peux te passer de M$.
  • os2 , 13 janvier 2010 15:58
    @tigrane, facebook utilise du php avec du mysql... et c'est pas vraiment un petit site

    google utilise mysql aussi pour ses annonces commerciales

    yahoo finance utilise mysql


    on peut rajouter slashdot...

  • os2 , 13 janvier 2010 16:01
    @tigrane

    même si je suis pas vraiment un fan de php, les faits sont là
    regarde les offres d'emploi, il y a beaucoup de php
    tu as beaucoup de erp maintenant qui utilise ce langage
    de gros site l'utilise
  • -1 Masquer
    tigrane , 13 janvier 2010 16:30
    frederpeC'est bien tu as bien lu la brochure et je connais quelques chefs de projet ou directeur de service informatique de multinational qui seraient ravis d'entendre qu'il font du boulot de bricolo du dimanche surtout dans les com de Tom's qui sont juste le café du commerce de l'informatique.Toi tu as fumé de la weed car je ne crois pas que M. Microsoft est du genre a être sympa ou généreux surtout pour mettre a dispo ce genre d'outils. Et puis si tu as besoin de migrer un serveur SQL server tu peux te passer de M$.


    Il est où le rapport?
    Apprend à lire.
    Je parle du coût de la licence.

    Quelqu'un qui choisit MySQL uniquement en fonction de son coût EST un bricolo du dimanche, point barre.
  • pluies , 13 janvier 2010 16:31
    os2on peut rajouter slashdot...

    J'étais d'accord jusque là. :D 

    Slashdot est un excellent site niveau contenus, mais techniquement...
  • -1 Masquer
    tigrane , 13 janvier 2010 16:37
    os2@tigranemême si je suis pas vraiment un fan de php, les faits sont làregarde les offres d'emploi, il y a beaucoup de phptu as beaucoup de erp maintenant qui utilise ce langagede gros site l'utilise


    Oui, il y en a.
    Pour des sites web, là .NET est moins répandu.
    Dès qu'il s'agit de grosses solutions à usage internes, ça devient plus rare.

    Quant aux offres d'emploi, oui il y en a pas mal en PHP.
    Par contre quand tu commences à faire une moyenne des salaires de personnes qui font du PHP ou du C#... ya pas besoin de chercher bien loin pour voir qui a fait le mauvais choix de techno en terme de carrière.
  • os2 , 13 janvier 2010 16:42
    @Pluies, techniquement c'est rapide, efficace

    @tigrane, c'est un choix à faire, si on privilégie l'argent, autant aller faire du cobol et de la maintenance, tu gagneras beaucoup plus qu'en faisant du C#
Afficher plus de commentaires