SSD : la grande duperie

Des accus li-ion 18650Tout le monde semble se précipiter sur les SSD (Solid State Drive), qui sont de plus en plus considérés comme l’avenir en termes de performances. Nous-mêmes ne faisons pas exception : nous avons publié de nombreux articles consacrés aux SSD ces derniers mois et avons souligné les avantages de la mémoire flash en termes de performances et d’économies d’énergie potentielles. Et, dans une certaine mesure, c’est très bien ainsi : aujourd’hui les SSD SLC (Single-Level Cell) sont effectivement bien plus performants que les disques durs traditionnels. Nous avons toutefois découvert que les économies d’énergie promises ne sont pas au rendez-vous. Pire encore, l’utilisation d’un SSD réduit souvent l’autonomie des batteries !

Vous êtes sûrs ?

Oui, nous avons vérifié, nos résultats sont indubitablement corrects. Au cours des derniers mois, nous avons examiné près de 10 SSD de 7 fabricants différents et avons mesuré des consommations allant d’acceptables à franchement décevantes. Pour vérifier l’impact de cette consommation sur l’autonomie des portables, nous avons pris quatre SSD de notre laboratoire, les avons installés dans un Dell Latitude D630 et leur avons fait passer une série de tests sous Mobilemark. C’est ainsi que nous avons noté des différences pouvant atteindre une heure ( !) entre un SSD et un disque dur 2,5" 7 200 TPM hautes performances.

Cela risque-t-il de ralentir la ruée vers la mémoire flash ?

Il y a peu de chances que cela se produise : les disques durs SSD sont « hype », pas parce qu’ils sont chers, mais surtout parce que leurs avantages en termes de performances sont bien réels (pour autant qu’ils utilisent de la mémoire flash SLC). En ce qui concerne l’autonomie, par contre, nos pages de tests montrent très clairement qu’il existe un véritable fossé entre la théorie et la pratique, ce qui risque de choquer les utilisateurs nomades ayant opté pour cette technologie.

Nous continuons à penser que les SSD constituent l’avenir pour les applications où les performances sont essentielles, mais tant que leur consommation moyenne reste supérieure à celle des disques durs 2,5" conventionnels, nous ne recommandons pas leur intégration aux portables et ultraportables, un secteur où les performances sont secondaires. En pratique, même un disque dur 2,5" 7 200 TPM hautes performances permet d’obtenir une autonomie supérieure à celle fournie par les quatre SSD que nous avons testés sous Mobilemark.