Le miraculeux radiateur rotatif Sandia Cooler s'approche de la commercialisation

Il y a un presque un an, des chercheurs du laboratoire américain Sandia faisaient sensation en présentant un refroidisseur pour processeur radicalement différent de ce qui existe. Ses performances étaient annoncées excellentes, notamment son silence. Bref, la panacée du refroidissement PC. On pouvait craindre que ce Sandia Cooler reste à l'état de prototype, mais il semble que non : dans une vidéo publiée la semaine dernière (ci-dessous), les chercheurs assurent avoir accordé une option sur une licence d'utilisation de leur technologie à deux entreprises, dont une travaillant dans le domaine du refroidissement PC.

Rappelons le principe de ce Sandia Cooler : il est composé d'un socle posé sur le CPU et d'un radiateur rotatif flottant sur un coussin d'air. Cette couche d'air est de très faible épaisseur (0,001 pouce, soit 25,4 microns) et ne gêne donc pas le transfert thermique (résistance thermique de 0,02 °C/W). Les chercheurs estiment qu'un ventirad CPU basé sur leur technologie aurait une résistance thermique totale de seulement 0,05 °C/W tout en étant bien plus compact et silencieux que les ventirads haut de gamme classique. Ces ventirads classiques ont généralement une résistance thermique deux ou trois plus élevée.

En outre, la vidéo permet maintenant de se faire une idée du bruit généré par le système. Il est essentiellement créé par le moteur, la circulation de l'air étant très discrète. Les chercheurs garantissent en outre que le bruit du moteur sera nettement diminué sur un modèle final par rapport au prototype visible dans la vidéo.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
27 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • 1815
    sur un ventirad traditionnel, si le moteur du ventilo est en rade, le proco est tout de même à l'abri, le temps que la chaleur se dissipe dans tout le rad.
    quid ici?
    0
  • sonney
    ils devraient aller encore un cran plus loin et faire un moteur sans contacts avec les aimants intégrés dans le radiateur.
    0
  • cahouete21@guest
    @sonney : C'est déjà du brushless, donc à mon avis c'est l'étape suivante ;)
    0