Le serveur AMD SeaMicro SM15000 certifié pour OpenStack

Le SeaMicro SM15000.Le SeaMicro SM15000.

AMD est loin de posséder une part de marché aussi forte que celle d'Intel sur le marché des serveurs, mais l'ex-fondeur occupe un créneau particulier grâce à son rachat de SeaMicro, celui des serveurs très denses, idéaux pour les applications de Cloud Computing. Le modèle phare de la marque, le SM15000 a récemment été certifié par Rackspace pour son offre de cloud privé, basée sur OpenStack.

Le SM15000 peut être configuré avec 64 processeurs octocoeurs AMD (Opteron 4300, 4 modules Piledriver) ou Intel quadricoeurs (Xeon E3-1265Lv2 ou E3-1260L, TDP 45 W) ou 256 processeurs bicoeurs Intel Atom (N570), 64 disques 2,5" internes, 8 cartes contrôleurs de stockage pouvant gérer un total de 1344 disques externes, 4 To de RAM et 16 liens Ethernet 10 GbE. Le tout tient dans un châssis rack 10U.

Rackspace a validé le SM15000 à la fois pour des applications de calcul (OpenStack Compute, ou Nova) et de stockage (OpenStack Object Store, ou Swift).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Psykofloyd
    AMD propose le support des Xeon ?
    Curieux choix mais pas forcement impertinent :)
    0
  • Ludovic 500
    AMD ex-fondeur?
    0
  • dark-sorrow
    Ludovic 500AMD ex-fondeur?


    Beh oui, faut se mettre à la page. AMD ne fond plus aucune puce, c'est Global Foundry qui s'en charge.
    0