Un antivirus intégré dans Snow Leopard ?

Apple aurait intégré un antivirus dans Snow Leopard.

Snow Leopard détecte les virus

C’est du moins ce que laisse penser une capture d’écran et plusieurs témoignages qui indiquent que le nouveau système d’exploitation à la pomme peut détecter les fichiers malveillants.

Prendre les devants

Si cela se confirme (il faudra attendre le 28 août), ce serait une bonne nouvelle pour les utilisateurs à la pomme alors que de plus en plus de pirates s’attaquent aux machines de Steve Jobs. Même si Mac OS X n’a pas autant de failles de sécurité que Windows XP ou Vista, ni autant de virus, aucun système n’est parfait et le fait qu’Apple prenne les devants devrait améliorer la sécurité sur ses ordinateurs.

Reste maintenant à voir à quelle fréquence Apple mettra son système à jour et surtout son efficacité.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
61 commentaires
    Votre commentaire
  • vedge2000
    Je pense que c'est bien que Mac OS prennent les devants. Et comme tu le dis, il faudra néanmoins que les mises à jour d'Apple suivent car Apple est engagé dans la bataille des failles!

    Quote:
    Même si Mac OS X n’a pas autant de failles de sécurité que Windows XP ou Vista

    Je ne m'avancerais pas trop la dessus car il me semble, les failles de sécurités sont un peu proportionnel au nombre d'utilisateurs. D'après les experts, c'est rigolo et presque facile de hacker Mac OS X mais nettement moins Vista et Windows 7..
    4
  • David Civera
    Il y a une difference entre la facilité avec laquelle on hack un système et le nombre de failles répertoriées. Un système peut avoir une seule faille, mais suffisement grosse pour que l'on prennent contôle de la machine en 2 s.

    Pour ce qui est des failles, c'est quantifiables et Windows Vista en compte plus que Mac OS X, mais a part ca, un Mac OS X mal configuré c'est comme un préservatif troué...
    1
  • vedge2000
    Il faut également voir de quelle façon les failles sont répertoriées par Microsoft ou Apple (ouvertement déclarées ou cachée jusqu'à la mise à jour..). Il faut également tenir compte du temps de la MAJ.

    Si je serais un hacker il y a environ de 30x plus de chance que ton hack se propage sur le réseau en attaquant Windows, donc pourquoi prendre ou il y a le moins de chance même si c'est plus facile?

    En plus les 'copains' de l'ex-URSS ou de Chine n'ont peut-être pas les moyens d'avoir un Mac pour tester!
    3