Steven Sinofsky quitte Microsoft

Steven Sinofsky (gauche), Steve Ballmer (droite)Steven Sinofsky (gauche), Steve Ballmer (droite)

Microsoft vient d’annoncer le départ de Steven Sinofsky, président de la division Windows, qui s’était démarqué par son excellente gestion du développement de la suite bureautique Office et qui avait été mis aux commandes du système d’exploitation après le fiasco de Windows Vista (cf. « Steven Sinofsky devient président »). Le départ est une grosse surprise qui trahirait une discorde interne entre son style managérial et celui des autres présidents de Microsoft. Steven Sinofsky a néanmoins envoyé un courrier aux employés de la firme niant ces spéculations et affirmant qu’il s’agit seulement d’une décision personnelle motivée par un désir de changements. Il sera remplacé par Julie Larson-Green et Tami Reller qui répondront à Steve Ballmer.

Les rumeurs ne manquent pas. Le bruit le plus persistant affirme que M. Sinofsky était opposé à toute stratégie réduisant ou diluant le rôle de Windows, ce qui créait de nombreuses tensions internes. Selon The Verge, son départ était prévu depuis longtemps, mais il a attendu le lancement de Windows 8 et Surface avant de plier bagage. Steve Ballmer s’est fendu d’un courrier pour annoncer les changements, mais n’a donné aucune raison particulière pour expliquer ces remaniements.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • St-Jean
    Il est parti en Metro?
    3
  • gento_koken
    Bizarre son départ coincide étrangement avec celui de Scott Forstall chez Apple.
    0
  • delphi_jb
    St-JeanIl est parti en Metro?

    pas mal, mais elle était facile ! ;)
    0