Quatorze SSD en test

A ce jour, un SSD n’est pas forcement un meilleur choix qu’un disque dur, puisque la plupart des modèles ont une contrepartie : certains sont plus efficaces, d’autres sont plus rapides et seule une petite minorité remplit les deux critères. Par contre, tous sont plus chers, a fortiori au niveau du coût par gigaoctet.

Entre SLC et MLC

Il faut toutefois prendre la mesure du jeune âge de ce marché, qui est en cours de structuration. Certaines marques comme MemoRight et Mtron proposent des solutions qui visent les stations de travail et serveurs, là où Samsung dispose d’un excellent modèle à destination des particuliers qui commence à être référencé sur Internet. Le constructeur coréen a préféré dans un premier temps sous-traiter en petits volumes pour d’autres marques comme OCZ, lesquelles ont ainsi pu commercialiser leurs propres produits. Tous les SSD haut de gamme sont pourvus de mémoire flash SLC (Single-Level Cell). On les reconnaît à leurs excellents résultats en écriture ainsi qu’en entrées/sorties.

On voit aussi un segment qui vise plus large, bien qu’on ait vraiment du mal à le qualifier d’accessible tant il faut se délester de plusieurs centaines d’euros par SSD. Les produits de cette famille font quant à eux appel à la mémoire flash MLC (Multi-Level Cell) et se caractérisent par de bonnes performances en lecture tandis qu’ils sont généralement à la traine pour l’écriture et les accès aléatoires.

Les fabricants ne communiquent pas sur le type de mémoire utilisé, mais on peut le déduire en fonction du prix : à partir de 10 euros et plus par Gigaoctet, il s’agit de mémoire flash SLC. On serait tenté de croire que la technologie MLC est largement sous - performante et pourtant, les bons produits qui l’utilisent peuvent tout à fait convenir à des configurations haut de gamme.

Les nouveautés : Hama, Mtron, Samsung, Silicon Power

Le marché des SSD est tel qu’on peut l’imaginer : en ébullition permanente. Nous avions inclus deux nouveaux SSD 2,5” entre notre article SSD : la grande duperie et le point sur l’efficience au cas par cas. Entre temps, il nous a fallu renvoyer une partie des SSD qui nous ont été prêtés, ce qui n’a pas empêché l’ajout quelques petits nouveaux : quatre Hama pour représenter l’Europe, un 128 Go de Silicon Power, la nouvelle vitrine technologique d’Mtron ainsi que le dernier modèle en date de Samsung.

Un seul SSD (ou presque) arrive à se démarquer …