Microsoft a breveté la commande sudo ?

Le bureau des brevets vient d’accéder à une demande de Microsoft qui estime avoir inventé une méthode permettant à un utilisateur de lancer une commande en tant qu’administrateur. Cela ressemble beaucoup à la commande UNIX sudo.

Sudo

Pour rappel, sudo (substitute user do) a été conçu et implémenté dans les années 1980 par le département informatique du SUNY/Buffalo et permet de lancer un programme en utilisant les droits d’un autre utilisateur, généralement le superuser que l’on nomme aussi root.

Microsoft

Or, le système qui vient d’être breveté par Microsoft ressemble étrangement à cela. La firme possède maintenant les « systèmes ou les méthodes … qui permettent à un utilisateur d’élever ses droits », afin de lancer une application qu’il n’aurait pas pu exécuter en principe.

Il semblerait que la seule différence soit la présence d’une interface graphique comme l'UAC de Vista ou Windows 7, au lieu de la simple ligne de commande que l’on tape dans Linux ou Mac OS X. Or, même cet aspect-là existe déjà dans de nombreux systèmes d’exploitation. Il sera en tous les cas intéressant de voir ce que Microsoft compte faire de ce brevet et s’il va demander des frais de licences à tous ceux qui disposent d’un programme permettant d’élever les droits de l'utilisateur.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
43 commentaires
    Votre commentaire
    Meilleurs commentaires
  • web@tux
    Mais qu'est ce que c'est que cette arnaque???
    15
  • urschuca
    Pourquoi pas breveté la barre d'espace pendant qu'on y est ?
    13
  • Tous les commentaires
  • web@tux
    Mais qu'est ce que c'est que cette arnaque???
    15
  • urschuca
    Pourquoi pas breveté la barre d'espace pendant qu'on y est ?
    13
  • tantal_fr
    En fait il s'agit plutôt du brevet sur l'UAC :
    [:alucardcruz:2]

    Quote:
    The following disclosure describes one or more tools enabling a user to elevate his or her rights. In one embodiment, the tools present a user interface to a user whereby the user may elevate his or her rights without having to search for or type in an account name. This user interface may be presented in response to a request to perform a task requiring a right not permitted by the user's current account. In some cases, for example, the tools determine which accounts have rights sufficient to enable a user to perform a task not permitted by a user's current account. The tools may then present these accounts and enable the user to select and submit an authenticator for one of these accounts.


    Sudo, gtksu ou kdesudo ne font pas ça. En gros il s'agit d'une interface d'élévation de privilèges automatique : en gros, quand on est connecté avec un utilisateur et qu'une opération pour laquelle on à pas les droit doit être exécuté, le système propose les utilisateur qui peuvent effectuer l'opération et permet de se loguer temporairement pour cela.

    Sous linux, si vous êtes sur Dolphin ou Nautilus, vous ne pourrez pas effacer ou déplacer un fichier appartement à root, vous aurez juste un message : accès refusé.
    8