Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Un écran vibrotactile aux UV

Par - Source: New Scientist | B 2 commentaires

Microsoft vient de déposer un brevet pour une surface tactile composée de cellules plastiques détectant les mouvements de l’utilisateur grâce à des rayons ultra-violets.

Selon l’inventeur travaillant pour Redmond, cette technologie serait destinée à des produits tels que Surface et non à des petites diagonales, comme celles que l’on trouve sur des smartphones ou tablettes.

Le plastique permet de donner à l’utilisateur la sensation qu’il aurait s’il touche un objet physique. Par exemple, il serait possible de reproduire les sensations d’un clavier à touche lors de la frappe sur cette surface. Pour arriver à ses fins, Microsoft utilise un plastique malléable qui répond aux diverses longueurs d’onde de la lumière ultraviolette émanant depuis une source placée sous le pixel.

Il s’agit donc d’un écran vibrotactile d’un nouveau genre, les anciens modèles utilisant tous un système électrique dont le gros problème est l’utilisation de fréquences qui sont parfois audibles.

L’idée est intéressante, mais elle n’a pas dépassé les laboratoires de Microsoft et il est possible qu’elle ne soit jamais commercialisée.

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires