Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le circuit intégré proche du Terahertz

Une entreprise travaillant pour l’agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense (DARPA) vient de concevoir un circuit intégré disposant des transistors capables de fonctionner à 670 GHz.

Un projet qui intéresse l’Armée américaine

C’est deux fois plus que l’ancien circuit intégré du même genre le plus rapide au monde. Il a été conçu pour le programme Terahertz du département de la Défense des États-Unis et s’il y a encore de la marge avant d’atteindre ou dépasser la barre symbolique, c’est une étape importante pour ce projet. Les détails de ces recherches ont été présentés lors d’un colloque organisé par l’IEEE. Les scientifiques espèrent que ces résultats donneront naissance à des systèmes de communication plus rapides ou des capteurs de plus grandes résolutions.

Des recherches importantes, mais des résultats d’une portée limitée

En effet, le TMIC (Terahertz Monolithic Integrated Circuit soit le circuit intégré monolithique térahertz) utilise des transistors amplificateurs qui capturent un signal pour en produire un autre beaucoup plus large. Ce n’est donc pas le transistor le plus rapide du monde, puisque l’on a déjà vu des modèles utilisant du phosphure d’indium dépasser le Terahertz, mais c’est le premier circuit de ce genre à atteindre une telle fréquence. Si cette avancée est prometteuse, il faudra attendre encore de nombreuses années avant d’acheter un CPU ou un GPU tournant à 1 THz.

Afficher 8 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • delphi_jb , 31 mai 2010 01:40
    depuis le temps qu'on nous montre diverses technologies qui surclasse sans problème nos fréquence actuelle, de manière concrète, on ne vois toujours rien arriver.

    la chute de l'histoire est toujours la même: tant que la rentabilité de gravure de cet transistors miraculeux ne présenteront pas un prix de fabrication concurrentiel, on ne verra jamais rien arriver. Je dis bien nous (utilisateur public)
  • Anonyme , 31 mai 2010 08:17
    "donneront naissance à des systèmes de communication plus rapides ou des capteurs de plus grandes résolutions"

    En quoi l'augmentation de la fréquence viendrait augmenter la résolution d'un capteur? (la résolution d'un capteur est basé sur la plage linéaire utile de celui-ci)
    La fréquence ne sert telle pas seulement à l'échantillonnage de l'information?
  • TailS_tff , 31 mai 2010 08:35
    les données sont surement serialisée (multiplexée), je vois mal un capteur avec en sortie 786432 fils, juste pour du 1024x768.
  • ErGo_404 , 31 mai 2010 08:44
    delphi_jbdepuis le temps qu'on nous montre diverses technologies qui surclasse sans problème nos fréquence actuelle, de manière concrète, on ne vois toujours rien arriver.la chute de l'histoire est toujours la même: tant que la rentabilité de gravure de cet transistors miraculeux ne présenteront pas un prix de fabrication concurrentiel, on ne verra jamais rien arriver. Je dis bien nous (utilisateur public)

    Personne ne promet de processeur plus rapide, tous les circuits intégrés ne sont pas des processeurs. Par contre ça permet de taper dans des fréquences plus hautes pour les télécoms, ce qui peut amener certains avantages (mais aussi des inconvénients évidemment).
  • delphi_jb , 31 mai 2010 11:18
    anonyme69320"donneront naissance à des systèmes de communication plus rapides ou des capteurs de plus grandes résolutions"En quoi l'augmentation de la fréquence viendrait augmenter la résolution d'un capteur? (la résolution d'un capteur est basé sur la plage linéaire utile de celui-ci)La fréquence ne sert telle pas seulement à l'échantillonnage de l'information?

    on parle de résolution temporel, la capacité a savoir exécuter une tache (vérification, interogation,...) a 670Ghz. c'est pas mal du tout. J'avais un projet de télémètre optique qui "mesurerai" la distance en chronométrant le temps que met un rayon lumieux (laser) à etre percu par un capteur (donc le temsp que mettrai un rayon lumineux a toucher sa cible... /2).

    @670Ghz, c'est précis a tel point qu'un rayon lumineux n'aurait le temps de parcourir que 0,44 mm ! donc ici pour mon projet, j'ai bien une grande résolution de traitement... ;) 

    TailS_tffles données sont surement serialisée (multiplexée), je vois mal un capteur avec en sortie 786432 fils, juste pour du 1024x768.

    c'est un fait...

    ErGo_404Personne ne promet de processeur plus rapide, tous les circuits intégrés ne sont pas des processeurs. Par contre ça permet de taper dans des fréquences plus hautes pour les télécoms, ce qui peut amener certains avantages (mais aussi des inconvénients évidemment).

    Personne n'a parlé de processeur.. ;) 
    je faisait allusion au PIC/EEPROM et plus généralement au monde électronique. Après les procos sont une des applications qui peut bien évidement en bénéficier :) 




  • Wirmish , 31 mai 2010 12:42
    Le Transistor le plus rapide du monde appartient à AMD.
    En effet, en décembre 2001 AMD avait présenté un transistor tournant à 3.3 Terahertz.
  • Anonyme , 31 mai 2010 13:23
    "@670Ghz, c'est précis a tel point qu'un rayon lumineux n'aurait le temps de parcourir que 0,44 mm ! donc ici pour mon projet, j'ai bien une grande résolution de traitement... ;) "

    résolution de traitement... Pour un capteur? mais le rôle principal d'un capteur est de recevoir des informations pas de les traiter... C'est le micro-contrôleur ou processeur se trouvant derrière qui va traiter et interpréter l'info du capteur...

    Pour moi, le 670Ghz correspond plus au nombre de fois par seconde qu'un micro-contrôleur interroge un capteur. Ce n'est donc pas de la précision mais de la vitesse de traitement de l'information.
  • delphi_jb , 31 mai 2010 13:57
    ijuhygfcdxsPour moi, le 670Ghz correspond plus au nombre de fois par seconde qu'un micro-contrôleur interroge un capteur. Ce n'est donc pas de la précision mais de la vitesse de traitement de l'information.

    oui après ça devient de l'interprétation. Pour moi le terme résolution/précision désigne un contrôleur qui sait interpréter de l'information +/- rapidement (une résolution/précision temporel donc). Et de ce fait, n'importe quel électronique derrière un contrôleur de ce type peut potentiellement faire un traitement/travail de beaucoup plus grande précision. ça n'engage que moi.. ;) 
    ijuhygfcdxs"résolution de traitement... Pour un capteur? mais le rôle principal d'un capteur est de recevoir des informations pas de les traiter... C'est le micro-contrôleur ou processeur se trouvant derrière qui va traiter et interpréter l'info du capteur...

    je plussois. on parle bien de controleur et non de capteur...