Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Toshiba TG01, l'iPhone killer à 1 GHz !

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 37 commentaires

Toshiba a dévoilé hier son TG01, un smartphone présenté comme un énième "iPhone Killer". Et pour une fois, la dénomination ne semble pas usurpée. D'un point de vue matériel, le TG01 dépasse de la tête et des épaules la référence actuelle. Par son écran d'abord, de 4,1 pouces de diagonale et 800 x 480 pixels de résolution. Par son appareil photo ensuite, 3,2 MPix avec autofocus. Par la présence d'un port d'extension micro SDHC. Mais aussi par la puissance de son CPU : un Qualcomm Snapdragon QSD8250 à 1 GHz ! Cette puce est un SoC (System on a Chip), réunissant tous les composants essentiels sur un seul bout de silicium. On y trouve donc un coeur utilisant les instructions ARM7, un DSP chargé des opérations de décodage audio et vidéo (support des formats MP3, AAC, AAC+, AMR‑NB, AMR‑WB, WMA, WAV, et H.263, H.264, MPEG4, WMV, Divx en 720p), un modem GSM/UMTS HSDPA, un module GPS et un circuit graphique ATI Imageon.

On remarque aussi que Toshiba est parvenu à maintenir une taille extrêmement fine, malgré la taille de l'écran et la richesse fonctionnelle : 70 mm x 129 mm x 9,9 mm pour un poids de 129 g. Par comparaison, un iPhone 3G mesure 62,1 mm x 115,5 x 12,3 mm et pèse 133 g. Le TG01 n'est pas sans point faible cependant : son écran n'est pas multitouch, et surtout son système d'exploitation est Windows Mobile 6.1. Mais Toshiba a ajouté sa sur-couche Toshiba Touch pour transformer l'interface basique de Windows. Dimitri de Tom's Guide a pu tester cette interface sur un prototype, et ses impressions sont bonnes. On attend cependant avec impatience Windows Mobile 6.5 et surtout 7.0.

La disponibilité est prévue pour le début de l'été à un tarif, hors subvention par les opérateurs, de 500 € HT.

Afficher 37 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -4 Masquer
    Jamesandebongs , 4 février 2009 13:34
    Il manque l'écran anti-rayures...
  • pluies , 4 février 2009 13:44
    "J'ai un iPhone :D  et toi ?"

    "TG."
  • Oxygen3 , 4 février 2009 13:52
    Sachant qu'il embarque en plus CorePlayer et donc lit *tout* en audio/video :) 
  • gambit , 4 février 2009 14:00
    et si vous arretiez d'utiliser le terme "iphone killer" qui est parfaitement ridicule ?

    pourquoi rabaisser tous les produits qui sortent avec ce terme franchement réducteur ?
  • matthieu lamelot , 4 février 2009 14:13
    pourquoi réducteur ? L'iPhone est la référence actuelle qu'on le veuille ou non, donc les autres smartphones ont pour ambition de s'y mesurer et de le détrôner si possible.
  • bobby-b , 4 février 2009 14:27
    Ben c'est pas demain la veille qu'un téléphone sur windows mobile pourra être un iphone killer.
    L'iphone n'est pas exempt de défauts mais pour ce qui est de ses qualités ya rien qui arrive au même niveau pour le moment.
    Et c'est vrai que sans multitouch ça va être difficile de faire une interface aussi pratique que celle de l'iphone.

    Mais bon j'espère qu'un jour un vrai concurrent sortira histoire de pousser Apple un peu plus loin encore dans le développement de son joujou :D 
  • Hazzgard , 4 février 2009 14:58
    Je pense qu'on oublie de nos jours que l'optimisation est la clé et que les performances brutes ne sont que pour jeter de la poudre aux yeux.De ce que j'ai vu le Palm Pre est l'iphone killer, car son OS est bien pensé et les développement seront moins contraignants que les clauses imposées par Apple. L'OS de l'iPhone est bien pensé, à cause de ces satanées clauses et l'absence de multitache, bluetooth, syncro sans fil, copier-coller etc... il perd bcp de valeur.
  • bejito81 , 4 février 2009 15:08
    il y a plein de smartphones bien meilleur que l'iPhone
  • Carlito , 4 février 2009 15:16
    petite précision "son écran n'est pas multitouch, et surtout son système d'exploitation est Windows Mobile 6.1" de toute facon windows 6.1 ne supporte pas le multitouch donc le pb n'est pas matériel mais logiciel...
  • gambit , 4 février 2009 15:40
    Citation :
    pourquoi réducteur ? L'iPhone est la référence actuelle qu'on le veuille ou non, donc les autres smartphones ont pour ambition de s'y mesurer et de le détrôner si possible.


    non, c'est parfaitement réducteur.

    l'iphone est un produit qui se vend très bien, très fashion etc, mais je vois pas en quoi il serait une référence sur quel plan.

    pour ceux qui regardent le domaine de la téléphonie de très très loin peut etre, car tout classifier d'iphone killer, c'est réduire le domaine de la téléphonie a un seul type d'utilisateur, un seul type de marché, et oui, désolé, c'est très réducteur que faire ça.


    de plus, techniquement, des tas de téléphones "killent" l'iphone, de loin, mais ils ne "killeront" jamais le marché de l'iphone, car ce que les gens achetent,
    ce n'est pas des perfs ni rien, c'est une image, une marque, et une image, ça ne se "kille" pas, du moins dans l 'histoire, ce n'est jamais arrivé. (coca, mcdo, ikea etc) quelque soit la qualité ou pas du produit.



    donc qualifier chaque téléphone de potentiel "iphone killer" pour ensuite dire qu'il a echoué dans sa tache, je trouve la démarche vraiment très bof..
  • magellan , 4 février 2009 15:47
    Il me semble aussi que réduire l'achat des smartphones à la mode fashion est plus que réducteur... quid d'un VRAI fonctionnement GPS? Quid d'un vrai module APN? Quid de l'ouverture aux développeurs tiers? L'Iphone est un bon produit mais ce n'est pas nécessairement LA référence dans toutes les catégories, loin s'en faut. D'ailleurs, allez demander à Adobe ce qu'ils pensent du kit de développement Apple...

    Bref, je ne vilipenderai pas l'iphone car il a de grosses qualités (dont notamment la grande dimension de l'écran et une bonne ergonomie pour peu qu'on s'y habitue), mais tout de même il est loin de faire l'unanimité. J'ajoute enfin un point essentiel: un smartphone qui se lance dans le multitouch sera taxé de pomper l'ergonomie Apple, celui qui n'en dispose pas d'être à la ramasse. Alors quoi? Aucune chance de percer quelque soit les capacités? Franchement... c'est plus que pénible à la longue.
  • Jamesandebongs , 4 février 2009 15:51
    +3000 avec Gambit
  • Dav' , 4 février 2009 15:52
    Bah, encore un titre racoleur, c'est tout. Perso après avoir testé iphone, iphone3G, HTC diamond et Touch HD, j'ai pris ce dernier. Beaucoup plus flexible et meilleur à l'utilisation (photo, son et multimédia).
    Certes il n'a pas le multitouch mais ça ne manque pas.
  • gambit , 4 février 2009 15:54
    Citation :
    J'ajoute enfin un point essentiel: un smartphone qui se lance dans le multitouch sera taxé de pomper l'ergonomie Apple, celui qui n'en dispose pas d'être à la ramasse. Alors quoi? Aucune chance de percer quelque soit les capacités? Franchement... c'est plus que pénible à la longue.



    voila, exactement.

    Tout le monde a par exemple classifié le xperia de sony comme un iphone killer raté, parcequ'il n'a pas d'accélérometre, d'interface multitouch utilisable au doigt ou je ne sais quoi d'autre.

    alors que le but de Sony avec le xperia (et la future gamme "X" à venir) est de penetrer le marché pro/entreprise d'où il etait quasi-absent.

    mais comme il a un écran tactile, paf, on l'a taggé "iphone killer", puis "iphone killer manqué"

    du grand n'importe quoi.

    donc les "iphone killer", stop quoi..
  • tilt1001 , 4 février 2009 18:19
    Citation :
    non, c'est parfaitement réducteur.

    l'iphone est un produit qui se vend très bien, très fashion etc

    Excuse-moi de te le dire mais, en te lisant, je considère que c'est plutôt toi qui aurais tendance à réduire l'iPhone à un appareil "fashion" et "qui se vend bien" !

    Tu sous-estime le pourquoi du succès de l'iPhone. Mais je ne suis pas surpris de ce genre de commentaires. Il y a 5 ans, on voyait déjà exactement les mêmes à propos de l'iPod...
    Il suffit pourtant de regarder les chiffres de ventes de ce dernier, cet hiver encore, pour comprendre que le seul argument du "fashion" était erroné, depuis le début.

    Citation :
    mais je vois pas en quoi il serait une référence sur quel plan.

    Tu ne vois vraiment pas ? Ouvre les quinquets !
    Ça a été suffisamment exposé sur Internet. Regarde ce qui se faisait avant lui et ce qui se fait depuis qu'il est sorti. Tu comprendras ainsi mieux l'impact qu'il a eu sur le marché.

    Citation :
    pour ceux qui regardent le domaine de la téléphonie de très très loin peut etre, car tout classifier d'iphone killer, c'est réduire le domaine de la téléphonie a un seul type d'utilisateur, un seul type de marché, et oui, désolé, c'est très réducteur que faire ça.

    Là, je suis parfaitement d'accord. Mais penser que le gros du marché de la téléphonie mobile se destine à ceux qui regardent de près les évolutions de la téléphonie, c'est se fourrer le doigt dans l'œil jusqu'à l'omoplate.

    Apple vise le marché le plus gros, celui du grand public, et la popularité de l'iPhone pousse justement ses concurrents, comme HTC ou BlackBerry à s'ouvrir à ce même marché, eux qui ont pourtant toujours privilégié le marché professionnel.

    Qui plus est, réussir à produire et à vendre en masse un produit qui se veut capable de répondre aux besoins de n'importe qui, c'est la marque d'un produit universel. Et je ne vois pas en quoi cela constitue un défaut, si le travail est bien fait.

    Citation :
    de plus, techniquement, des tas de téléphones "killent" l'iphone, de loin, mais ils ne "killeront" jamais le marché de l'iphone, car ce que les gens achetent, ce n'est pas des perfs ni rien, c'est une image, une marque, et une image, ça ne se "kille" pas, du moins dans l 'histoire, ce n'est jamais arrivé. (coca, mcdo, ikea etc) quelque soit la qualité ou pas du produit.

    Tout cela est archi-faux.

    Une image de marque est quelque chose qui prend du temps à se construire et qui demande suffisamment d'investissement pour être maintenue. Elle peut être détruite très facilement et, le plus souvent, par le fabricant lui-même.

    Si l'iPhone avait été raté, il aurait sacrément écorné l'image de marque d'Apple. Or, si cette dernière est restée ce qu'elle est, c'est parce que l'iPhone est tout simplement une réussite.
    Les consommateurs ne sont pas fous, non plus. Si les tests avaient été négatifs sur l'appareil, celui-ci ne se serait tout simplement pas vendu. Mais voilà, Apple a créé un appareil qui a révolutionné le marché. Après lui, les SmartPhone ne devaient jamais plus être pareils.

    Il a lancé pratiquement à lui seul la mode du tactile sur les téléphones. Il a lancé l'idée du Store d'applications dématérialisées, propre à la machine et indépendant de tout opérateur. Conséquence ? C'est un tel coup de pied dans la fourmilière que même des opérateurs comme Bouygues et SFR se battent aujourd'hui pour l'avoir et le vendre, alors qu'il fait directement concurrence à leurs plateformes de services mobiles.

    Citation :
    donc qualifier chaque téléphone de potentiel "iphone killer" pour ensuite dire qu'il a echoué dans sa tache, je trouve la démarche vraiment très bof..

    Il n'y a pas de "bof" qui tienne ! Les autres n'avaient qu'à anticiper.
    Depuis combien de temps font-ils des téléphones mobiles ? Pendant combien d'années ont-ils engrangé des bénéfices pour finalement n'investir que dans des mobiles qui ressembleraient aux précédents ?

    Apple n'est là que depuis un an et demie et tout le marché est sens-dessus-dessous. Alors forcément, face au précurseur qui se vend bien, on est obligé de comparer les petits nouveaux. Mais eux-mêmes se cachent-ils, dans leur formes ou dans leurs idées logicielles, de s'être inspirés de l'iPhone ? Que je sache, non ! Donc les "taxer" d'iPhone killer est justifiée, bien qu'ils en aient rarement l'étoffe.

    La faute ne vient pas du journaliste mais des produits qui ne font tous que s'inspirer de l'iPhone pour augmenter leurs ventes. Cette stratégie est vouée à l'échec.

    Aujourd'hui, ils tentent tous de rattraper le phénomène iPhone, mais il leur manque une plateforme comme l'App Store et/ou l'iTunes Store. Et comme ils ne proposeront jamais d'équivalent à cela, ils sont condamnés à être largués. A moins de se rallier à Google ou à Microsoft...
  • Jin Kazama , 5 février 2009 08:59
    A ceux qui s'enervent sur le terme "iPhone killer".
    L'iPhone est la reference du marché. Le Hardware de l'iPhone n'est peut etre pas tres sexy, le software est la chose qui fait toute la difference.

    Tant que les "iPhone killers" wannabe ne serront pas livré avec autre chose que du Windows Mobile 6, ils ne decolleront pas...

    Il faut regarder du coté d'Android et/ou Palm Pre...
  • deg-tcd , 5 février 2009 10:01
    mouais... c'est amusant comme les mentalités évoluent, me souviens de la sortie du n-gage et ccomme les gens me jetaient des pierres, maintenant tout le monde veut son pavé avec plein de fonctions qui ne servent à rien...
  • magellan , 5 février 2009 11:07
    1) Apple n'est pas le premier à avoir pondu un téléphone à interface tactile.
    2) Apple n'est pas le premier à avoir offert la possibilité d'installer des applications tierces
    3) Apple n'a pas correctement ouvert son environnement de développement.
    4) Apple a une majorité de clients qui sont des particuliers, voire des geeks.

    Le Iphone se pose là comme un objet de "bonne" qualité (toutes proportions gardées) mais se trimballe des tares qui sont, vu mon utilisation et celles de nombreuses personnes ayant un smartphone pour les fonctionnalités avancées.
    Au risque de me répéter:
    1) Quid d'une vraie partie logicielle pour le GPS? Google maps c'est bien... le vrai guidage tomtom like c'est mieux!
    2) Quid d'une partie APN acceptable? quitte à le proposer autant le faire correctement, non?

    Mon "vieux" N95 sait très bien faire aussi bien le guidage GPS que la partie multimédia, et dispose de milliers de logiciels (gratuits et payants) sur l'environnement Symbian. De plus, je peux lui coller une carte microSD, ce qui est un avantage indéniable quand on veut embarquer du volume.

    J'allais oublier deux ou trois autres choses pénibles:
    1) Passer par le store Apple? Chouette... il faut quand même avoir la partie soft installée sur le Pc/Mac de connexion. Je connecte mon téléphone et hop c'est un volume externe comme une clé USB. Pas de complication!
    2) Le lock réseau (qui vient d'être condamné par un tribunal) et le bridage bluetooth? Rédhibitoire pour moi! C'est comme offrir des capacités dans un produit puis ensuite les interdire au client.

    Je vais être honnête: je me serais déjà offert le Iphone s'il disposait d'un vrai GPS et d'une offre plus large de softs tiers sans la prise de tronche ichose à installer sur mon pc.
  • deg-tcd , 5 février 2009 11:51
    pareil Magellan (tu pluggues n'importe où c'est reconnu, même des vieilles machines), Nokia, Symbian... simplicité, efficacité...


    je me surprends parfois à rêver qu'ils fassent des ordinateurs, apple ils pourraient aller se rhabiller...
  • -1 Masquer
    tilt1001 , 5 février 2009 14:00
    Citation :
    1) Apple n'est pas le premier à avoir pondu un téléphone à interface tactile.

    C'est tout comme. Les interfaces des autres appareils étaient telles que la notoriété de celle de l'iPhone les a vite balayées ! D'ailleurs la plupart ne se manipulaient encore qu'au stylet.

    Citation :
    2) Apple n'est pas le premier à avoir offert la possibilité d'installer des applications tierces

    Ce n'est pas la question. Le problème des autres, c'est qu'ils n'ont pas d'App Store.

    Citation :
    3) Apple n'a pas correctement ouvert son environnement de développement.

    Je ne vois pas en quoi cela a nui à l'iPhone ou à ceux qui ont fait le choix de développer dessus, jusqu'à présent.

    Citation :
    4) Apple a une majorité de clients qui sont des particuliers, voire des geeks.

    C'est un fait, et je comprends qu'un tel appareil puisse agacer, voire frustrer, les pros qui voudraient s'en procurer un en remplacement de leur BlackBerry. Mais c'est comme ça.

    Citation :
    Au risque de me répéter:
    1) Quid d'une vraie partie logicielle pour le GPS? Google maps c'est bien... le vrai guidage tomtom like c'est mieux!

    Lorsque Google se se sera décidé à sortir un logiciel pour ça. :p 

    Citation :
    2) Quid d'une partie APN acceptable? quitte à le proposer autant le faire correctement, non?

    Je ne crois pas que les utilisateurs d'iPhone s'en plaignent particulièrement. Cette requête est une exigence des utilisateurs avertis, pas du grand public.

    Citation :
    Mon "vieux" N95 sait très bien faire aussi bien le guidage GPS que la partie multimédia, et dispose de milliers de logiciels (gratuits et payants) sur l'environnement Symbian. De plus, je peux lui coller une carte microSD, ce qui est un avantage indéniable quand on veut embarquer du volume.

    Tatatata !
    Je comprends qu'en étant limité à 160Mo de mémoire interne, on soit vite obligé d'en passer par des cartes SD, sur le N95. De quelle capacité maximum, les cartes SD, pour le N95 ? Ah, oui ! 2Go.

    A sa sortie, l'iPhone proposait d'emblé 4Go de stockage, sans avoir à s'encombrer les poches de cartes mémoires supplémentaires...

    Bref, tout cela pour dire que le grief du stockage n'en est clairement pas un, sur iPhone. On n'a jamais mis autant de programmes, de photos, de musique ou de vidéos sur un iPhone que sur tout autre SmartPhone avant lui. Pourquoi ? Parce qu'il a bouleversé la manière d'utiliser un SmartPhone. Alors, forcément, aujourd'hui on a besoin d'énormes capacités sur ces appareils mais, avant lui, les fabricants s'en préoccupaient très peu.

    C'est depuis son arrivée que les capacités de stockage ont explosé sur les SmartPhone et que Nokia, lui-même, a dû revoir son N95 pour lui incorporer 8Go de mémoire, juste avant que ne sorte l'iPhone 3G...

    Citation :
    J'allais oublier deux ou trois autres choses pénibles:
    1) Passer par le store Apple? Chouette... il faut quand même avoir la partie soft installée sur le Pc/Mac de connexion. Je connecte mon téléphone et hop c'est un volume externe comme une clé USB. Pas de complication!

    Sur ce point, soyons clairs : le grand public s'en tape comme de l'an 40.
    J'irais même jusqu'à penser que sans iTunes, je vois mal comment une personne lambda pourrait facilement gérer les différents médias que peut aujourd'hui contenir un iPhone. A moins de faire un clone de l'application.

    Citation :
    2) Le lock réseau (qui vient d'être condamné par un tribunal) et le bridage bluetooth? Rédhibitoire pour moi! C'est comme offrir des capacités dans un produit puis ensuite les interdire au client.

    Là-dessus, je suis d'accord, même si je suis loin de croire que ce soit rédhibitoire au développement de l'iPhone.

    Citation :
    Je vais être honnête: je me serais déjà offert le Iphone s'il disposait d'un vrai GPS et d'une offre plus large de softs tiers sans la prise de tronche ichose à installer sur mon pc.

    Oui... je l'avais compris.
Afficher plus de commentaires