Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

HP présente TouchPad, sa tablette WebOS

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 17 commentaires

Lors de sa conférence de presse « Think Beyond » (visible sur YouTube) HP a dévoilé, entre autres, sa nouvelle tablette WebOS, le TouchPad.

Palm complètement intégré à HP

C’est Jonathan Rubeinstein, l’ancien P.D.G de Palm et maintenant un des dirigeants de HP depuis son acquisition (cf. « HP rachète Palm pour 1,2 milliard de dollars »), qui a présenté les divers produits WebOS lancés sous la marque de Palo Alto.

Celui qui nous intéresse le plus est la tablette tant attendue, TouchPad qui est le premier modèle de la firme. Elle sera mise sur le marché durant l’été 2011 à un prix qui reste encore inconnu. Une chose est sûre. Pour espérer avoir du succès, elle devra se situer bien en dessous des 800 $ de la tablette de Motorola.

Une tablette qui veut rivaliser avec l’iPad

Le TouchPad repose sur un processeur Snapdragon dual core cadencé à 1,2 GHz APQ8060. D’une diagonale et d’une résolution identique à l’iPad (9,7 pouces, 1 024 x 768), il embarque 1 Go de mémoire et sera décliné en version 16 Go et 32 Go. Il dispose d’un capteur photo à l’avant de l’appareil de 1,3 Megapixels et de modules 3G et 4G, ainsi que des classiques Wi-Fi n et Bluetooth 2.1+ EDR. Il a une batterie de 6 300 mAh (contre 6600 mAh pour l’iPad) et pèse 740 g (contre 730 g pour la version 3G de l’iPad). HP proposera aussi en option un chargeur tactile qui fait office de porte TouchPad, un clavier Bluetooth et une housse.

Le système d’exploitation fut surnommé WebOS 2.1 par l’ancien P.D.G de Palm. Concrètement, c’est le fruit du rachat d’HP qui a ajouté des centaines de développeurs au projet, tout en maintenant M. Rubenstein aux commandes. Une première version sera disponible aux États-Unis aujourd’hui en attendant les autres produits Palm tournant sur cette plateforme. Nous avons très peu d’information concernant la couche logicielle propre au TouchPad, si ce n’est qu’elle prendra en charge le lecteur Flash 10.1 et que les applications obéiront au modèle card stack déjà connu sur le Palm Pre.

Un nom qui handicapera HP

Arrêtons-nous enfin sur le nom de l’appareil. HP a fait une grossière erreur en le nommant TouchPad, puisque c’est déjà le nom en anglais du pavé tactile utilisé comme souris sur les ordinateurs portables. En tapant TouchPad sur Google, on se retrouve avec une foule de produits qui n’ont rien à voir avec la tablette de Palo Alto. La firme crée donc une confusion inutile autour d’un produit qui devra faire face à une concurrence extrêmement rude.

Afficher 17 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • roromania , 10 février 2011 08:41
    Les touchPad c'est pas aussi des Lenovo... ?
    Si :D 
  • obarthelemy , 10 février 2011 08:52
    l'ecran est-il TN ou IPS ?
  • _octobre , 10 février 2011 09:12
    Un - moins bon - clone de l'Ipad qui arrive 1 an trop tard quoi..

    Vu le marché je trouve qu'il est franchement risqué de se lancer dans l'aventure OS sans une base solide comme Android...
  • roromania , 10 février 2011 09:20
    _octobreUn - moins bon - clone de l'Ipad qui arrive 1 an trop tard quoi..Vu le marché je trouve qu'il est franchement risqué de se lancer dans l'aventure OS sans une base solide comme Android...

    Oui enfin si on prend pas de risque, on n'avance plus...
    C'était aussi risqué pour Apple avec l'iPhone...
  • _octobre , 10 février 2011 09:33
    Oui mais l'Iphone n'était pas un clone, bien que tres proche des smartphones il a démocratiser son utilisation.

    Je dis ca pour être objectif, car pour moi l'Iphone c'est de la merde.
  • Col Hanzaplast , 10 février 2011 09:34
    HPad !
  • malfretup , 10 février 2011 10:14
    Moi ce que je ne comprends pas dans ces outils là, c'est qu'on revienne à une résolution 4/3 alors que tous les contructeurs avaient réussi à faire que nos PC soient d'abord 16/10 puis maintenant 16/9 !!!
    Bizarre quand même
  • AmaCha , 10 février 2011 11:30
    @malfretup :
    Sûrement parce que les tablettes peuvent s'utiliser aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale. Donc un format 4/3 est bien plus adapté. Le 16/9 est surtout adapté à l'horizontal et au champs de vision humain (nos 2 yeux sont sur le même plan ... enfin généralement :D )
  • dthx , 10 février 2011 11:55
    _octobreUn - moins bon - clone de l'Ipad qui arrive 1 an trop tard quoi...

    Si tu le trouve moins bon parce qu'il pèse 10g en plus et que sa batterie est moins forte de 300mAh, c'est un peu léger ;-)
    Je ne suis pas un fan de HP, mais les spécifications de cette tablette sont intéressantes et pour avoir utilisé longuement d'ancestrales versions de PalmOS, je pense que l'ergonomie risque ici d'être au rendez-vous. Bien que je sois actuellement un utilisateur presque comblé d'Android, je pense que ce système peut faire un tabac si HP choisit la voie de l'ouverture et tente de vendre des licences à d'autres fabricants.
    Le modèle économique et la méthode choisie par Google n'arrange pas tout le monde et l'évolution du système semble lente. Quand à iOS, je pense que sa présence sera dans une dizaine d'années aussi anecdotique que ce qu'a pu être MacOS dans les années 80. Apple exploite avec brio un marché naissant mais reste dans ses travers habituels en pressant un peu trop le citron et en refusant de voir plus large que son propre hardware.
    Pour la première fois depuis des années, on peut explorer des univers autres que le classique triptique Windows trop sérieux/Mac pour créatifs/Linux pour bricoleurs. Ca redevient enfin un peu excitant !
  • ultrabill , 10 février 2011 11:59
    Citation :
    (...)Pour la première fois depuis des années, on peut explorer des univers autres que le classique triptique Windows trop sérieux/Mac pour créatifs/Linux pour bricoleurs. Ca redevient enfin un peu excitant !
    Android et WebOS sont des Linux ;) 
  • dthx , 10 février 2011 13:32
    ultrabillAndroid et WebOS sont des Linux

    Oui, d'accord, mais uniquement si on limite le Linux à son noyeau et à quelques modules. Mais à en voir les parts de marché, les distributions Linux telles q'on les connaît, ne peuvent pas fonctionner pour la plupart des utilisateurs lambda parce que ces utilisateurs n'ont pas assez de compétences que pour le personnaliser valablement leur système et le rendre productif pour eux. Android et WebOS en revenche sont des systèmes "clé sur porte" très intuitifs et faciles d'utilisation. Le concept de market, d'Appstore, ... pour installer les applications sans avoir la moindre question à l'écran (autre qu'un numéro de carte Visa la première fois), même si nous pouvons le trouver un peu castrateur, est une bénédiction pour beaucoup d'utilisateurs. Les gens veulent un résultat rapide, sans trop se creuser les méninges.
    Dire qu'Android, WebOS ... ou iOS ou MacOS d'ailleurs (oui, eux aussi viennent de là) sont juste des systèmes Linux, c'est ignorer l'énorme valeur ajoutée apportée par toutes les couches de personnalisation et le travail fait au niveau du GUI. Je sais bien que KDE ou gnome peuvent être très jolis si on y passe le temps nécessaire, mais le grand public ne veut pas d'une usine à gaz, même gratuitement!
  • ultrabill , 10 février 2011 14:26
    Citation :
    Oui, d'accord, mais uniquement si on limite le Linux à son noyeau et à quelques modules. Mais à en voir les parts de marché, les distributions Linux telles q'on les connaît, ne peuvent pas fonctionner pour la plupart des utilisateurs lambda parce que ces utilisateurs n'ont pas assez de compétences que pour le personnaliser valablement leur système et le rendre productif pour eux. Android et WebOS en revenche sont des systèmes "clé sur porte" très intuitifs et faciles d'utilisation. Le concept de market, d'Appstore, ... pour installer les applications sans avoir la moindre question à l'écran (autre qu'un numéro de carte Visa la première fois), même si nous pouvons le trouver un peu castrateur, est une bénédiction pour beaucoup d'utilisateurs. Les gens veulent un résultat rapide, sans trop se creuser les méninges.
    Dire qu'Android, WebOS ... ou iOS ou MacOS d'ailleurs (oui, eux aussi viennent de là) sont juste des systèmes Linux, c'est ignorer l'énorme valeur ajoutée apportée par toutes les couches de personnalisation et le travail fait au niveau du GUI. Je sais bien que KDE ou gnome peuvent être très jolis si on y passe le temps nécessaire, mais le grand public ne veut pas d'une usine à gaz, même gratuitement!
    Gné ? J'ai pas suivi ton raisonnement, là.

    Tu confonds 2 mondes : les "mobiles" et les, je dirais, "PC traditionnels". 2 philosophies différentes, 2 usages différents, 2 systèmes différents.


    Au passage, non iOS et MacOS ne sont pas des systèmes Linux ;) 
  • roromania , 10 février 2011 14:35
    Citation :
    Au passage, non iOS et MacOS ne sont pas des systèmes Linux ;) 


    Unix il voulait dire... peut être...
  • dthx , 10 février 2011 15:00
    Citation :
    Gné ? J'ai pas suivi ton raisonnement, là.

    Tu confonds 2 mondes : les "mobiles" et les, je dirais, "PC traditionnels". 2 philosophies différentes, 2 usages différents, 2 systèmes différents.


    Au passage, non iOS et MacOS ne sont pas des systèmes Linux ;) 


    iOS, QNX (systèmes embarqués), MacOS, Linux, WebOS, Android, sont tous issus du monde UNIX. Même s'ils ne sont pas strictement identiques ou destinés aux mêmes plateformes, ils appartiennent à une même famille. Ce qui les différencie, c'est l'habillage qui les entoure et qui les rend utilisables pour le commun des mortels.

    Considérer qu'il y a deux mondes est une approche basée sur l'observation de ce qui existe actuellement, mais les choses changent rapidement.
    Un nombre très important d'utilisateurs du grand public doivent depuis des années acheter de coûteux ordinateurs qu'ils sous-utilisent et dont ils maîtrisent très mal le fonctionnement pour effectuer des tâches somme toutes excessivement simples: ils se contentent de stocker/regarder/partager des photos, surfer, envoyer des mails, imprimer leur dossier "vacances" (vouchers d'hotels et tickets d'avion), jouer un peu (à des jeux peu gourmands en ressource) et pour les plus courageux, gérer une collection de films et musique. Beaucoup ont même du mal à comprendre comment copier, archiver leurs documents, et en paument la moitié à chaque fois que leur PC rend l'âme ou qu'ils font une fausse manoeuvre...

    A partir du moment où une tablette non-windows peut les aider à faire tout ça simplement depuis leur canapé, ils pourront s'échapper du monde des PC traditionnels dans lequel ils se sentent comme des pantins... et gagner de la place dans leur appartement. Tout ceci n'est possible que depuis très peu de temps. L'univers du mobile reprend une à une les fonctions traditionnellement réservées au monde du PC/portable à mesure que le hardware évolue et que les OS mobiles s'améliorent, que leur bibliothèque de logiciels s'étoffe. Le cloud computing permet une gestion centralisée et facile de leurs données. La frontière entre les deux mondes dont tu parles est en train de disparaître sous nos yeux... C'est un véritable tournant dans l'histoire de l'informatique et la présence de nouveaux OS n'y est pas étrangère.
  • roromania , 10 février 2011 15:04
    @ Dthx: +10000000000000000000000000000000000000000000000000000000000
  • ultrabill , 10 février 2011 15:24
    Citation :
    iOS, QNX (systèmes embarqués), MacOS, Linux, WebOS, Android, sont tous issus du monde UNIX.
    Je préfère lire "Unix" que "Linux", en effet ;) 
    Citation :
    (...) C'est un véritable tournant dans l'histoire de l'informatique et la présence de nouveaux OS n'y est pas étrangère.
    Je n'en pense pas moins.
    Sauf qu'on est pas plus aujourd'hui qu'hier dans un tournant. L'informatique est perpétuellement dans des tournants en simplifiant, chaque jour un peu plus, la façon d'interagir avec elle. La fameuse convergence numérique suit son court, ce n'est pas nouveau.

    Je te renvoie vers les travaux de Be Inc. voilà 10 ans : http://web.archive.org/web/20010608090423/www.be.com/products/
    BeIA c'est un peu l'iOS ou l'Android d'aujourd'hui ;) 
  • ghramzi , 11 juin 2011 01:27
    Enfin cette La tablette HP TouchPad va atterrir en France en Juillet prochain.