Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Ubuntu Touch officiellement sur une tablette Nexus

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 1 commentaire

Mark Shuttleworth, fondeur de Canonical, vient de présenter Ubuntu pour tablette et annonce qu’une image disque sera offerte permettant d’installer le système d’exploitation sur les tablettes Nexus de Google. Il fait un tour de la nouvelle mouture dans une vidéo de cinq minutes publiée sur YouTube et repris ci-dessous. La démonstration a le mérite d’être intéressante.

Intéressant ne rime pas forcément avec succès

Parmi les fonctionnalités qui nous ont le plus marqués, nous soulignerons la possibilité de transférer les applications d’un smartphone Ubuntu à une tablette, ce qui fait penser aux fonctionnalités de partage de WebOS. Il est aussi possible de passer à un mode PC pour faire tourner les logiciels de la version bureau du système d’exploitation. La gestion du multitâche est aussi intéressante et fait un peu penser à l’interface Metro de Windows RT. L’interface est typique d’Ubuntu et la firme arrive à se distinguer de la concurrence avec un système alléchant. Reste maintenant à voir s’il sera plébiscité par les OEM.

Ubuntu pour tablette

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • tranche , 21 février 2013 03:48
    Grace a l'utilisation de Qt+QML pour les applications natives ils peuvent promettre au developpeurs que leurs applis seront portable sur ubuntu, android, bb10, jolla, Windows, Osx, iOS bientot et dans le courant 2013 WP8.
    Ajouter a cela l'integration des webapp HTML5, ils ont peut etre une carte a jouer.

    Leur avantage par rapport a BB10, FirefoxOS et Jolla (les autres outsider) est qu'Ubuntu propose une unique platefrome pour PC, Tablet, Smartphone et TV ... mais pour l'instant aucun OEM ne s'est declare interesse, ce qui m'etonne vu que meme FirefoxOS a son Constructeur, wait and see