Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le VDSL2 bientôt autorisé en France ?

Par - Source: Numerama | B 23 commentaires

La France rurale va-t-elle bientôt pouvoir bénéficier des avantages de la technologie VDSL2 ? C’est en tout cas ce que laisse espérer la récente validation de ce protocole par le comité technique de l’Arcep (l’Autorité de régulation des télécoms). Ce même comité pourrait rendre un avis favorable au déploiement du VDSL2, peut-être d’ici la fin de l’année. Cela ne signifie toutefois pas obligatoirement que la technologie sera disponible dès le début de l’année prochaine : il a en effet fallu attendre trois ans entre la validation de la technologie ADSL2+ et son autorisation d’utilisation sur le sol français…

Alternative au FTTH

En pratique, le VDSL2 est une solution alternative intéressante à la fibre optique. En utilisant la paire de cuivre de la boucle locale « sur le dernier kilomètre », il est possible d’atteindre des débits symétriques de l’ordre de 50 Mbps. Les sous-répartiteurs intermédiaires doivent, eux, être reliés au NRA par une liaison en fibre optique. Mais au final, l’utilisation de la technologie VDSL2 s’avère moins coûteuse que la solution 100% fibre optique FTTH.

On notera au passage que les FAI travaillent sur cette technologie depuis quelques temps déjà. Les Freebox Revolution sont par exemple compatibles avec le VDSL2. Bouygues annonce lui aussi être prêt, de même que SFR qui indique même que grâce à la technologie DSM (Dynamic Spectrum Management) mise au point par la société américaine Assia, il parvient à atteindre un débit de 150 Mbps en VDSL2. Orange serait d’ailleurs en discussion avec cette même société afin de rattraper son retard.

Il n’est enfin pas inutile de rappeler que l’objectif national est de raccorder 70% de la population française au très haut débit d’ici 2020, et 100% d’ici 2025. La validation de la technologie VDSL2 par l’Arcep représente donc une étape importante pour l’accès des zones périurbaines et rurales au très haut débit.

Afficher 23 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • spamplemousse , 25 juillet 2011 14:45
    Mouaif, vu la tronche du graph ça ne changera véritablement quelque chose que pour ceux qui habitent à moins d'1km du dslam.
    Pour les autres qui se coltinent déjà un débit anémique, ça ne changera pas grand chose...

    On est très très loin de l'alternative au FFTH ou à l'accès au haut débit pour la "France rurale"...
  • Basilic et Pistou , 25 juillet 2011 14:56
    Les Freebox Revolution sont par exemple compatibles avec le VDSL2. Bouygues annone lui aussi être prêt, de même que SFR qui indique même que grâce à la technologie DSM (Dynamic Spectrum Management) mise au point par la société américaine Assia, il parvient à atteindre un débit de 150 Mbps en VDSL2. Orange serait d’ailleurs en discussion avec cette même société afin de rattraper son retard.

    :o  C'est pas beau de marquer sa préférence comme ça !!!

    Comme quoi, une bête coquille ... :whistle: 
  • okey-dokey , 25 juillet 2011 15:21
    spamplemousseMouaif, vu la tronche du graph ça ne changera véritablement quelque chose que pour ceux qui habitent à moins d'1km du dslam.Pour les autres qui se coltinent déjà un débit anémique, ça ne changera pas grand chose...On est très très loin de l'alternative au FFTH ou à l'accès au haut débit pour la "France rurale"...


    Si ça change, car on ne parle plus de la liaison avec le NRA mais avec les sous-repartiteurs. Ce qui reduit énormément la distance de la boucle finale et autorise ce genre de technique et donc de débit.


    Je me demande juste une chose, à froid comme ça, les débits sont-ils symétriques ou asymétriques en VDSL2 ? Parce que bon, taper du 100Mbit/s en DL c'est sympa mais si c'est pour se traîner du 1Mbit/s maxi en U/L personnellement ça ne m’intéresse pas.
  • Basilic et Pistou , 25 juillet 2011 15:33
    La technique VDSL (Very high bit-rate DSL) est basée sur la même technique que l'xDSL, (les signaux VDSL sont transportés sur une paire de cuivre, simultanément et sans interférence avec la voix téléphonique), elle permet d'atteindre de très hauts débits : elle peut fournir de 13 à 55,2 Mbps dans un sens et de 1,5 à 6 Mbps dans l'autre ou, si l'on veut en faire une connexion symétrique, un débit de 34 Mbps. Le VDSL est un protocole de couche 1 (Physique) selon le modèle OSI.

    Après, tout dépendra de ce qu'on en fera et de ce que nos FAI préférés voudront bien nous en laisser faire.

    Je suis comme toi, je ne veux pas de 100 Mbps si c'est pour se coltiner un faiblard 1 Mbps eu UP.
  • Yannick G , 25 juillet 2011 15:36
    spamplemousseMouaif, vu la tronche du graph ça ne changera véritablement quelque chose que pour ceux qui habitent à moins d'1km du dslam.Pour les autres qui se coltinent déjà un débit anémique, ça ne changera pas grand chose...On est très très loin de l'alternative au FFTH ou à l'accès au haut débit pour la "France rurale"...


    à moins de 1 km du central, ou du sous-répartiteur fibré, nuance...

    Edit : grilled :o 

    Edit : faute corrigée, je suis pardonné :D  ?
  • extherion , 25 juillet 2011 15:59
    ok c'est bien joli tout ça mais ils ont pas un graphique plus gros pour ceux qui sont encore plus loin d'un central, en vraie zone rurale par exemple? ouais parce que si cette technologie à un avantage à moins d'un km du central par rapport à l'ADSL, elle n'a aucun intérêt pour câbler des zones rurales, tandis que la fibre optique, elle, on la câble entièrement en fibre, (donc coûts x2), mais on peut tirer un câble depuis un central au coeur de la ville jusqu'au fin fond de la cambrousse sans qu'il y aie un affaiblissement énorme du débit, genre au lieu de 100 Mbit/s on ai du 85/90... et encore, je dis ça, c'est peut-être moins.
    Nous on se tape du 512 Kbit/s et on l'a tout juste en RE-ADSL... à 6km du central en même temps...
  • Yannick G , 25 juillet 2011 16:00
    extherionok c'est bien joli tout ça mais ils ont pas un graphique plus gros pour ceux qui sont encore plus loin d'un central, en vraie zone rurale par exemple? ouais parce que si cette technologie à un avantage à moins d'un km du central par rapport à l'ADSL, elle n'a aucun intérêt pour câbler des zones rurales, tandis que la fibre optique, elle, on la câble entièrement en fibre, (donc coûts x2), mais on peut tirer un câble depuis un central au coeur de la ville jusqu'au fin fond de la cambrousse sans qu'il y aie un affaiblissement énorme du débit, genre au lieu de 100 Mbit/s on ai du 85/90... et encore, je dis ça, c'est peut-être moins.Nous on se tape du 512 Kbit/s et on l'a tout juste en RE-ADSL... à 6km du central en même temps...


    Le mot magique est "sous-répartiteur" ;) 
  • dener , 25 juillet 2011 16:01
    FFTH ??

    Citation :
    FTTH est l'acronyme de Fiber To The Home qui signifie « fibre optique jusqu'à la maison » en anglais.
  • Yannick G , 25 juillet 2011 16:02
    Citation :
    FFTH ??

    Citation :
    FTTH est l'acronyme de Fiber To The Home qui signifie « fibre optique jusqu'à la maison » en anglais.


    Roh c'est bon, j'ai juste besoin de vacances, c'est tout :o 


    (corrigé, de suite hop hop hop ;)  )
  • 1815 , 25 juillet 2011 16:06
    Citation :
    Le mot magique est "sous-répartiteur" ;) 


    non non le mot (enfin la phrase) magique c'est celle la:

    apres une étude approfondie, il ressort que votre zone démographique est trop peu dense pour l'installation d'un sous-repartiteur.
    Cordialement,

    Votre service client.

  • Yannick G , 25 juillet 2011 16:07
    1815non non le mot (enfin la phrase) magique c'est celle la:apres une étude approfondie, il ressort que votre zone démographique est trop peu dense pour l'installation d'un sous-repartiteur.Cordialement,Votre service client.


  • dener , 25 juillet 2011 16:33
    Yannick GRoh c'est bon, j'ai juste besoin de vacances, c'est tout (corrigé, de suite hop hop hop )


    Juste que je pensait pas connaitre, c'était pour vérifier si ça avait changé !

    merci :jap: 

    ps : aout arrive :boing:
  • Yannick G , 25 juillet 2011 17:01
    Citation :
    Juste que je pensait pas connaitre, c'était pour vérifier si ça avait changé !

    merci :jap: 

    ps : aout arrive :boing:


    Merci à toi :jap: 
  • okey-dokey , 25 juillet 2011 17:09
    Citation :
    FFTH ??

    Citation :
    FTTH est l'acronyme de Fiber To The Home qui signifie « fibre optique jusqu'à la maison » en anglais.



    FFTH = Fiber From The Home :whistle: 

    Pour ceux qui souhaiteraient devenir opérateur Télécom à leurs heures perdues :p 
  • Yannick G , 25 juillet 2011 17:18
    Citation :
    FFTH = Fiber From The Home :whistle: 

    Pour ceux qui souhaiteraient devenir opérateur Télécom à leurs heures perdues :p 


  • jarbin , 25 juillet 2011 19:43
    5.5 km du dslam, j'ai préparé une corde avec un noeud coulant :S
  • albinos_59 , 25 juillet 2011 20:12
    Sous-répartiteur fibré cela s'appelle NRA-ZO, il y en a dans mon coin, c'est juste a coté du sous-répartiteur du village plus gros une grosse armoire métal. C'est la communauté de commune qui à pris la compétence à l’opérateur FT, 3 subventions la com de com (forcement), l'Europe et la Région. Pour 5 villages cout total 1 million d'euro. Écrire à vos élus locaux, faire des pétitions, en dernier faire une liste pour les élections. bougez vous!
  • oxoshivas , 25 juillet 2011 23:17
    albinos_59Sous-répartiteur fibré cela s'appelle NRA-ZO, il y en a dans mon coin, c'est juste a coté du sous-répartiteur du village plus gros une grosse armoire métal. C'est la communauté de commune qui à pris la compétence à l’opérateur FT, 3 subventions la com de com (forcement), l'Europe et la Région. Pour 5 villages cout total 1 million d'euro. Écrire à vos élus locaux, faire des pétitions, en dernier faire une liste pour les élections. bougez vous!


    tu porte bien ton nom lol :) 

    heuu un nra-zo c'est au maroc faut pas déconner
  • NicolBolas , 26 juillet 2011 02:48
    Albinos> Waip, t'as tout compris, il faut se mobiliser pour payer l’installation d'équipements qui consolident la position de monopole de FT sur la boucle locale alors que le déploiement de la fibre n'aurait pas forcement coûté plus cher (et n'aura jamais lieu car plus rentable maintenant que l'ADSL FT est là en concurrence abusive)

    Le financement public des NRA-ZO est ILLEGAL car il s'agit d'une subvention d'un opérateur privé en situation de monopole tendant à la distorsion de concurrence. Aux élus : attaquez FT au conseil européen de la concurrence pour qu'ils remboursent et que ça ne vous coûte rien en impôts. Ou bien allez en taule, bande de pourris, au choix.
  • Sylvain37 , 26 juillet 2011 07:56
    Ca fait un paquet de lignes dans la zone des 1000m pour les opérateurs, en effet : http://www.degroupnews.com/carte-nra-adsl/ :ouch: 

    Edit : 1320m / 20 dB :'( 
    Heureusement, il y a NC :o 
Afficher plus de commentaires