Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

La virtualisation sur mobile

Par - Source: ZDnet | B 3 commentaires

WMware a fait la démonstration d’un hyperviseur fonctionnant sur téléphone portable qui fait partie de sa plateforme MVP (Mobile Virtualization Plateform).

Visa et son application

La démonstration était pour le moins intéressante. Visa, célèbre pour ses cartes bancaires, est monté sur scène lors d’une keynote pour présenter une application permettant de suivre les transactions effectuées avec sa carte, recevoir des offres promotionnelles et situer les distributeurs de billet proches de l’endroit où l’on se trouve.

S’il s’agit d’une application pour le moins traditionnelle, la démonstration sortait de l’ordinaire parce que la fenêtre du programme était en fait une machine virtuelle faisant tourner Android sur un bureau Windows CE.

Android et sa machine virtuelle

Il s’agit d’un hyperviseur de type 1 de 30 ko selon la présentation. Le lancement de la machine virtuelle est complètement transparent. MVP permet donc aux fabricants de faire tourner des applications Android sur n’importe quelle plateforme, sans risquer de compromettre leurs partenariats avec d’autres éditeurs de systèmes d’exploitation et sans compliquer la vie de l'utilisateur.

La machine de démonstration utilisait un processeur ARM et 256 Mo de mémoire. L’interface avait quelques problèmes de réactivité, mais l’ensemble était relativement correct.

Ce n’est pas la première fois que l’on parle de la virtualisation sur mobile. VirtualLogix avait déjà présenté des plans allant dans ce sens. Néanmoins, la présentation de VMware est l’une des premières à montrer un produit aboutit et proche de la commercialisation puisque l’on parle d’une sortie pour 2010. Reste maintenant à voir si les fabricants de solutions mobiles l’adopteront.

Pour plus d'information sur la virtualisation et le VMworld, nous vous recommandons notre dossier « VMWorld 2009 : l'avenir de la virtualisation se dessine »

Commentaires
Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • pluies , 7 septembre 2009 09:28
    Y'a pas à dire, c'est assez impressionnant.

    Les problèmes de lenteur, bah... Vu la gueule de la machine et le fait que ça soit Windows CE qui tourne d'origine, malheureusement ça se comprend ^^'
  • magellan , 7 septembre 2009 11:53
    Ne connaissant pas spécifiquement le processeur ARM, est-il adapté au multitâche? l'idée est quand même séduisante... pour un geek! J'ai un peu de mal à voir une application technique concrète, si ce n'est celle suggérée dans la démo. Quoique: je me demande s'ils montraient leur produit, ou bien s'ils étaient là à montrer qu'ils savent virtualiser de l'androïd sous CE, ce qui n'est plus tout à fait la même chose!
  • zorro3364 , 7 septembre 2009 12:10
    techniquement c'est une bonne démonstration, mais je doute de l'utilité de la chose et reste persuadé qu'une application nativement développée pour la plateforme reste la meilleure solution. dans le cas d'un mobile on ne parle pas d'environnement serveur ou de développement...