Les compilateurs C# et Visual Basic ouverts

Microsoft a annoncé vouloir se concentrer sur trois choses en ce qui concerne le futur de Visual Basic et C# : offrir un compilateur ouvert, faciliter la programmation parallèle et permettre la présence d'objets non mutables.

Tirer partie des processeurs multicores

Dans la programmation orientée objet ou fonction, un objet non mutable ne peut pas changer d’état une fois qu’il a été créé. Cette technologie existe déjà dans le F#. La firme n’a pas encore déterminé la méthode qu’elle adoptera pour intégrer cette technologie dans les deux langages. Microsoft a avoué qu’on lui avait soumis plusieurs moyens, mais rien ne l’a encore convaincu. Combinée à la programmation asynchrone, cette technologie devrait simplifier l’écriture de codes parallèles.

Vers l’ouverture du compilateur

La firme parle aussi d’ouvrir ses compilateurs C# et Visual Basics, permettant aux développeurs de travailler sur sa structure interne et de passer à une programmation orientée aspect. Microsoft change donc complètement d’approche en offrant la possibilité de voir comment ils fonctionnent au lieu de sa méthode black box fermées où un fichier rentre et un langage intermédiaire ressort.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • ultrabill
    La vague de licenciement chez Microsoft aurait-elle emporté certains réfractaires à l'ouverture ?
    3
  • magellan
    ultrabillLa vague de licenciement chez Microsoft aurait-elle emporté certains réfractaires à l'ouverture ?

    :rofl: va savoir!

    Sinon, ça me semble être une bonne voie, excepté sur un aspect (pour MS, pas pour les développeurs): l'apparition de compilateurs alternatifs, voire d'un Eclipse like open source. ce serait une perte de moyens pour MS qui vendrait moins de licences .NET...

    Quoique! Les serveurs sont du IIS, donc... sous Windows serveur :D
    -2
  • turlupin en ptard
    On dirait bien que le modèle économique du développement fermé vient de prendre un peu de plomb dans le cul et que ses tenants découvrent les vertus de l'ouverture.
    M'enfin, faut pas rêver non plus, c'est pas demain que tout ça passera en open source :D
    2