Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Opera passe à WebKit

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 9 commentaires

OperaOpera

Opera vient d’annoncer que son navigateur a dépassé les 300 millions d’utilisateurs. À cette occasion, il affirme passer ses navigateurs mobiles et PC au moteur de rendu WebKit. C’était l’un des rares éditeurs à ne pas avoir adopté le moteur. Firefox est maintenant la seule alternative populaire à ne pas avoir franchi le pas, avec Internet Explorer (cf. « Le grand comparatif de navigateurs III : Chrome 20, Opera 12, Firefox 13 »).

Opera adopte WebKit et Chromium

La décision n’est pas surprenante puisqu’en janvier dernier Opera affirmait passer son navigateur mobile à WebKit. L’annonce d’aujourd’hui ne fait qu’étendre l’initiative à tous les navigateurs de la société. Opera affirme qu’il travaillera aussi sur le projet Chromium dont il devrait utiliser le code source.

Commentaires
Afficher les 9 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Johan_et_Pirlouit , 13 février 2013 14:13
    C'est parti pour une hégémonie de Webkit comme on a eu l’hégémonie Internet Explorer (de IE 4 à IE 6) avec tout un tas de sites refusant catégoriquement de fonctionner sur autre chose que sur IE, la faute aux développeurs crétinouilles se contentant de focaliser leurs développements sur les seules et uniques implémentations des technologies HTML/CSS par ce navigateur.

    C'est parti pour nous faire la même chose avec Webkit, la faute à la fermeture d'esprit de la marque à la Pomme Croquée qui verrouille tout son écosystème, chose que tout le monde trouve normal (des procès en cours à ce sujet ? Non, pas le moindre). Merci Steve Jobs d'avoir su imposer cette bienpensance finalement si lucrative et Google d'avoir su exploiter cette brèche maintenant béante dans la pluralité du web :o ...

    Du coup, bye-bye Opera et son moteur Presto (si c'est pour avoir du Webkit, pourquoi utiliser Opera ? En même temps, vu ses scores d'adoption, qui s'en soucie ?). Le prochain sur la liste ? Firefox et son moteur Gecko, vu qu'il est le seul à n'avoir aucune machinerie "de guerre" pour le soutenir contre vents et marées et que la fondation Mozilla fait tout pour éradiquer les développeurs d'extensions avec une course aux nouvelles versions et tout le lot d'incompatibilités induites. Firefox OS pour le soutien de Gecko ? Une douce plaisanterie pour le moment. On en reparlera dans un an, si le projet existe encore :/ .

    Vive l'uniformisation et la pensée unique !
  • magellan , 13 février 2013 14:21
    http://sebsauvage.net/links/?DRKBMQ
    tout est décrit là... :/ 
  • guiluge , 13 février 2013 15:04
    C'est bien triste, mais ça sentait vraiment le roussi pour Opera depuis au moins un an. Pas d'évolution du moteur, performances désastreuses sur des sites parfois très simples... Webkit va corriger tout cela certes, mais Opera ne sera plus vraiment le même, à moins qu'ils fassent leur propre fork, qui sait ?

    Sinon, il faut que l'équipe de dev se concentre à améliorer tout ce qui fait d'Opera un navigateur différent aujourd'hui (onglets, opera link, speed dial, M2) afin d'offrir une vraie plus-value.
  • FireBird , 13 février 2013 15:21
    Je ne vois pas le problème. Webkit est un projet Open Source. Le risque d'un fork est très grand au cas où... D'autres parts, Gecko n'est pas encore mort et IE tient toujours la route. Pour les navigateurs Web nous avons largement le choix. C'est loins d'être la situation des années 1990 à 2000 où on avait le choix entre IE4 et IE5.
  • fitfat , 13 février 2013 15:43
    A noté qu'il ne s'agit que de Presto (rendu HTML). Carakan (moteur JS), lui, est conservé.

    FireBird>En fait, c'est surtout la diversité des implémentations qui risquent d'en pâtir. J'ai cru comprendre que développer de zéro un moteur HTML moderne relevait de la fantaisie. C'est donc dommage d'en perdre un.
  • guiluge , 13 février 2013 16:40
    Yep, Presto ça représente grosso modo 15 années de développement qui passent à la trappe, donc c'est un peu dommage, car malgré ses problèmes de rendu chroniques, je pense qu'il y avait de très bonnes choses dedans...

    Bref, attendons de voir ce que nous réserve Opera dans les mois à venir !
  • BrisDeGlace , 14 février 2013 08:28
    C'est dans la logique des choses, et c'est stratégiquement une bonne chose pour Opera Software même si le constat d'hégémonie du jeune Webkit fait froid dans le dos. Opéra était un navigateur en avance sur bien des autres, mais il n'a jamais décollé en parts de marché. Je ne me l'explique pas, tant il était et reste l'un des meilleurs navigateurs qui soient, et était même à une époque très prisé des développeurs par son soucis des standards (mais personne ne respecte les standards donc bon...).

    Netscape, qui semblait indétrônable, s'est fait laminer en peu de temps par un IE arrivé comme un cheveu sur la soupe. De ses cendres et du chéquier de Google naquit Firefox quelques années plus tard, et hop, comme par magie ce petit nouveau (aidé par un matracage publicitaire Googlelesque certes) fait un carton planétaire très rapidement, et ira même jusqu'à s'attribuer certaines "révolutions" qui existaient déjà bien des années avant sa naissance (L'une des plus amusantes fut l'introduction des onglets, vécus comme une révolution par les internautes, alors qu'on les utilisait depuis des années sous Opéra, qui n'a pourtant fait que les reprendre d'un navigateur plus ancien).

    Opéra, qui était là bien avant tous ces nouveaux navigateurs très à la mode aujourd'hui, a finalement toujours été underground sur les machines de bureau. Parallèlement, les développeurs ne savent plus vraiment développer (Leur spectre de connaissances est devenu restreint, et au niveau Web, c'est comme si Webkit était l'inventeur du web). Ils sont formatés à utiliser le plus efficacement possible un type de cible (les sites furent pendant longtemps "Optimisés pour IE", puis "Optimisés pour Firefox"), celui qui représente le plus de parts de marché, money money.... "Opéra ? C'est quoi ce machin, sont pas morts eux ?"

    L'uniformisation des pensées tout comme la pensée unique sont des concepts, mais ce sont surtout des réalités qu'on ne peut que constater à tous les niveaux de nos sociétés moutonistes. c'est vraiment triste et inquiétant, Bienvenue à Gattaca ! Mais la faute en incombe-t-elle aux entreprises et pouvoirs qui veulent certes contrôler plus facilement le troupeau ou bien aux consommateurs eux-mêmes, très grégaires, lobotomisés par le marketing, fainéants de savoir et donc très peu avisés face à la désinformation devenue majoritaire, et qui se ruent en masse pour acheter/utiliser et plébisciter une nouveauté à forte visibilité, aussi mauvaise soit-elle ?

    En tout cas, j'espère qu'Opéra ne perdra pas ses spécificités pour autant, car depuis 1997 que je l'utilise, et malgré quelques soucis dues à l'infâme bouillie de mauvais code qu'est devenu le Web, il reste sans équivoque possible mon navigateur de prédilection pour d'innombrables raisons. Ce qui fait sourire quand même, c'est que j'ai totalement abandonné le développement web pour me concentrer uniquement sur le dev soft et hard depuis 2006. Or, il y a à peine 7 ans, si les ingés sous ma responsabilité produisaient un code aussi mauvais que celui qu'on trouve partout sur le web actuellement (et même dans les softs !), je les aurai gentiment remercié, alors que ce code imbuvable et optimisé à la truelle tout comme les designs horriblement chargés sont devenus la norme ! J'ai bien fait d'arrêter du coup :) 
  • pseudo555 , 14 février 2013 12:12
    fitfatA noté qu'il ne s'agit que de Presto (rendu HTML). Carakan (moteur JS), lui, est conservé.


    Ou pas : http://my.opera.com/ODIN/blog/300-million-users-and-move-to-webkit
  • fitfat , 14 février 2013 13:03
    Citation :
    Ou pas : http://my.opera.com/ODIN/blog/300-million-users-and-move-to-webkit

    Arg... >_<