Windows 7 E sans IE est enterré

Windows 7, Internet Explorer et la Commission Européenne, épisode 3 : Microsoft a annoncé vendredi soir avoir finalement abandonné l'idée de livrer des versions spéciales de Windows 7 en Europe, les fameuses Windows 7 E dépourvues d'Internet Explorer.

Rappel des épisodes précédents : la Commission Européenne a ouvert une enquête sur l'effet de l'inclusion dans Windows d'Internet Explorer en janvier 2008, sur une plainte d'Opera Software. Cette enquête a conclu à la formulation de griefs contre Microsoft en janvier 2009 dans laquelle la Commission critiquait IE en ces mots : « La Commission considère que la vente liée de l'Internet Explorer avec Windows, qui a pour effet d’équiper de l'Internet Explorer 90 % des PC dans le monde, porte préjudice à une concurrence par les mérites entre navigateurs web concurrents, [...] porte préjudice au rythme de l’innovation et à la qualité des produits [...] [et] incite artificiellement les fournisseurs de contenu et les développeurs à concevoir des sites web ou des logiciels essentiellement pour l’Internet Explorer. »

Mi-juin, Microsoft publiait sa réplique : pour éviter les poursuites de la Commission, Windows 7 serait vendu en Europe sans Internet Explorer, charge aux utilisateurs ou aux vendeurs de PC d'installer un navigateur par le moyen de leur choix. Cette solution ne convenait évidemment à personne, mais a permis à Microsoft de faire pencher la balance en sa faveur. Microsoft a enfin proposé la semaine dernière une solution plus satisfaisante : IE serait bien inclus dans Windows 7, mais après une mise à jour via Windows Update, une fenêtre spéciale apparaîtrait, proposant le choix entre une dizaine de navigateurs parmi les plus représentés sur le marché. Ce choix serait également proposé sur les PC tournant sous Windows XP ou Vista qui ont encore IE sélectionné comme navigateur par défaut.

Cette solution ayant reçu un accueil favorable de la Commission Européenne, Microsoft se dit« maintenant persuadé que livrer Windows 7 avec IE en Europe - comme dans le reste du monde - est la meilleure chose à faire pour [ses] partenaires et [ses] clients ». Toutefois, la Commission Européenne n'a pris encore de décision finale sur le sujet. Si jamais elle décidait de refuser la proposition de Microsoft, Windows 7 E pourrait renaître de ses cendres. 

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • Qu'en est-il des pré-commandes donc ? On va recevoir quoi ?
    3
  • heureusement que sous firefox il y a un plugin IEtab, parceque bcp de sites sont "allergiques" à FF !
    -14
  • BruceQu'en est-il des pré-commandes donc ? On va recevoir quoi ?

    je me posais la question des précommandes aussi. le produit en correspondra donc pas à la description figurant sur la facture => annulation? lol
    1