Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Intel parle de Windows 8 et Microsoft s'énerve

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 13 commentaires

Intel a déclaré hier que quatre versions de Windows 8 tourneraient sur processeur ARM, mais aucune d’entre elles ne sera compatible avec le parc de logiciels x86 existant (cf. « Intel porte Android 3.0 sur x86, mise sur la compatibilité »). Il est très rare de voir Intel faire ce genre d’annonce, mais en lisant entre les lignes, il est clair que le fondeur met ses processeurs en avant. Ses puces prendront en charge les anciens programmes, Microsoft va aussi inclure un mode Windows 7 pour plus de compatibilité et il prépare des CPU pour concurrencer ARM sur le marché des terminaux mobiles.

À ce stade du développement, la forme de l’annonce est surprenante. On ne s’attend pas à des révélations sur Windows 8 lors d’une conférence Intel destinée à ses investisseurs. Le fond est par contre très banal. Microsoft est connue pour multiplier les versions de ses systèmes d’exploitation. Le fait qu’il y en ait quatre pour ARM n’étonne guère. Durant la présentation de Windows 8 en janvier dernier, Steve Ballmer a montré une version tournant sur un processeur ARM. Il a aussi clairement fait savoir que les applications avaient été recompilées pour l’occasion (cf. « Windows 8 gèrera les ARM »). Il était donc clair que Microsoft n’avait pas intégré un système de traduction permettant de faire tourner les applications x86 sur processeur ARM, ce qui est tout à fait normal. Comparativement à un processeur x86 de bureau, une architecture ARM n’est pas très puissante. On imagine mal faire tourner les versions x86 de Microsoft Office ou Photoshop sur ce genre de puce. En plus des performances exorbitantes que cela requerrait, un système de traduction des instructions ralentirait encore un peu plus les choses et rendrait le système instable.

Il est donc très étonnant de lire la réponse que Microsoft a envoyée au site Business Insider. Le communiqué affirme que les propos d’Intel sont « erronés », mais on ne sait pas de quoi parle l’éditeur. S’agit-il du nombre de versions de Windows tournant sur ARM ? Y aura-t-il une couche permettant aux logiciels x86 de tourner sur processeurs ARM ? Microsoft abandonne-t-il le mode Windows 7 ? Une chose est sûre, la véhémence du communiqué de Microsoft contraste fortement avec les banalités prononcées par Intel.

Il est fort probable que le problème ne vienne pas du commentaire d’Intel, mais de l’homme aux commandes de Windows 8, Steven Sinofsky. Il aurait maintenu un secret tellement absolu du temps où il dirigeait le développement de Microsoft Office que même les autres départements de l’éditeur étaient en manque d’information. Il aurait d’ailleurs licencié deux employés après les fuites de Windows 8. Les remarques d’Intel n’auraient fait qu’aggraver les choses. L’éditeur devrait en principe faire une annonce en grande pompe durant la Microsoft’s Professional Developers Conference qui aura lieu en septembre prochain.

Windows 8 n’est pas le nom officiel du remplaçant de Windows 7. La presse le nomme ainsi pour désigner le prochain système d’exploitation de Microsoft, mais l’éditeur continue de ne parler que de « la prochaine version de Windows ».

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • TNZ , 19 mai 2011 12:23
    Ah ben ça, avec un Windows ARM, Intel vendra moins c'est sûr :sweat: 
  • -1 Masquer
    Big Monstro , 19 mai 2011 14:16
    Citation :
    Comparativement à un processeur x86 de bureau, une architecture ARM n’est pas très puissante. On imagine mal faire tourner les versions x86 de Microsoft Office ou Photoshop sur ce genre de puce. En plus des performances exorbitantes que cela requerrait, un système de traduction des instructions ralentirait encore un peu plus les choses et rendrait le système instable.

    En quoi une émulation peut-elle compromettre la stabilité du système ?

    Les performances, d'accord, mais pourquoi rendrait-elle le système instable ? L'émulation est un processus largement éprouvé qui a l'avantage de pouvoir exécuter des applications conçues pour une architecture donnée sur une machine ayant une architecture complètement différente (contrairement à la virtualisation qui implique l'utilisation de programmes compatibles avec l'architecture de l'ordinateur physique). Il existe depuis des lustres une pléthore d'émulateurs de consoles de jeux vidéos ou de vieux ordinateurs non-x86 destinés à être exécutés sur un PC x86 et ceux-ci peuvent être parfaitement stables.

    Que les performances soient mauvaises ne signifient pas que cela n'aurait aucun intérêt. Virtual PC pour mac a dû rendre service à de nombreux utilisateurs de machines PowerPC par le passé pour ne citer qu'un exemple.

  • Mictateur , 19 mai 2011 14:42
    Windows 8 c'est bien le nom de code de l'OS, même si Microsoft dément. ;) 
  • Afficher les 13 commentaires.
  • Anonyme , 19 mai 2011 14:45
    Big MonstroEn quoi une émulation peut-elle compromettre la stabilité du système ?

    Rajouter une couche supplémentaire ne fait que compliquer les choses inévitablement.

    Pensez que l'émulation sera parfaite dés le départ et que ca ne risque pas de poser problème dans certain cas particulier est plus qu'optimiste...
  • Big Monstro , 19 mai 2011 17:12
    Citation :
    Rajouter une couche supplémentaire ne fait que compliquer les choses inévitablement.

    Pensez que l'émulation sera parfaite dés le départ et que ca ne risque pas de poser problème dans certain cas particulier est plus qu'optimiste...

    Si la couche d'émulation est bien indépendante du reste du système d'exploitation, tout comme un programme d'émulation de consoles de jeu vidéo pour PC n'est pas intégré à l'OS, je ne vois pas en quoi la stabilité du système tout entier peut être compromise.

    L'émulateur x86 pour ARM ne constituerait dans ce cas que la présence d'un programme supplémentaire parmi d'autres., comme si on y intégrait Word ou Excel par défaut. Au pire, l'émulateur planterait parfois... mais sans entraîner le système d'exploitation entier dans sa chute. Exactement comme cela se passe le plus souvent sous Windows NT/2000/XP/Vista/7 lorsqu'un programme quelconque (dont un émulateur de console pour windows) plante.
  • TNZ , 19 mai 2011 17:21
    Ben justement, dans le cas présent on est sous Windows (avec leurs concepts propriétaires et très personnels des couches kernel).

    Après faut distinguer le mode d’exécution (kernel ou user pour faire simple) ... et microsoft est très fort pour coller dans le noyau des bouts de code plantogènes parce que ca-va-plus-vite (Exemple : les primitives graphiques dans NT4).

    Donc un émulateur en mode user (comme la plupart des programmes) plante tout seul dans son coin comme un grand, mais en mode kernel, ben il emmène beaucoup de monde voire tout l'O/S avec lui.
  • obidoub , 19 mai 2011 19:15
    L'émulation ce n'est pas un programme, c'est un programme + toutes les librairies qui vont avec. Si tu veux que ton Windows ARM fasse tourner des logiciels x86, tu dois mettre un émulateur et inclure toutes les librairies Windows (en x86) avec pour que les programmes puissent tourner.

    A la louche ça nous fait 2 versions de chaque librairie de l'OS à maintenir (une en ARM, l'autre en x86) en sachant que chaque architecture aura son lot de bugs et de failles à corriger.
  • ghia , 19 mai 2011 22:58
    Pas mal comme pub. Chut chut on tiens secret notre super Windouze 8, c'est pas mal pour faire un gros buz sur ce système et accessoirement ce faire la plus grosse pub possible...

    Ça rend curieux les gens, on s'y intéresse... Non mais très bonne tactique commerciale j'avoue !
  • ultrabill , 20 mai 2011 09:11
    Citation :
    Pas mal comme pub. Chut chut on tiens secret notre super Windouze 8, c'est pas mal pour faire un gros buz sur ce système et accessoirement ce faire la plus grosse pub possible...

    Ça rend curieux les gens, on s'y intéresse... Non mais très bonne tactique commerciale j'avoue !
    Remarque, si Microsoft publiait des informations toutes les semaines on aurait eu droit au même genre de post :sarcastic: 
  • Hdodos , 20 mai 2011 14:25
    Steve, Steven... les parents de future Boss du monde informatique ont vraiment peu d'imagination :o 
  • ultrabill , 20 mai 2011 15:20
    Citation :
    Steve, Steven... les parents de future Boss du monde informatique ont vraiment peu d'imagination :o 
    Pourvu que ça ne soit pas vrai pour tous les Steve
  • shooby , 20 mai 2011 19:10
    faut pas trop chercher microsoft avec le futur windows en ce moment apparemment
  • LudoTools , 24 mai 2011 13:42
    "Micro logiciel" en français... pour, finalement, des macro galères :-(