Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Fujitsu blâme Microsoft et Windows 8 pour la baisse de la demande

Par - Source: Bloomberg | B 23 commentaires

Le Fujitsu AndersonLe Fujitsu Anderson

L’intérêt des consommateurs pour Windows 8 serait faible, responsable de la baisse de la demande en PC et la raison pour laquelle Fujitsu ne réalisera pas ses objectifs, selon Masami Yamamoto, le président de la société dont les propos ont été rapportés par Bloomberg.

Les tablettes feraient de l’ombre à la croissance de Windows

Le marché des semiconducteurs devrait avoir une croissance saine en 2013 (cf. « Reprise de la croissance du marché des semiconducteurs en 2013 »), mais la demande en PC reste incertaine. Selon une étude de NDP citée par Bloomberg, les ventes de PC Windows ont chuté de 21 % durant les quatre semaines qui ont suivi le lancement de Windows 8 et comparativement à la même période en 2012. La raison serait un engouement pour les tablettes, selon les analystes.

Des relations difficiles entre Microsoft et ses OEM

Les craintes d’un mauvais début pour le nouveau système d’exploitation ne sont pas nouvelles (cf. « Windows 8 aurait un départ décevant »). Certains chiffres sont encourageants (cf. « Windows 8 dépasse les 1 % de parts de marché ») et d’autres revendeur, tel que Dell, affirme que la demande en PC Windows 8 reste élevée, même s’il a aussi expliqué ne pas être d’accord avec la nouvelle stratégie de Microsoft (cf. « Dell n’apprécie pas le mot Windows dans Windows RT »).

Les relations entre l’éditeur de Windows et ses partenaires sont tendues depuis la sortie de Surface (cf. « La révolte des partenaires avant la sortie de Microsoft Surface »), la tablette de Microsoft qui concurrence directement les fabricants qui travaillent avec Redmond (cf. « Surface : la tablette qui révolutionne Microsoft »). Les résultats en baisse de ces sociétés ne font que mettre de l’huile sur le feu.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Beaubarre , 31 décembre 2012 06:53
    Bah je viens d'acheter un portable pour qqu'un .... Et j'ai pris exprès un modèle avec Windows 7 (l'asus 18.4 en promo à 499 chez confo) puisque je ne me voyais pas expliquer Windows 8 et la disparition du bureau, du menu démarrer.

    Avec l'offre Windows 8 de Microsoft et Asus, la commande de Windows 8 Pro m'est revenue à 29.99 - 14.99 - 15 = 0, il sera toujours temps de l'installer un jour si cela devient bien.
  • -1 Masquer
    sebbk , 31 décembre 2012 09:29
    windows8 j'ai pas encore testé, j'en ai vu que les pubs avec les belles tuiles de l’écran d'accueil. (d'ailleurs on ne voit que ca dans les pubs , allez savoir pourquoi ???)

    Mais y'a qqs jours j'ai installé un serveur 2012 avec leur nouvelle interface. Juste un mot : "vomir" tellement c moche. J'ai eu l'impression de remonter à la préhistoire de l'informatique.

  • eldoriel , 31 décembre 2012 09:31
    Je penses qu'il est temps aux oem de faire le deuil. C'est finit l'époque des remplacement de PC tout les 2ans et de plus maintenant vraiment quasi tout le monde est équipé. Peut-être qu'il vas encore y avoir un essor en Chine, ces prochaines année, si leur qualité de vie et pouvoir d'achat augmente.
  • Afficher les 23 commentaires.
  • FERRIER B , 31 décembre 2012 10:11
    Je pense qu'il serait bien que certains testent Windows 8 avant de le critiquer. Pour le tactile, Modern UI est largement aussi bien que ce que propose la concurrence (IOS, Android), c'est même largement utilisable sur un PC classique à la souris, pour peu que l'on se donne la peine de s'y mettre un petit peu. Pour le regretté "Menu démarré" (c'est la seule véritable erreur de Microsoft), on peut le retrouver vraiment très facilement avec "Classic shell" par exemple, et même, oh miracle !!! démarrer directement dessus. La bascule entre l'environnement classique et les applications Modern UI étant instantanée. Pour ma part, je l'ai installé, il y a 3 semaines en mise à jour sur Windows 7 et je n'ai pas eu de problèmes. Tout mes nombreux logiciels fonctionnent sans problème et le nouveau bureau est vraiment très réactif, bien plus que celui de Windows 7, déjà fort agréable. Donc, un petit conseil, tester-le réellement, faites les petits efforts d'adaptation nécessaires et après vous pourrez parler ... (Petite précision, je ne suis pas un fanatique de Microsoft, et je n'ai rien contre Apple, et les autres constructeurs liés à Android).
  • -5 Masquer
    Iksarfighter , 31 décembre 2012 10:49
    Microsoft se fiche des gens, ils ont tellement de fric qu'ils peuvent se permettre d'en perdre en lançant de temps en temps des OS qui ne valent rien.
  • magellan , 31 décembre 2012 11:30
    Merci pour ces avis à l'emporte pièce, dénués d'analyse de fond et surtout sans véritable raison valide.

    1) Win8 vous déplaît? Testé?
    Plus ça va, plus je suis perplexe concernant les détracteurs de ce nouvel OS. Je l'ai testé, et franchement, les vieux réflexes Windows qui nous "manquent" peuvent fort bien être remplacés par le nouveau raisonnement de METRO. Bien sûr que c'est troublant, bien sûr que cela "choque"... Mais est-ce un mal? Si on écoutait l'utilisateur lambda, on aurait des menus à la Windows 98/2000, des fenêtres grises, et sûrement pas tous les ajouts que MS a pu coller en terme d'esthétique et d'ergonomie.
    2) En quoi un OS peut jouer CONTRE des ventes?
    Fausse excuse: les PC sont en perte de vitesse chez tous les assembleurs.... et ça ne date pas de Win8. Je rappelle quand même que Win8 n'est pas sorti en début d'année, et qu'il arrive peu à peu dans les machines. Qu'on arrête de se servir de cette excuse de merde pour oublier que c'est le marché qui se contracte, et pas à cause d'un OS...
    3) L'avenir via W8?
    Metro, qu'on aime ou pas (question de goût), c'est ce à quoi nous devons nous attendre. La convergence du monde tactile et de celui du PC ne va pas s'arrêter, et force est de constater que ces ergonomies/esthétique tablette vont s'imposer, qu'on le veuille ou non. En plus, W8 n'a rien à envier à W7, pas même ses performances tout à fait honnêtes. Donc, oui, W8 s'imposera peu à peu.... ou au pire préparera le terrain pour W9 comme Vista l'a fait pour W7. C'est juste une question de temps.
    4) La politique de coût
    Et en plus, MS a bien compris qu'un OS devait s'imposer via un prix compétitif. 30 Euros en DDL? C'est cher? Perso, j'ai craqué et je me le suis offert sur mon PC portable... et sans regret! J'ai un peu de mal à m'y faire, mais ça va venir (vieux réflexes de développeur/bidouilleur difficiles à changer, voilà tout).

    PS: notez quand même que quand vous confrontez un néophyte à un PC win8, celui-ci s'adapte sans rechigner... C'est plutôt un bon signe je trouve.
  • Papounet17000 , 2 janvier 2013 00:20
    Personnellement je n'étais pas chaud pour passer à Windows 8 et je m’aperçois qu'à force de l'utiliser, Metro remplace bien le menu démarrer, il suffit d'aller dans les programmes et en faisant un clic droit dessus de l'épingler dans Metro comme les raccourcis que l'on avait dans le menu démarrer.

    Donc pour certaines applications portable qui n'ont pas leur raccourcis, il suffit de les y mettre dans Metro.

    De plus, à chaque installation de logiciels, les raccourcis viennent automatiquement dans Metro comme ce fut le cas du menu démarrer dans Windows 7.

    Il suffit de les arranger selon notre bon vouloir.

    Un aperçu de Metro sur mon PC non tactile qui fonctionne très bien avec la souris :

    http://img11.hostingpics.net/pics/860276Capture008.png
  • Papounet17000 , 2 janvier 2013 00:29
    J'oubliai le principal de la news, Fujitsu c'est de la daube et je ne recommande certainement pas cette marque quand une de mes connaissance veut changer de PC.

    C'est facile de rejeter la faute sur MS quand on est pas capable de faire des PC correct.
  • St-Jean , 2 janvier 2013 16:00
    Tout cela n'est guère étonnant. Win8 n'est absolument pas abouti et est une véritable régression par rapport à l'excellent Win7.
    Je déteste depuis le début la nouvelle interface schizophrène de Win 8 pour les ordis, la mise aux ordures de son ancien bureau si ergonomique, peaufiné au fil des années et optimisé à coup de centaines de millions de dollars de recherches en ergonomie, etc., mais j'avais la faiblesse de penser qu'éventuellement, ça serait assez ergonomique sur une tablette.
    Et je l'ai testé sur tablette. Je parle du vrai Windows 8 (je suis l'heureux propriétaire d'un exemplaire de la reine actuelle des tablettes sous Windows, la samsung Smart PC 11,6 pouces, proco i5 et 128 Go de mémoire (en fait 196 avec la microSD que j'ai rajoutée —sans compter les disques durs externes qu'on peut rajouter grâce au port USB— et je pense disposer du meilleur environnement pour juger de Win 8).
    Et je dis que cette triple interface est idiote. Oui, triple : il y a Metro, il y a l'ancien bureau castré de son menu Démarrer si essentiel et il y a l'interface Tous les programmes pour accéder à tout ce qui ne se trouve pas sur l'écran d'accueil. Certes, on finit par s'y faire, mais aucun geste n'est jamais intuitif, ni standardisé, ni spontané ni simplement dicté par le bon sens. Il faut toujours réfléchir, se demander comment on accède à ceci ou cela. Ça fait un mois que je "joue avec" 2 heures par jour, et ce n'est toujours pas intuitif, alors que je me définis par ailleurs en utilisateur chevronné de Windows.
    Je reconnais que pour utiliser les apps, l'interface Metro et les carrelages sont plaisants, même si je ne comprends pas pourquoi cette interface revient toujours à gauche dès qu'on a doigté un carrelage. Mais les applications Metro sont tellement primaires, offrent tellement peu de possibilités de personnalisation et d'options fonctionnelles qu'on doit toujours en revenir à l'ancien bureau pour avoir la moindre utilisation un tant soit peu élaborée de sa tablette. Ne parlons pas de l'instabilité des apps, qui décrochent dès qu'on leur met un peu de pression.
    Expliquez-moi aussi pourquoi j'ai deux Internet Explorer, un dans chaque interface, qui semblent avoir chacun leur propre vie. C'est absurde. Le peu d'options accessibles dans la version Metro 8 est une vraie plaie.
    Ne parlons pas du temps qu'il faut pour situer les commandes pour accéder à ci ou ça : il n'y a plus aucune arborescence logique des commandes de lancement des différents programmes ou utilitaires.
    En outre, pourquoi, les apps ne sont-elles pas capables de tourner en tâche de fonds, autrement dit en multitâche, quand on est sur une autre application. L'indexation de ma bibli d'eBooks s'arrête dès que je passe sous l,ancien bureau ou que j'ouvre une autre application.
    Et ce ne sont là que les quelques exemples qui me viennent spontanément à l'esprit en rédigeant ce commentaire.
    Expliquez-moi : où est le progrès, avec Windows 8?
    C'est une bouse au niveau ergonomique, et si moi, ça me déroute, imaginez ce qu'il en est pour des personnes âgées, des personnes pour qui l'informatique n'est pas comme pour moi une passion et un plaisir, bref, pour la majorité des utilisateurs de tablette ou d'ordinateur!
    En fait, Metro est une interface ludique, pratique et superficielle pour manier des widgets, mais sûrement pas une interface informatique digne de ce nom.
  • St-Jean , 2 janvier 2013 16:41
    IksarfighterMicrosoft se fiche des gens, ils ont tellement de fric qu'ils peuvent se permettre d'en perdre en lançant de temps en temps des OS qui ne valent rien.

    Ce n'est pas l'OS qui est pourri, il est même très performant. Ce qui est archinul et mal pensé, c'est sa nouvelle interface. Enfin, pour ceux qui font la différence entre interface et OS.
  • St-Jean , 2 janvier 2013 17:10
    magellan[...]franchement, les vieux réflexes Windows qui nous "manquent" peuvent fort bien être remplacés par le nouveau raisonnement de METRO. Bien sûr que c'est troublant, bien sûr que cela "choque"... Mais est-ce un mal? Si on écoutait l'utilisateur lambda, on aurait des menus à la Windows 98/2000, des fenêtres grises, et sûrement pas tous les ajouts que MS a pu coller en terme d'esthétique et d'ergonomie.
    Il n'y a justement pas de "raisonnement" Metro : une arborescence reflète un raisonnement, mais dans Metro, tout est séquentiel : il faut tout faire défiler pour tomber sur ce qu'on cherche. Pour faire un parallèle avec une base de données, une arborescence à la Win95-Win7 (et à tous les autres OS), c'est comme un indexation, qui permet d'arriver en deux ou trois étapes instantanées à ce que l'on cherche, alors que Metro s'apparente à une base de données qui lirait successivement tous les enregistrements jusqu'à ce qu'elle tombe sur ce qu'elle cherche. L'utilisation de Metro est aussi rétrograde que ça : même si j'ai organisé mes applis par groupes et nommé mes groupes, il faut faire défiler des tas de carrelages, et voir au passage celui qu'on cherche. Et souvent je le loupe, je vais trop vite, trop loin. C'est un recul. Mais OK, c'est joli, et ça se pilote bien du bout du doigt. Si cette interface s'impose un jour (grâce aux tablettes), ce sera parce qu'on l'aura imposée aux utilisateurs, mais pas parce que ceux-ci l'auront plébiscitée.

    magellan2) En quoi un OS peut jouer CONTRE des ventes? Fausse excuse: les PC sont en perte de vitesse chez tous les assembleurs.... et ça ne date pas de Win8.
    Vrai pour la baisse de vitesse des ventes indépendamment de Win8, car le marché est mature (autrement dit, que son développement s'est naturellement ralenti, car la majeure partie des foyers sont équipés). En revanche, Win 8 est sûrement un frein et ça m'incitera à faire durer plus longtemps mes actuels PC. J'ai racheté un portable il ya peu, et j'ai choisi un modèle qui avait encore Win7. Je n'aurais pas pris un modèle sous Win8. Et je suis convaincu qu'une interface obscure et peu ergonomique comme celle de Win 8 est de nature à décourager les gens d'acheter une machine, à moins d'en avoir vraiment besoin.

    magellan 3) L'avenir via W8? Metro, qu'on aime ou pas (question de goût), c'est ce à quoi nous devons nous attendre. La convergence du monde tactile et de celui du PC ne va pas s'arrêter [...] En plus, W8 n'a rien à envier à W7, pas même ses performances tout à fait honnêtes.
    J'admets que ses perfs sont très honnêtes et même supérieures, en pratique, à celles de Win7. Mais le gain en performances est effacé par le temps perdu à se perdre dans l,interface. Le problème n'est pas une "question de goût", mais une question d'ergonomie. Si demain on te met le levier de vitesses au plafond dans ta voiture, et qu'on t'oblige à passer aux places arrière pour mettre les clignotants, pour revenir ensuite aux places avant pour manier le volant, et qu'on inverse la pédale de frein et celle d'accélérateur, tu ne viendras pas me parler de question de goût, et je pense que cette nouvelle disposition pourrait te dissuader de changer de voiture.

    Quand à la convergence, s'agissant de Win 8, je la cherche : le monde sous Metro et le monde sous l'ancien bureau sont des univers parallèles, non communiquants et sans aucun point commun, à part l'ordinateur sur lequel ils tournent : comme je l'ai dit dans un msg précédent, pas de multitâche dans les appli sous Metro, deux IE différents selon l'interface, les applis sous metro ne sont même pas des ".exe", donc il est compliqué de venir jouer dedans par l'explorateur de fichiers, etc. Il n'y a pas l'ombre du début d'un commencement de convergence entre ces deux univers. Rien que le nom d'applications, sous metro, est usurpé, tout au plus s'agit-il de widgets améliorés. À peine personnalisables, peu ou pas d'options, rien.

    magellan J'ai un peu de mal à m'y faire, mais ça va venir (vieux réflexes de développeur/bidouilleur difficiles à changer, voilà tout).

    Hélas on s'habitue à tout, même au mauvais goût ou aux interfaces mal foutues. Sauf que là, on n'aura pas le choix, on nous l'impose.

    Tout cela devrait profiter à Ubuntu et autres, qui, eux, font des pas de géant sur le plan de l'ergonomie.
  • magellan , 2 janvier 2013 17:45
    Petites corrections: "tes" goûts ne sont pas ceux de "tout le monde"; Comme je l'ai moi-même précisé, je ne suis pas habitué à Win8 d'autant plus que je suis un développeur et pas un utilisateur lambda. Avoir du "mal" est exagéré, c'est une question réellement d'habitudes et de réflexes.

    Autre point: la convergence est en marche, et elle trouble les gens faute d'un écran tactile. Win8 est tout simplement génial sur un écran tactile en complément, car metro est réellement orienté vers cet usage. Malheureusement, cela crée un choc culturel, et ton commentaire en est une preuve flagrante. Pour autant, si l'on se décide à passer outre ses propres râleries (ce que j'ai fait), on obtient un OS tout à fait ergonomique (si si! il FAUT utiliser les tiles pour se rendre compte à quel point c'est sympa à utiliser).

    Pour le frein commercial, il faut plutôt voir les choses en face et arrêter un peu de se lamenter sur l'interface Metro. Nombre de personnes sont encore sous XP et estiment (à tort ou à raison) qu'ils n'ont pas à mettre à jour. quand on voit que les entreprises peinent à se débarrasser de W2K... on ne peut qu'être perplexe concernant l'effet Metro! Tout ça, c'est pour rassurer l'actionnaire, pour lui dire "pas notre faute, regardez ils ont foutu un OS pourri"... sauf qu'ils se gardent bien de préciser que la baisse des ventes ne date pas de la sortie de Win8. C'est comme affirmer que le prix du pétrole a commencé à augmenter qu'hier soir après une engueulade entre deux traders...

    Pour la personnalisation, ça ne me choque pas plus. Pourquoi? Parce que MS a tenté ce principe avec les gadgets, et le résultat fut plutôt nâvrant: peu de devs utiles, essentiellement des choses encombrantes sur le bureau, pour un usage somme toute limité. Là, les tiles Metro font une présentation un peu "stricte", encore qu'on peut en ajouter, supprimer, agrandir/réduire la taille, et que les devs s'y intéressent pour les enrichir. Alors, bien entendu, cela peut paraître restrictif, mais pas tant que ça à mon sens. En plus, MS peut tout à fait intégrer de nouvelles fonctionnalités au fur et à mesure des patchs/services packs, et m'est avis qu'ils ne s'en priveront pas.

    Pour ce qui est de profiter à ubuntu... visiblement tu n'as pas eu l'occasion de lire les débats épiques concernant la nouvelle présentation de ubuntu! Ca s'engueule, ça grogne en déclarant que l'interface est faite pour les tablettes (ce qui est totalement faux, mais passons)... Donc, de fait, une communauté d'autiste de l'IHM fuient maintenant ubuntu pour se la jouer "on résiste au changement". Je dis FOUTAISES. Me concernant, j'ai justement ubuntu avec les dernières évolutions, et je les trouve non seulement judicieuses, mais en plus pratiques et étonnamment bien pensées.

    Je trouve désolant que la soi-disant communauté de "ceux qui savent" tirent à boulet rouge sans accepter qu'ils doivent, eux aussi, prendre le pli d'évoluer. Ca me rappelle l'époque du changement d'ergonomie dans le pack Office... (2K7 si ma mémoire est bonne). "De la merde, pas pratique et bla bla bla"... Ben voyons... une fois qu'on s'y met, c'est pratique et fonctionnel. Mais il y aura toujours des réfractaires, comme à l'époque de XP où tout le monde voulait le menu démarrer de W2K, Vista avec un "vrai" bouton démarrer et des menus comme dans les anciennes versions... etc etc.
  • St-Jean , 2 janvier 2013 21:34
    Mon cher Magellan, je ne critique pas les carrelages (tiles) de Win8 en tant que tels, ce n'est pas laid et c'est bien pensé pour le tactile, j'en conviens tout à fait quand je suis sur ma tablette (même si, encore une fois, cette fâcheuse tendance à revenir toujours à gauche est chiante).
    Je dis juste que Win8/Metro et Win8/Ancien bureau sont deux écosystèmes qui n'ont rien en commun, ni dans la gestuelle, ni dans la philosophie, ni dans l'organisation des applications "sous le capot", et je ne vois pas le premier remplacer un jour le second en tout point. Ce sont des univers parallèles, et même si je suis d'accord avec toi que notre époque ne pense que convergence, je cherche encore la convergence entre ces deux univers Win8.
    Je dis juste que je ne vois pas l'intérêt de jongler en permanence entre deux ou trois interfaces, et que l'introduction de Metro ne justifiait pas de démanteler l'interface Win7 et de supprimer le bouton Démarrer (que je n'ai d'ailleurs jamais critiqué depuis qu'il est apparu).
    Metro m'apparaît comme une surcouche destinée à présenter les choses autrement et à faire tourner des miniapplications monotâches et très sommaires, avec des interfaces primaires, qui ne sera jamais en mesure d'offrir la productivité qu'offrait le bureau de Win7 avec son menu démarrer. En omettant les applications vidéo et photo, on peut même se demander à quoi sert d'avoir des écrans 1920 x 1200 sous Win8/Metro, puisqu'on n'exploite pas cette abondance de pixels pour offrir un max d'information.
    Je ne râle pas pour le plaisir, mais parce que mon analyse objective et éclairée de Win8 me laisse sur ma faim. J'ai des ordis sous les doigts depuis plus de 20 ans, je développe, même si ce n'est pas mon métier, depuis toujours mes logiciels professionnels, je suis un pro-Microsoft de la première heure (ou presque) et je ne pense pas être un naze réfractaire au progrès. Mais je ne vois pas (encore (admettons)) le progrès apporté par Win8. Comme toi j'espère que Win8 évoluera et s'enrichira (je l'ai dit en ouverture d'un de mes messages, ce système n'est pas abouti, et après 25 ou 30 ans d'OS, il me semble un peu gros d'offrir un système non abouti), j'espère que les développeurs nous offriront sous Metro des logiciels un peu moins simplistes, un peu plus utiles et un peu plus robustes que ce qu'on nous propose jusqu'ici (on ne trouve même pas un lecteur d'ebook qui arrive à la cheville d'Aldiko ou de CoolReader, sous Android), et j'espère voir les applis Metro tourner en multitâche ou en tâche de fond. Sans quoi, Win8/Metro ne s'affranchira jamais de l'ancien bureau, ce qui confine selon moi à un certain constat d'échec dans la démarche.
    Je serai convaincu par Win8, 9 ou 10 quand je pourrai tout piloter sans hésitation ni perte de temps depuis une seule et même interface et accéder depuis celle-ci à des applis aussi puissantes que depuis l'ancien bureau. Je crais hélas que la route soit encore longue.
  • 1815 , 2 janvier 2013 22:31
    +1 magellan.
  • magellan , 2 janvier 2013 23:34
    Pour les critiques concernant "ce qui existe sur android" et pas "sur Win8", rappelle moi l'âge de Android, et celui de Win RT/Win 8... et observe également la quantité de produits intégrant du tactile pour windows. Il faut le temps que cela s'intègre, que l'écosystème grandisse, et à l'instar d'un android à qui on reprochait (comique non?) le manque d'app face à l'apple store, on pourra faire un bilan ergonomique et applicatif de Win 8 dans un an... voire plus puisque le comparatif Android / IOS ne peut être décemment fait qu'au bout de deux années de cohabitation.

    Autre point intéressant: le coup du bureau. La convergence a un sens quand on cesse de se campronner à ce foutu explorateur de fichiers, qu'on daigne se dire "je vais voir si je peux m'y mettre". C'est marrant: on disait à Apple "un seul bouton sur la souris? Mwhahahaha". On a dit à Windows XP "Mwhahahah teletubbies!". Marrant... mais les deux semblent aujourd'hui couler de source, on ne couine plus à tort et à travers sur de soi disant défauts. On ne veut pas changer, et ça s'arrête là! PS: la notion de "disque logique", de '"explorateur"... c'est du reliquaire, j'avais déjà ça sur Atari ST en ... 1987. Donc franchement, faisons un effort et essayons au lieu de tout jeter sous prétexte que c'est apparemment improductif.

    PS: Quand j'ai commencé à bosser avec du matériel info (je parle de bosser), c'était au moment où on parlait encore de Win 3.0... et on faisait un scandale parce qu'on se servait d'une souris. "C'est moins puissant que le shell", "c'est moins rapide", "c'est juste joli". On se foutait de MS pour sa repompe de Apple... et j'en passe. Moralité: Windows est toujours là, plus personne ne penserait à se passer d'un mulot (surtout avec l'avènement du net), et maintenant qu'on propose autre chose que notre chouchou, ça râle.

    PS2: Des OS différents, je peux t'en faire une liste. TOS, AMigaOS, MacOS, DOS (depuis la version 5.0 si ma mémoire ne me joue pas des tours), Unix et XWindow, Linux (diverses distributions), toutes les versions de Windows client et serveur (NT 3.51 y compris), Solaris. Je les ai tous côtoyés aussi bien en tant que particulier que dev pro. Et figure toi que chaque OS avait SA conception, son st graal ergonomique. J'ai arrêté de me formaliser parce que je disais "merde j'y arrive plus".... Je tente de comprendre, et j'essaye de voir si cela peut être efficace. Metro l'est assurément, pour peu qu'on comprenne quelques bricoles.
  • St-Jean , 3 janvier 2013 00:20
    Je ne parle pas d'OS, mais d'interface et d'ergonomie... et aussi d'architecture de Metro, qui est un faux multitâches.
    Cela dit, l'OS Win8 proprement dit est excellent, stable et rapide, aucun doute là-dessus.
    L'interface Metro est très esthétique, et les applis sont généralement très belles (grâce à la charte graphique recommandée par MS). Metro convient très bien à une tablette, mais permet essentiellement une utilisation Loisirs.
    Dès qu'on veut faire du sérieux ou accéder à la configuration du système, il faut revenir à l'ancienne interface. Tout cela serait à la limite très bien si on avait laissé l'ancien bureau, qui convenait à tout le monde, inchangé, avec le bouton Démarrer. Comme dit l'autre, on ne change pas une équipe qui gagne. J'aurais parfaitement pu comprendre qu'on déshabille l'ancien bureau si Metro avait été le moindrement prêt à prendre pleinement le relais, mais encore une fois, il n'y a rien qui laisse penser que Metro saura un jour remplacer le bureau de Win 7. On a supprimé une fonctionnalité essentielle (oui, le bouton Démarrer), mais il n'y a rien pour la remplacer (ah si! cliquer sur le bouton Windows, qui nous amène dans une autre interface où on cherche à tâtons l'appli voulue, ce qui nous ramène à la première interface). C'est aberrant

    Contrairement à ce que tu penses, le changement ne me fait pas peur et j'ai toujours été parmi les premiers à adopter les bêta de Windows plusieurs mois avant leur sortie (grâce à MSDN). Je n'ai jamais «couiné», car ces changements, même s'ils bouleversaient mes habitudes, notamment entre 3.1 et 95, étaient intelligents. Je n,ai jamais chiâlé ni après XP, ni après Vista (qui ne m'a jamais posé le moindre problème, mais cela vient peut-être du fait que je gère intelligemment mon ordi), ni après Seven. J'aurais été ravi d'adorer aussi le couple Metro/Ancien bureau, mais ce n'est pas le cas. Ça me donne l'impression d'avoir deux OS, l'un pour les loisirs, sans trop creuser, et l'autre pour le boulot, sur une même machine.
    Qu'une nouvelle interface (et j'en ai eu pas mal entre les mains aussi, depuis le Commodore 64, l'Atari 104ST (gonflé à un fabuleux 2,5 Mo de RAM!), Win 3.1, etc.) nous soit imposée ne me pose pas de problème si elle apporte un plus. Mais si elle ralentit et déroute inutilement l'utilisateur professionnel par rapport à la précédente, ça ne peut pas être considéré comme un progrès. C'en est peut être un pour le gars qui visionne des films, lit sa presse le dimanche ou joue écoute de la musique sur sa tablette, mais pour travailler, ça n'en est pas un.
    Quant à comparer Android et Win8, je ne m'en prive pas, car 1) Windows n'est pas un nouveau venu, possède des décennies d'expérience, et on est en droit de s'attendre à quelque chose d'abouti de leur part, et 2) les apps de l'iPad, quand elles étaient portées sur Android, étaient tout de suite aussi riches ou presque que leur version iPad. Manifestement, il n'en va pas de même en ce qui concerne Windows 8/Metro (pour laquelle les développeurs des applis les plus en vue n'ont sûrement pas attendu le 26 octobre pour se mettre au travail).
  • magellan , 3 janvier 2013 09:14
    Pour répondre à tes points que tu cites
    1) Oui, de l'expérience, mais Windows est NOUVEAU dans le monde du tactile, et c'est le seul OS qui tente d'offrir quelque chose tendant à fusionner le tactile et la machine de bureautique. A mon sens c'est plutôt réussi. Le seul OS réellement capable de tirer partie de cette capacité tactile est finalement... Win8! MS a bossé et fignolé l'ergonomie à travers WP7 et WP8, et cela se constate aisément au fur et à mesure qu'on creuse dans Win8.
    2) Correction: regarde le DELAI qu'il a fallu à Android pour offrir des choses comparables à IOS... Comme je l'ai dit, difficile de prétendre que Android offrait les mêmes services aux utilisateurs à sa sortie qu'aujourd'hui. Et c'est le même problème sur Win8.
    3) Pour compléter: ce n'est pas parce que des devs se penchent sur un nouvel OS avant sa sortie qu'ils en maitrisent tous les aspects, et encore moins qu'ils proposent des solutions valables en terme d'applications dignes de la concurrence; La preuve en est tout le bagage que Android peut présenter face à IOS... mais pas dès sa sortie.

    Dernier point: je n'arrive toujours pas à voir ce qui te ralentit... Enfin bon.
  • MiG_128 , 5 janvier 2013 15:18
    FERRIER BJe pense qu'il serait bien que certains testent Windows 8 avant de le critiquer.

    Bonne remarque : A ce sujet je te laisse fouiller quelques années de messages sur ce forum pour aller retrouver tous les fils sur lesquels un utilisateur qui n'a jamais utilisé un Linux, un iPhone, Androïd, une PS3, une crétin Box quelconque ou je ne sais quoi encore s'est permis de critiquer le bouzin en question sous seul prétexte qu'il possédait le bouzin du constructeur/concepteur concurrent. La roue tourne, chacun son tour...
  • magellan , 5 janvier 2013 21:14
    Si seulement la roue tournait...

    L'Homme a la fâcheuse tendance à vouloir faire perdurer des choses qui lui semblent robustes, viables, avec pour exigence première de ne surtout pas avancer. Les démonstrations sont nombreuses et souvent tristes.
    - Eduquer les masses? Surtout pas, ils vont mettre en doute le modèle de la noblesse "éclairée" (avant la révolution française)
    - On ne pourra pas franchir 100km/h dans un véhicule sans périr (XIXeme siècle, concernant le train et la voiture)
    - Voler? Quelle idée saugrenue!
    - Donner le droit de vote aux femmes?! Comme si elles comprenaient quoi que ce soit à la vie politique (encore valide aujourd'hui dans de nombreuses nations du monde)
    - A quoi bon chercher des solutions non polluantes, puisque celles qui polluent rendent quand même bien des services
    - Pourquoi changer mon infrastructure informatique? Elle a trente ans, et elle fait tout correctement...

    Etc etc.
  • -5 Masquer
    Bourriquet , 7 janvier 2013 18:43
    Je ne fais pas non plus parti des convaincus de la nouvelle interface de Windows 8 mais il y a bien un marché pour cela : le grand public. Depuis le temps que j’aide les autres à résoudre leurs problèmes informatiques (bureau ou perso.), j’ai pu me rendre compte que les usagers ne comprennent pas grand-chose aux Windows ‘classiques’ (sauf exceptions), dont ils se moquent du moment qu’ils arrivent à leurs fins sans trop de soucis. D’ailleurs, j’applaudis les personnes qui méconnaissent les PC et Windows mais qui tiennent tête à la «bête» en sacrifiant leurs weekends et, peut-être parfois, en délaissant leur vie de famille. Car le fondement du problème est bien là ! D’où l’évolution indispensable qui commence à peine.
    Petit clin d’œil au passage à Startrek : aujourd’hui, le communicateur (cellulaire), le pad et, demain, pourquoi pas le tricordeur. Ça ne vous dit rien ?! Oui, ça vient de là.
    Vous le savez, la plupart des gens sous exploite l’outil informatique qu’ils ont chez eux : un peu de bureautique, une messagerie souvent en ligne, Internet, le trio photo/musique/vidéo, un peu de ‘bouquinage’, la VoIP, quelques jeux basiques et vraiment pas beaucoup plus. Franchement, pour tout ça, une simple tablette suffit pour nombre de personnes, quitte à lui adjoindre occasionnellement un vrai clavier voire une souris pour plus de confort.
    Pour la raison de l’utilisation basique parmi d’autres, je pense que les ventes de PC baisseront encore, hormis l’effet de la crise. Le grand public a désormais le choix entre un PC ‘rébarbatif’ et une alternative plus simple et plus conviviale malgré d’innombrables limites. Qu’importe ! Tout ça évolue en permanence.
    Là où Gro$oft a fait une première boulette à mon avis : c’est dans la dénomination des systèmes : Windows 8 et Windows (8) RT. Il semble qu’ils aient choisi de capitaliser sur la marque Windows pour les appareils mobiles (Peut-être pour donner une suite cohérente à Windows Mobile ?!). Quelque chose me dit que les usagers s’en foutent complètement et choisissent plutôt un appareil qui leur plaît ou qui brille en allant vers la concurrence.
    Gro$oft a fait une seconde boulette selon moi : c’est d’imposer la nouvelle interface sur PC ‘classique’, soit disant, au nom du progrès mais inadaptée. Ce qui est valable pour un appareil mobile ou une téloche ne l’est pas spécialement sur un PC qui sera de plus en plus destiné aux acharnés comme nous. Je passerai personnellement à Windows 8 si, et seulement si, j’y suis contraint et je ne manquerai pas d’installer des Tweaks… Qui existent déjà notamment pour virer l’interface ; ça en dit long !
    La stratégie à court terme de Gro$oft s’adresse clairement à la concurrence et les utilisateurs n’ont que peu d’importance. Cette guerre économique malsaine entre des grands groupes profite d’abord à qui vendra le plus. Pas du tout aux utilisateurs qui n’ont d’autres choix que d’acheter des matériels ou des logiciels non aboutis ou non optimisés. Tout cela au final sera de plus en plus bénéfique à Linux et ce n’est peut-être pas un mal.
    Personnellement, j’ai surtout utilisé Win2K pendant 10 ans (avec satisfaction sans ‘chichi’ et sans ‘tra-la-la’ et, presque sans plantage) et parallèlement WinXP avec le thème classique puis Vista que j’utilise encore. Moi aussi, je suis développeur et infographiste mais il ne sera jamais question que je conseille ou que j’achète aveuglément les dernières versions Gro$oft parce qu’ils sortent un nouveau jouet tous les 2 ou 3 ans, ou, parce qu’ils l’imposent. Sincèrement, je me moque bien d’avoir ou non la dernière mouture du système.
    Mais ce que des sociétés importantes font actuellement en direction du grand public me fait vomir car c’est nous considérer comme de la volaille de batterie à qui on peut vendre tout et n’importe quoi avec un bel emballage bien scintillant. Je ne suis réfractaire à rien mais me tourne de plus en plus vers le «monde libre» car je supporte de moins en moins l’idéologie de la consommation à outrance (appareils, apps. gratuites au début puis on en achète) qui, j’imagine, peut s’apparenter à une forme d’esclavage moderne pour laquelle tout est verrouillé, pré mâché, conditionné pour que l’utilisateur n’ait pas à réfléchir par lui-même.
Afficher plus de commentaires