Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Formater Windows 8

Par - Source: Microsoft | B 13 commentaires

Steven Sinofsky vient de publier un nouveau billet sur le blog Building Windows 8 expliquant les procédures permettant de formater un disque possédant une installation de Windows 8. Avec son nouveau système d’exploitation, Microsoft a tenu à offrir une solution rapide et automatisée pour retrouver une machine satisfaisante. Il y a maintenant deux modes principaux, la réinitialisation (l’équivalent de format C: sous DOS) et le rafraichissement.

Réinitialiser

Le premier est probablement la solution la plus connue et la plus utilisée par les passionnés et experts. Elle permet de tout effacer et recommencer à zéro. Sous Windows 8, il sera possible de simplement lancer la commande de réinitialisation depuis l’environnement de restauration (Windows Recovery Environment ou Windows RE).

Microsoft explique qu’il y aura une option pour effacer les données « minutieusement ». Concrètement, cela signifie que le système va remplir le disque dur de bits aléatoires. L’éditeur lui-même explique que cela permettra de se protéger de la curiosité d’un utilisateur moyen cherchant à retrouver les informations qui étaient écrites sur le disque avant le formatage, mais cela ne sera pas suffisant pour empêcher les laboratoires ou experts de retrouver les données. Néanmoins, la firme estime que les couts exorbitants des outils et le savoir nécessaire pour accéder à ces données les mettent hors de portée de suffisamment de personnes et qu’il s’agit donc d’un juste milieu.

Rafraichir

Le rafraichissement est un mode de réinstallation classique de Windows qui garde en mémoire les applications Metro et données de l’utilisateur. Concrètement, Windows 8 sauve les paramètres, données et applications, réinstalle Windows et réinstalle les fichiers sauvés pour permettre à l’utilisateur de profiter de son système plus rapidement.

Microsoft explique que tous les paramètres ne sont pas sauvés, car dans certains cas, ils sont la cause du problème. Le système va donc garder les connexions réseau, les paramètres BitLocker, les lettres assignées à des volumes de stockage et les personnalisations de l’utilisateur comme ses fonds d’écran. Les autres paramètres, et les applications de bureau qui ne sont pas livrées avec Windows 8 devront être installés manuellement.

Restaurer une image

Il sera enfin possible de restaurer une image du système à l’aide d’un outil disponible depuis l’interface de ligne de commande. Il s’agit de recimg.exe. Il suffit de taper la commande recimg -CreateImage C:\le dossier de son choix.

Microsoft termine son billet en montrant que Windows 8 est plus rapide que les anciennes versions de Windows. Un rafraichissement de la machine demanderait 8 minutes et demie, contre 6 minutes pour un formatage rapide et 23 minutes pour un formatage minutieux. On ne connait pas néanmoins les caractéristiques de la machine qui a servi à ces tests.

Réactions

Les réactions à ce billet sont parfois mitigées. Microsoft ne parle pas de la nécessité de taper un mot de passe administrateur pour accéder à ces options et beaucoup craignent que leur présence au sein du menu du panneau de configuration classique, comme le montre la vidéo de Microsoft, ne soit dangereux pour les utilisateurs inexpérimentés. Il est clair que l’éditeur a grandement simplifié les choses, mais certain pensent qu’elles sont maintenant trop simples. Les mots désignant chaque option peuvent aussi prêter à confusion, car ils sont larges et utilisés dans d’autres circonstances.

Enfin, même si Microsoft n’en parle pas dans ce billet, il sera possible d’utiliser l’outil de restauration du système pour créer des points de restauration et revenir en arrière. Windows 8 est attendu pour l’automne 2012.

Afficher 13 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -7 Masquer
    :^^@guest , 5 janvier 2012 06:35
    equivalent time machine ?
  • -8 Masquer
    :^^@guest , 5 janvier 2012 06:36
    une sorte d équivalent time machine non ?
  • lolo1121@guest , 5 janvier 2012 07:19
    oui comme l ipad est l equivalent d'une ardoise d'ecolier ?!
  • malfretup , 5 janvier 2012 07:52
    Je vais un peu titiller David sur le titre de l'article...
    En effet, pour ma part on ne peut pas formater un système mais uniquement un média... de plus un formatage initialise un media mais ne met rien dessus, un bon formate C: efface le disque réinitialise le disque dans un format donné avec une table d'allocations vide.
    J'aurais plutôt mis Réinstaller ou Restaurer Windows 8... Bon je sais, je chipote un peu ;) 
  • schmurtzm , 5 janvier 2012 09:51
    quasiment il faudrait une interface par défaut de windows qui est simple et grand publique, en cliquant sur une option on passerait à un windows pour geek/pro et passionné avec plus d'options, de customisations et sans les grigris graphiques aussi beaux qu'intutiles.
  • -1 Masquer
    Sylvain37 , 5 janvier 2012 10:18
    schmurtzm > C'est le pari pris par Microsoft avec une interface simplifiée (Metro) et une interface plus débridée (Aero).

    David > Ce n'est pas un formatage, mais plutôt une réinitialisation (un peu du style Factory Reset), même si ça doit faire appel à la fonction de formatage au travers du script.

    Et je rappelle que le classique format [volume] fonctionne toujours sans le moindre problème sous Windows 8.
    D'ailleurs, c'est l'un des grands avantages de MS que de garder l'interopérabilité des commandes des versions précédentes de Windows.
  • jun2 , 5 janvier 2012 10:44
    @ schmurtzm
    Sur osX et Ubuntu (ou autre distro proche), c'est déjà le cas.
    Si tu veux passer en "pro", tu n'as qu'à lancer un terminal en plein écran.

    @sylvain37
    Citation :
    D'ailleurs, c'est l'un des grands avantages de MS que de garder l'interopérabilité des commandes des versions précédentes de Windows.


    C'est aussi le cas sur linux, unix, osx....
  • Sylvain37 , 5 janvier 2012 10:47
    Moui, enfin je ne cherchais pas à faire de comparaisons avec d'autres OS en fait.
    C'est surtout pour souligner le fait qu'on peut être certain de « retrouver ses petits » en montant vers une version supérieur de Windows.
  • CaptainDangeax , 5 janvier 2012 18:39
    Sylvain37.D'ailleurs, c'est l'un des grands avantages de MS que de garder l'interopérabilité des commandes des versions précédentes de Windows.

    C'est d'ailleurs pour cela qu'avant FORMAT /C vérifiait le volume et que maintenant FORMAT /C active la compression. C'est d'ailleurs aussi pour cela que la commande SCANREG si utile a disparu...
    Donc primo, tu vérifies tes informations avant d'affirmer et secundo, tu regarderas aussi la définition du mot "Avantage".
    Enfin, et c'est un avis personnel, je ne suis pas certain que la conservation du nommage A: C: D: hérité du CP/M80 soit encore un avantage aujourd'hui avec les disques durs multiples, les unités optiques, les lecteurs de cartes mémoire, les partages réseau, etc etc
  • Sylvain37 , 5 janvier 2012 19:05
    Ah ? Je n'appellerais pas ça un avis personnel, mais plutôt des ordres ou des attaques directes, au choix...

    Bref, merci pour l'info tout de même ! Personne n'est à l'abri d'erreur(s).
  • Psykofloyd , 6 janvier 2012 01:18
    Sylvain37Moui, enfin je ne cherchais pas à faire de comparaisons avec d'autres OS en fait.C'est surtout pour souligner le fait qu'on peut être certain de « retrouver ses petits » en montant vers une version supérieur de Windows.

    Ou alors c'est la flemme de faire évoluer un peu comme notepad encore et toujours en 16 bits... (sauf sur les version 64)
  • David Civera , 6 janvier 2012 03:09
    Pour malfretup et tout ceux qui ont souligné le choix du terme formater dans le titre de l'actualité :

    Vous avez tout à fait raison. On ne formate pas Windows, mais un volume. J'en suis d'ailleurs conscient et je parle de formatage du disque dans le 3e paragraphe, mais le titre et le paragraphe d'intro avec la mention de format C: a sacrifié la précision et même la pertinence sur l'autel du sarcasme. C'était juste un clin d'oeil à tout ceux qui formataient leur disque tous les six mois pour retrouver des performances correctes.

    Donc je suis complètement d'accord. Si je pouvais revenir en arrière est-ce que je ferais la même chose ? Probablement pas, vu que cela n'a pas été compris, mais au moment où j'écrivais la news, ça m'a bien amusé :) 
  • magellan , 6 janvier 2012 10:14
    Citation :
    Sylvain37.D'ailleurs, c'est l'un des grands avantages de MS que de garder l'interopérabilité des commandes des versions précédentes de Windows.

    C'est d'ailleurs pour cela qu'avant FORMAT /C vérifiait le volume et que maintenant FORMAT /C active la compression. C'est d'ailleurs aussi pour cela que la commande SCANREG si utile a disparu...
    Donc primo, tu vérifies tes informations avant d'affirmer et secundo, tu regarderas aussi la définition du mot "Avantage".
    Enfin, et c'est un avis personnel, je ne suis pas certain que la conservation du nommage A: C: D: hérité du CP/M80 soit encore un avantage aujourd'hui avec les disques durs multiples, les unités optiques, les lecteurs de cartes mémoire, les partages réseau, etc etc

    Attention: ce qui te paraît naturel (la logique des montages, répartition des données...) ne l'est pas forcément pour le quidam. Pour un béotien, Windows, avec ses lettres, c'est "une lettre = un média", sans connaître le concept de partition par exemple...

    Me concernant: j'ai beau manipuler au quotidien linux et cet aspect pratique des montages sans limitation par lettre, j'apprécie quand même (sous Windows) le principe de lettre de lecteur (même virtuel). C'est culturel, et ça n'a rien d'un désavantage, d'autant que 26 lettres (-2 pour les lecteurs A et B réservés, dans le temps, aux disquettes), c'est tout de même pas mal!