Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le jailbreak de Windows RT pour les nuls

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 3 commentaires

Rhapsody d'Apple sur Windows RT (source : Troughton-Smith)Rhapsody d'Apple sur Windows RT (source : Troughton-Smith)Un outil automatisant le jailbreak de Windows RT a fait son apparition sur le forum XDA Developers. Il permet à n’importe qui de faire tourner une application sur le bureau de Windows RT. Le développeur Steven Troughton-Smith a montré sur Twitter qu’il avait ainsi réussi à faire tourner le système d’exploitation Rhapsody d’Apple dans une machine virtuelle.

Un gain d’intérêt important pour Windows RT qui oblige Microsoft à se remettre en question

Pour mémoire, la faille qui permet le jailbreak a été dévoilée en début de semaine (cf. « Un jailbreak pour Windows RT »), mais elle est extrêmement complexe à exploiter. La communauté de développeurs a donc travaillé sur un fichier .bat qui automatise le processus et permet à n’importe qui de lancer le jailbreak à condition de savoir mettre le fichier sur sa tablette et le lancer.

Microsoft a avoué à demi-mot que la faille exploitée sera comblée. Nous sommes néanmoins curieux de voir comment Redmond réagira face à l’engouement de la communauté qui est soudainement excitée à l’idée de pouvoir utiliser le bureau de Windows RT, ce qui accroît la popularité de son système d’exploitation, mais viole ses conditions d’utilisation.

Commentaires
Afficher 3 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • sebbk , 11 janvier 2013 07:12
    "ce qui accroît la popularité de son système d’exploitation, mais viole ses conditions d’utilisation."
    Tant que ca viole pas leur porte feuille.

    Ils vont faire la méthode microsoft : laisser les technophiles trouver un intérêt a la tablette, la débrider, permettre avec ca de toucher les masses et ensuite tenter de mieux reverrouiller le tout en vendant des versions "pro" permettant de la faire nativement en clamant haut et fort que les bonnes idées viennent de chez eux, et pas de la communauté.
  • CounterFragger , 11 janvier 2013 11:06
    Citation :
    Microsoft a avoué à demi-mot que la faille exploitée sera comblée. Nous sommes néanmoins curieux de voir comment Redmond réagira face à l’engouement de la communauté qui est soudainement excitée à l’idée de pouvoir utiliser le bureau de Windows RT, ce qui accroît la popularité de son système d’exploitation, mais viole ses conditions d’utilisation.

    Le jailbreak est légal aux USA. Alors la "violation" des conditions d'utilisation reste à prouver... Même en France, rien ne dit qu'une telle condition d'utilisation soit légale...
  • magellan , 11 janvier 2013 16:09
    Techniquement le jailbreak n'est toujours pas "légal"... ce qui a été réellement rendu illégal aux USA, c'est le fait que Apple ne voulait pas prendre en SAV les téléphones jailbreakés (en tout cas, ce sont les dernières infos que j'avais relevé... mais je peux me tromper). Si quelqu'un a des liens détaillant la légalité du jailbreak je suis preneur.

    Autre aspect: le jailbreak est et reste quand même une méthode à la limite de la légalité, car c'est du contournement (hack généralement) d'un verrou logiciel qu'on accepte en acceptant les conditions d'utilisation. Au-delà de ça, c'est le risque "voulu" par l'utilisateur de s'affranchir d'un verrou abscons.
    Ils vont faire la méthode microsoft : laisser les technophiles trouver un intérêt a la tablette, la débrider, permettre avec ca de toucher les masses et ensuite tenter de mieux reverrouiller le tout en vendant des versions "pro" permettant de la faire nativement en clamant haut et fort que les bonnes idées viennent de chez eux, et pas de la communauté.

    Sauf que là, il n'y a pas de "bonne" idée, la version pro n'étant pas verrouillée, et que le break ne fait "que" rétablir le fonctionnement qui devrait être celui "normal" (selon moi en tout cas). Les sociétés comme MS fonctionnent sur la mise à disposition de solutions technologiques riches (hardware et software... frameworks etc etc). Ce n'est pas à MS de trouver les "bonnes idées" côté applications.

    La différentiation pro et user classique chez MS ici? une faite pour du développement/test d'applications, l'autre restreinte à l'usage classique, comme un ipad par exemple.