Un rootkit à l’origine des problèmes de XP

Microsoft a expliqué que les derniers problèmes de mises à jour de Windows XP étaient dus au rootkit TDSS présent avant l’installation du patch problématique (cf. « La mise à jour qui casse Windows XP »).

Un problème vicieux

Le rootkit, un logiciel de bas niveau visant à corrompre le système, se cacherait dans le fichier atapi.sys et Kaspersky a déjà publié un utilitaire visant à le retirer. Le meilleur moyen pour l'éradiquer est de brancher le disque dur sur un système secondaire et lancer l’utilitaire. Il faut aussi savoir que le fichier atapi.sys est nécessaire au bon fonctionnement de Windows et que son effacement demande qu’il soit remplacé par une copie présente sur le CD d’installation de Windows XP.

Une solution pas toujours évidente

Microsoft n’exclut pas d’autres causes au problème, mais ce rootkit semble être la principale explication des écrans bleus une fois la mise à jour installée. À titre d’information, il faut savoir que de nombreux antivirus ont du mal à le détecter et qu’une mise à jour de ses logiciels de protection s’impose.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
29 commentaires
    Votre commentaire
  • tarass
    Il est vraiment temps d'abandonner XP pour autre chose...
    -2
  • Anonyme
    Les rootkits n'existeraient que pour XP ?

    Lol

    Abandonnez XP, passez tous à Vista

    Re-Lol
    -1