Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Happy Birthday ZX Spectrum : 30 ans aujourd'hui !

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 7 commentaires

Instant nostalgie : il y a 30 ans tout juste, Sinclair Research Ltd. lançait au Royaume-Uni celui qui allait devenir un des ordinateurs personnels les plus vendus de l'histoire, le ZX Spectrum.

Cette machine doit son succès (5 millions d'unités vendues, toutes variantes confondues) à deux éléments : un design étonnamment fin et compact et un prix très inférieur à ses concurrents directs. Une recette que le Eee PC d'Asus ou l'iPad d'Apple ont repris bien des années après, avec la réussite que l'on sait.

La comparaison s'arrête là, cependant. Le ZX Spectrum 16k/48k était bien plus fruste qu'un Eee PC ou un iPad. Son châssis de 233 mm × 144 mm × 30 mm et 550 g renfermait un processeur 8 bits Zilog Z80A à 3,5 MHz, 16ko de mémoire ROM et 16ko ou 48 ko de mémoire vive. Il ne possédait pas d'écran, mais pouvait se brancher aux téléviseurs portables de l'époque et afficher du texte ou des images en couleur (15 nuances). Les programmes étaient codés via Sinclair BASIC.

Le tout fut lancé à 125 £ (modèle 16 ko) et 175 £ (modèle 48 ko). La concurrence se composait principalement du BBC Micro, fabriqué par Acorn Computers (qui inventa les processeurs ARM), vendu 299 £ ou 399 £ puis du Commodore 64, lancé peu après à 399 £.

Commentaires
Afficher les 7 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Atmoso@guest , 23 avril 2012 11:59
    Une belle machine: l'Oric Atmos était aussi son vrai concurrent
  • turlupin en ptard , 23 avril 2012 13:42
    Les années 80 ont vu un incroyable foisonnement de machines grand public, toutes incompatibles entre elles, même chez un même constructeur entre deux modèles (le Sinclair QL fut aussi une machine extraordinaire évidemment incompatible avec toute autre).
    Il y avait même plusieurs clone d'Apple II qui marchaient presque normalement...

    L'époque n'était pas à l'utilisation mais à la découverte de la micro-informatique.
    Du coup la compatibilité n'était pas un problème pour les hobbyistes.

    Cela a aussi engendré les folies habituelles genre guéguerre entre les tenants des divers appareils, un peu comme entre les tenants de Canon contre Nikon, tous deux snobés par les Leica-istes.
    Idem pour la moto avec les "européennes" contres les "japonaises", également snobés par les Harley-istes ou encore les "gromonos qui poussent" contre les multis bouffeurs de soupapes, les 4T contre les "cylindres à trous", etc... :D 

    Querelles de chapelles qui égayaient les discussions, un peu comme Windows contre Linux, snobés par les tenants de MacOS... :lol: 

    Et avec tout ça on s'étonne d'aller dans le mur ?

    M'enfin... heureusement que IBM est passé par là avec son impératif de compatibilité pour pouvoir vendre ses machines, puis ses logiciels et ses services aux professionnels.

    Dommage pour la diversité mais reconnaissons qu'il y a du bon dans tout ça...

    M'enfin... si on s'amuse à fêter les 30 ans de toutes les machines qui ont existé dans les années 80, ça va faire du volume dans les news ! ;) 
  • tnt pop , 23 avril 2012 14:32
    Perso, j'ai pu en utiliser une et ça n'a rien à voir avec maintenant.
    Aujourd'hui, un gosse va vous répondre qu'il est bon en informatique parce qu'il sait faire une recherche sur Internet. A l'époque, il fallait coder quelque chose en Basic avant de pouvoir dire qu'on utilisait un ordinateur.
    C'est sur, que les machines sont plus performante et font plus de choses mais du coup j'ai appris à écrire du code, la logique séquentielle et le calcul en binaire à l'age de 6~8ans ;) 

    Ah! Nostalgie...
  • Iksarfighter , 23 avril 2012 14:57
    Tout ça a fini avec l'Amiga et l'Atari ST.

    Puis les PC ont tout tué. Étonnant d'ailleurs qu'IBM soit parti sur Intel plutôt que Motorola à l'époque !

    Intel peut grandement remercier IBM et les cloneurs de PCs.
  • superpatoch@guest , 23 avril 2012 15:46
    Putain le coup de vieux. C'était ma 2 éme machine. La 1er était le ZX81 avec 1Ko de RAM, vendu en kit! Oui il fallait un bon fer à souder. 1/2 heure qu'il lui fallait pour afficher une sinusoïde à l'écran. L'esprit pionnier...
  • E.Z@guest , 24 avril 2012 07:16
    turlupin en ptardLes années 80 ont vu un incroyable foisonnement de machines grand public, toutes incompatibles entre elles, même chez un même constructeur entre deux modèles (le Sinclair QL fut aussi une machine extraordinaire évidemment incompatible avec toute autre).Il y avait même plusieurs clone d'Apple II qui marchaient presque normalement...L'époque n'était pas à l'utilisation mais à la découverte de la micro-informatique.Du coup la compatibilité n'était pas un problème pour les hobbyistes.Cela a aussi engendré les folies habituelles genre guéguerre entre les tenants des divers appareils, un peu comme entre les tenants de Canon contre Nikon, tous deux snobés par les Leica-istes.Idem pour la moto avec les "européennes" contres les "japonaises", également snobés par les Harley-istes ou encore les "gromonos qui poussent" contre les multis bouffeurs de soupapes, les 4T contre les "cylindres à trous", etc... Querelles de chapelles qui égayaient les discussions, un peu comme Windows contre Linux, snobés par les tenants de MacOS... Et avec tout ça on s'étonne d'aller dans le mur ?M'enfin... heureusement que IBM est passé par là avec son impératif de compatibilité pour pouvoir vendre ses machines, puis ses logiciels et ses services aux professionnels.Dommage pour la diversité mais reconnaissons qu'il y a du bon dans tout ça...M'enfin... si on s'amuse à fêter les 30 ans de toutes les machines qui ont existé dans les années 80, ça va faire du volume dans les news !

    ca merite une section 'anniversaire o moins ca,c une bonne idée ca rapellera aux jeunes qu'il on de la chance d'avoir ces machines de folies,lol
  • qqjb@guest , 17 mai 2012 15:56
    Hey oh; faut pas oublier que c'est un site pour mineurs !