Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

De l'AirPlay en CPL chez Netgear

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 1 commentaire

Le boîtierLe boîtierNous avons déjà parlé des boîtiers CPL dans un dossier il y a quelque temps. Et en dehors d'un gain en vitesse — 500 mégabits/s en théorie — et de l'intégration dans certains cas d'un switch Ethernet, les boîtiers évoluent assez peu. Et puis parfois, on tombe sur des modèles un peu plus étonnants. Le XAU2511 de chez Netgear est de ceux-là : ce boîtier CPL est vendu sous le nom — plus évocateur — de « Music Extender ».

Un CPL AirPlay

Le XAU2511, dont nous vous proposons un test rapide, est compatible avec la technologie AirPlay d'Apple. Le fonctionnement est simple : il est possible d'envoyer de la musique depuis un appareil Apple (Mac OS X, iOS), un appareil Android (via une application dédiée) ou un PC (soit via iTunes, soit avec un logiciel dédié) vers des enceintes reliées à la borne CPL de Netgear.

AirPlay transporte le son sans pertes, avec une compression de type ALAC (Apple Lossless). Si la technologie est parfaite pour les audiophiles, elle a un défaut : elle induit une latence qui n'est pas fixe. En AirPlay, on aura donc entre quelques millisecondes et deux secondes (environ) de latence.

Une prise USBUne prise USBPour la connexion entre le boîtier et les enceintes, Netgear a choisi une solution technologiquement intéressante : passer par l'USB. La borne propose donc un port USB femelle et un adaptateur USB Audio (basé sur une puce C-Media) est fourni. Il propose deux sorties : soit une prise jack 3,5 mm femelle soit deux prises RCA mâles pour relier directement l'appareil à un ampli en analogique. Pour les amateurs, il est aussi possible de relier directement des enceintes dotées d'une entrée USB ou d'utiliser n'importe quelle carte son USB. Il est donc envisageable de sortir un signal numérique via une carte son dotée d'une prise S/PDIF par exemple.

La carte son USBLa carte son USBLors de nos tests, nous avons utilisé le « câble » de Netgear, des enceintes USB LaCie et une carte son noname dotée d'une sortie numérique optique sans aucun souci. La qualité est correcte et la technologie AirPlay fonctionne. Notons juste un petit bémol : Netgear n'utilise pas le logo AirPlay est ne met pas réellement en avant la technologie d'Apple, a priori pour une raison simple : la société n'a pas la licence, contrairement à certains fabricants d'enceintes. Netgear — comme Free — utilise a priori ShairPort, un utilitaire open source qui a été conçu par ingénierie inverse. Si la solution fonctionne actuellement, ce n'est donc pas nécessairement le cas dans le futur, iOS 6 ayant par exemple cassé la compatibilité avec certaines variantes de ShairPort.

Partage de clés USB

Le boîtier permet de partager une clé USB ou n'importe quel périphérique de stockage de masse en USB sur le réseau. Dans la pratique, ça fonctionne — attention, uniquement en SMB par défaut — mais c'est inutilisable pour des raisons de performances : avec une clé USB 3.0 rapide (150 Mo/s en lecture, plus de 40 Mo/s en écriture) nous avons obtenu royalement 2,6 Mo/s en écriture et 2,1 Mo/s. Lire une vidéo en haute définition depuis la clé est à la limite de l'impossible, et transférer des données est une torture.

Le système est aussi capable de partager une imprimante en réseau, chose que nous n'avons pas testée : notre imprimante n'a pas été reconnue.

En CPL

La prise femelleLa prise femelleLa partie CPL est classique : le boîtier est compatible 200 mégabits/s et propose une prise RJ45 à 100 mégabits/s. Vu les pertes habituelles sur ce genre de transmission — on obtient environ 1/3 du débit théorique —, ce n'est pas un souci. Le boîtier n'est ni plus lent ni plus rapide que nos boîtiers Netgear classiques ou nos Freeplugs. Il a l'avantage d'intégrer une prise femelle, ce qui permet de le placer entre un boîtier multiprise et une prise électrique et donc limiter les interférences. Lors de nos tests, il a synchronisé à 180 mégabits/s environ, comme les trois autres boîtiers utilisés. La seule chose à prendre en compte, c'est le temps de démarrage : alors que les boîtiers classiques démarrent rapidement, le XAU2511 prend plus d'une minute, à cause du système d'exploitation embarqué pour la gestion de l'audio. C'est à prendre en compte au moment du jumelage.

Au final

En conclusion, c'est une alternative intéressante à la borne AirPort Express d'Apple. Le boîtier est simple à mettre en place, une prise suffit, et les performances sont bonnes. Si la pérennité de la compatibilité AirPlay n'est pas assurée dans l'absolu, le boîtier fonctionne avec les derniers appareils d'Apple et différentes applications permettent d'utiliser la sortie audio depuis un ordinateur sous Windows ou un appareil sous Android.

Le boîtier seul vaut environ 80 € et un kit comprenant le boîtier AirPlay et un boîtier classique vaut environ 100 €.

Afficher 1 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • dener , 29 novembre 2012 10:12
    merci pour SHAIRPORT ^^