Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Bon anniversaire... Athlon (10 ans)

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 8 commentaires

Il y a 10 ans, le processeur connu sous le nom de K7 apparaissait. Le premier Athlon était né. Destiné à concurrencer le Pentium III, ce que le K6-III ne pouvait pas faire, le K7 a été introduit avec des fréquences de 500, 550 et 600 MHz.

EV6, Slot A, etc.

La grosse nouveauté de l'Athlon vient de son FSB, récupéré directement chez Alpha. Ce bus EV6 fonctionnait (sur les premières versions) à 100 MHz en DDR (équivalent 200 MHz, donc) contre seulement 100 ou 133 MHz chez Intel. Le processeur en lui-même était très performant, doté (enfin) d'une FPU valable et disposait de 2 x 64 ko de cache de niveau 1, ce qui était un record pour l'époque. Point intéressant, le cache de niveau 2 était externe (comme sur les Pentium III et contrairement aux K6-III) avec une capacité de 512 ko et une fréquence comprise entre 50 % et 33 % du CPU. Le connecteur était le Slot A, mécaniquement compatible avec le Slot 1 d'Intel, mais pas électriquement. La première version (Argon) était gravée en 250 nm et des modèles plus rapides, en 180 nm, sont apparus ensuite (Orion et Pluto). Le processeur, dans sa forme originale, a atteint 1 GHz (en 180 nm) avant de passer au Thunderbird, une version améliorée et dotée d'un cache de niveau 2 interne. D'autres versions se sont succédé et le Barton (130 nm et 512 ko de cache de niveau 2) a été le dernier modèle de la gamme, avant l'apparition des K8.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Iksarfighter , 23 juin 2009 10:12
    Préhistorique !!! ;-)
  • TNZ , 23 juin 2009 10:36
    Citation :
    ...
    La grosse nouveauté de l'Athlon vient de son FSB, récupéré directement chez Alpha.
    ...


    "récupéré directement de l'architecture DEC-Alpha " eut été plus juste !
  • frederpe , 23 juin 2009 11:49
    La grosse nouveauté de l'Athlon c'est surtout ses perfs.

    C'est le premier proc x86 a pouvoir réellement se confronter aux procs d'Intel
  • Afficher les 8 commentaires.
  • pascal16 , 23 juin 2009 13:25
    Seuls les premiers étaient sur slot A, ensuite est venu le socket A. Le socket A a très bien résisté aux évolutions, comme le socket AM2 qui, suivant la carte mère, supporte les derniers phenom II.

    On se rapellera des anti-AMD disant que ce proc était nul. Sans heat spreader, il grillait si on ne mettait pas de radiateur dessus. Ou ceux qui cassaient le core en le montant. Monter un K7Z5A à 30E avec un athlon à 60E, ça faisait du pc vraiment pas chère.

    Il y a eut aussi les séances de painting pour modifier les multiplicateurs. Le barton à la fin qui ne chauffait pas avec des perfs de ouf et une montée en OC assez forte.
  • libertheme , 23 juin 2009 17:12
    Tiens, j'utilise actuellement un Athlon Thunderbird. Mon processeur a dix ans et il marche toujours!
  • mickooz , 23 juin 2009 17:15
    que de souvenirs .... depuis la sortie du k7 j'ai jamais plus eu de proco intel xD
  • kyftekk , 23 juin 2009 19:16
    Ça fait fait plaisir de t'entendre dire ca mickooz ! moi c'est pareil !

    Mon seul processeur Intel fut le PIII version Copermine. Après ce fut
    un Athlon XP 1700+ @ 2000+ en cœur Palomino, puis un Athlon 64 3500+ et maintenant encore je tourne sur Athlon 64 X2 4850e 2.5GHz -> 2.94Ghz).
    J'en suis satisfait et je pense bientôt me payer un Phenom II X4 955 BE !
  • deg-tcd , 23 juin 2009 21:38
    héé, le souci du barton, malrè un peu plus de cache, c'est les coefs bloqués, tandis que les dernières series d'Athlon XP toroughbred, n'étaient pas bridés et montaient haut très stable...

    d'ailleurs le mien, 1800jiuhb avec lequel je poste en ce moment même est excellent et tourne parfaitement @2200mhz à 1.85v... 6 ans la bête et comme au premier jour, très très bonne machine :)  ;)