Photo : comme c'est beau un Ryzen Threadripper !

Un AMD Ryzen Threadripper (photo : Austin Evans)Un AMD Ryzen Threadripper (photo : Austin Evans)

On sait déjà beaucoup de choses sur les prochaines Ryzen Threadripper : ils auront jusqu'à 16 coeurs, sortiront fin juillet et seront même en exclusivité chez Dell pendant quelques temps. Mais on n'avait pas encore vu la face cachée d'un Threadripper. C'est désormais chose faite.

Comme un Pentium D, en mieux

Admirez donc cette merveille d'ingénierie, nécessitant rien moins que 4094 points de contacts sur son socket. De ce point de vue, la conception en deux blocs du Threadripper est aussi évidente. Rappelons qu'un Threadripper est composé de deux dies de Ryzen 7, comptant chacun huit coeurs physiques, assemblés dans un même package. Une technique appelée multi-chip module (MCM), inaugurée par Intel sur ses Pentium D et raillée à l'époque par AMD.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Johan_et_Pirlouit
    Au moins là ils ont arrêté avec les pins qui cassent... Il était temps.
    1
  • magellan
    Anonymous a dit :
    Au moins là ils ont arrêté avec les pins qui cassent... Il était temps.

    C'est clair, et ça simplifie d'autant plus le boulot de montage en série!
    0
  • Nmut
    Vous avez déja eu des processeurs avec des brochent qui cassent??? J'ai souvent eu des brochent tordues mais qui se redressent facilement, j'ai vu des cartes mères avec leurs broches tordues beaucoup plus difficilement réparable, voi impossible si le proc a été mis légèrement de travers et plusieurs brochent sont tordues. Je trouve que c'est plus simple d'avoir un socket avec le levier: on pose le proc, il rentre tout seul, on ferme le levier et c'est terminé.
    Vous pouvez développer ce que vous voyez comme avantage pour les utilisateurs d'avoir les broches coté carte-mère (ok à part que maintenant la CM peut couter beaucoup moins cher que le proc)?
    3