Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Les différents types d’antennes

Améliorez votre réseau sans fil
Par , Bruneau Sylver

Si vous voulez pouvoir utiliser votre Wi-Fi en extérieur, assez loin de votre point d’accès, le choix sera difficile. Mais pour une utilisation en intérieur ou à proximité (depuis votre garage, de l’autre côté de la rue, etc.), le choix est relativement simple pourvu que vous respectiez deux règles.

Premièrement, le gain doit théoriquement augmenter de 6 dBi pour doubler la portée, dans le cas d’une antenne dipôle normale. Dans le meilleur des cas, on obtient effectivement deux fois plus de puissance, mais en général il subsistera des obstacles et des interférences qui empêcheront de doubler réellement la puissance.

Deuxièmement, plus le gain de l’antenne est élevé, plus la direction de l’antenne sera importante, et plus la zone de couverture sera réduite. Cela fonctionne comme un télescope : plus le grossissement est important, plus le champ de vision est faible. Notez qu’on désigne généralement la direction du rayonnement d’une antenne sous le nom de « faisceau ».

Passons maintenant aux différents types d’antennes, et aux utilisations auxquelles elles se prêtent le mieux.

TRENDnet TEW-IA04O 4dBi (antenne omnidirectionnelle)

TRENDnet TEW-IA04O

Type : dipôle

Gain : 4dBi

Faisceau : omnidirectionnel

Une antenne de bureau classique, qui n’apporte qu’une amélioration minimale par rapport au gain de 2,2 dBi des antennes dipôles de base.

Elle conviendra à ceux qui veulent pouvoir placer leur antenne comme ils le souhaitent, indépendamment du positionnement du point d’accès. Malgré tout, le gain de 4 dBi reste assez faible.

HyperGain HG2404CU 3,5dBi (antenne de plafond)

HyperGain HG2404CU

Type : dipôle

Gain : 3,5dBi

Faisceau : faisceau vertical : 90°, horizontal : 360°

Le rayonnement de cette antenne forme un cône de 90° dans toutes les directions. Elle convient bien pour éviter que le signal ne s’affaiblisse en atteignant les étages supérieurs.

Le gain n’étant pas réellement supérieur à celui d’une antenne dipôle, les avantages de cette antenne sont surtout esthétiques. Elle permet également d’empêcher les « fuites » de signal.

TRENDnet TEW-IA06D 6dBi (antenne directionnelle)

TRENDnet TEW-IA06D

Type : directionnelle

Gain : 6dBi

Faisceau : faisceaux horizontal et vertical : 80°

Le gain de 6 dBi devrait apporter un surcroît de puissance sensible. L’antenne est directionnelle, et n’émet donc qu’en face d’elle.

Les faisceaux horizontal et vertical de 80° permettront de bien couvrir les pièces éloignées, mais nettement moins bien les pièces voisines.

HyperGain Range Extender 8dBi "Range Doubler" (antenne omnidirectionnelle)

HyperGain Range Extender

Type : dipôle

Gain : 8dBi

Faisceau : omnidirectionnel

Le gain de 8 dBi de cette antenne omnidirectionnelle permet de doubler théoriquement la portée de votre Wi-Fi.

Sa taille ne plaira sans doute pas à tout le monde. N’oubliez pas non plus qu’il vous faudra en acheter deux si votre point d’accès utilise deux antennes.

HyperGain Range Extender 8dBi (antenne directionnelle)

HyperGain Range Extender 8dBi

Faisceau
Type : directionnelle

Gain : 8dBi

Faisceau : voir diagramme

Le gain de cette antenne est aussi de 8 dBi, mais sa taille est nettement plus réduite : 12,5 x 12,5 cm. En conséquence, il faut faire quelques concessions sur les caractéristiques : si son rayonnement a une bonne couverture horizontale, verticalement vous n’atteindrez sans doute pas les étages supérieurs.

De plus, utiliser une antenne aussi puissante dans un espace confiné n’est pas vraiment recommandé.

HyperGain Range Extender 14dBi (antenne directionnelle)

HyperGain Range Extender 14 dBiFaisceau
Type : directionnelle

Gain : 14dBi

Faisceau : voir diagramme

Avec son gain de 14 dBi, cette antenne directionnelle est adaptée aux liaisons point à point en extérieur.

Le gain est très élevé, mais le faisceau est vraiment trop étroit pour être utilisé en intérieur.

En résumé, un gain compris entre 5 et 8 dBi est nécessaire pour obtenir une amélioration sensible de la puissance de votre Wi-Fi. Le choix d’une antenne omnidirectionnelle ou directionnelle dépend de l’endroit où vous souhaitez l’installer, de la zone à couvrir, et des obstacles spécifiques à votre configuration. Ne vous inquiétez pas, c’est moins compliqué qu’il n’y paraît.