Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Bien choisir son antenne

Améliorez votre réseau sans fil
Par , Bruneau Sylver

A priori, il paraît logique de penser que la meilleure solution à un signal trop faible serait d’utiliser un amplificateur de signal. Mais l’expérience montre qu’il est souvent plus simple et moins coûteux d’utiliser une nouvelle antenne offrant un meilleur gain. Pourquoi ?

D’abord, les amplificateurs amplifient le signal, mais aussi le bruit. Même quand la direction d’émission du signal ne pose pas problème, l’amplification du bruit peut aller jusqu’à couvrir le signal émis par un client, s’il est un peu faible. Le Wi-Fi est une connexion fonctionnant dans les deux sens. Il ne sert pas à grand-chose de renforcer le signal de son point d’accès si les clients ne disposent pas d’une puissance suffisante pour pouvoir « répondre ». De plus, on obtient les meilleurs résultats en installant l’amplificateur le plus près possible de l’antenne du point d’accès. Cela permet d’éviter que le gain obtenu ne soit affaibli par le câblage, mais cette nécessité peut compliquer grandement l’installation d’un amplificateur.

Maintenant que vous êtes convaincu que changer d’antenne est une meilleure solution, que faire ? Il faut d’abord déterminer quel type de connecteur utilise l’antenne de votre point d’accès. A quelques exceptions près, les équipements Wi-Fi grand public utilisent tous l’un de ces deux connecteurs :

Connecteur RP-TNCConnecteur RP-SMA
Linksys utilise sur tous ses produits les connecteurs RP-TNC, tandis que les RP-SMA, un peu plus petits, ont la faveur de nombreux autres constructeurs. Ici, les lettres « RP » signifient « Reverse Polarity » (inversion de polarité). Il s’agit d’un type de connecteur spécifique dont le contact central est inversé par rapport aux versions « non RP ». La raison est une directive du FCC, la Commission Fédérale des Communications américaine, qui oblige les fabricants à construire leurs produits de manière à ce qu’ils soient (en théorie) impossible aux utilisateurs de remplacer eux-mêmes leur antenne. L’idée est d’empêcher l’utilisation de matériel non approuvé par le FCC. Evidemment, cette réglementation ne parvient pas à empêcher que des antennes et des câbles compatibles soient vendus, et elle est donc en fin de compte parfaitement inefficace.