Android a 75 % du marché des smartphones, l'iPad 50 % de celui des tablettes

Qu'il semble loin le temps où les experts se querellaient pour savoir si Android parviendrait à renverser la domination d'iOS ! Le robot vert a définitivement fait taire les sceptiques : il possède aujourd'hui 75 % du marché des smartphones.

La statistique provient d'IDC. D'après les observations de ce cabinet d'étude de marché, les trois quarts des smartphones vendus dans le monde au troisième trimestre 2012 fonctionnaient sous Android. Par rapport à la même période de l'année dernière, Android a quasiment doublé ses ventes, alors que globalement, le marché du smartphone n'a crû que de 46,4 %. 

Coïncidence, cette statistique tombe alors que Android fête les 5 ans de son lancement formel. Le 5 novembre 2007, l'Open Handset Alliance (regroupant entre autres Google, Samsung, HTC, Intel ou Qualcomm) révélait l'existence de leur plateforme commune. Le premier smartphone Android, le HTC Dream, ne fut cependant commercialisé qu'un an plus tard. Et il a fallu attendre 2010 - et le lancement d'Android 2.1 et les Nexus One, HTC Desire puis Samsung Galaxy S - pour que les ventes décollent.

Android n'est pas le seul à progresser. iOS a également augmenté sa part de marché, passant de 13,8 % à 14,9 %. Même Windows Phone a progressé, quoique plus modestement, passant de 1,2 % à 2 % de part de marché. La croissance de ce trio se fait au détriment de RIM (en baisse de 35 %) et surtout de Symbian (en baisse de 77 %).

Le marché des tablettes n'est, lui, pas encore acquis au petit robot, mais pour la première année, la domination d'Apple semble se fragiliser. La Kindle Fire, la Nexus 7 et l'armada de modèles Samsung commencent enfin à grignoter des parts de marché aux iPad. Toujours selon IDC, Apple n'a contrôlé que 50,4 % du marché au troisième trimestre. Samsung aurait raflé 18,4 %, Amazon 9 % et Asus 8,4 %. L'an passé, Apple totalisait 59,7 % des ventes. Il est probable que les consommateurs aient différé leur achat d'un iPad en attendant l'iPad mini. Toutefois, Apple devra aussi compter dorénavant avec les tablettes sous Windows 8. Les analystes s'attendent néanmoins à un quatrième trimestre très fort pour l'iPad et les premiers chiffres de vente des iPad mini et iPad 4 semblent leur donner raison.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Vincent Mainier
    Cette comparaison Android/IOS ne sert à rien car IOS n'existe que sur Iphone alors qu'Android est installé sur un nombre très importants de Smartphones , pas seulement de marque Samsung . Donc on ne peut pas parler de domination . Pour les tablettes c'est la même chose , il n'y a pas que le Galaxy Tab qui tourne sous Android
    -6
  • francois bousquet
    @Vincent Mainier "Cette comparaison Android/IOS ne sert à rien", je ne suis pas d'accord

    Elle ne reflète pas les parts de marchés hardware entre Samsung et Apple il n'y a pas de doute

    Par contre les éditeurs de logiciel développant des applis smartphones pourront voir dans cette analyse marché la nécessité de revoir leur stratégie en terme de disponibilité de leur produit en privilégiant les versions Android au détriment des versions IOs (c'est en général l’inverses actuellement où il faut attendre souvent plusieurs mois avant de trouver des adaptations d'appli dispo initialement sur l'App strore arriver sous Google play)

    Plus de client sous Android, donc plus de revenu potentiel sans compter le marché publicitaire qui en découle (pour les appli "gratuites")
    0
  • zyphos
    Bah si, justement, cela sert. Pour que les développeurs donnent leur priorité à une plate-forme pour le développement pour être sûr de toucher le plus de monde.
    0