Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Pas d'Android 4.2 pour le Nexus S et la Motorola Xoom

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 12 commentaires

Motorola XoomMotorola Xoom

Si Google propose de mettre à jour régulièrement les appareils de la gamme Nexus sur la dernière version du système, les mises à jour ne se font pas pendant très longtemps.

Deux appareils privés d'Android 4.2

Le Nexus One, sorti en 2010, n'avait pas reçu la mise à jour vers Android 4.0, le Nexus S et la Motorola Xoom ne passeront pas à Android 4.2. Le Nexus S est un smartphone sorti en décembre 2010 et c'était la plateforme de référence pour Android 2.3, la Motorola Xoom est sortie en février 2011 et c'était la première tablette sous Android 3.0 (Honeycomb). Dans les deux cas, Google a annoncé qu'Android 4.2 ne serait pas porté officiellement sur ces deux appareils, Android 4.1 sera donc la version ultime sur ces appareils.

Android 4.2 supporte par contre les appareils récents de la gamme Nexus : Nexus 4, 7 et 10 et Galaxy Nexus, un appareil sorti en novembre 2011. Notons que la tablette Nexus 7 dans sa version 3G n'est pas compatible avec la version « AOSP » (Android Open Source Project) pour des raisons de droits sur sa puce 3G, mais qu'une version officielle du système sera évidemment proposée, mais pas en open source.

Le support dans le temps est souvent un problème chez Google, et même si la société a fait des efforts sur ce point, ne pas proposer la dernière version du système sur des appareils qui ont moins de 24 mois reste évidemment un problème pour les utilisateurs. Notons que le support d'Apple est souvent mis en avant en prenant l'exemple de l'iPhone 3GS, qui a reçu iOS 6.0 récemment alors qu'il est sorti en juin 2009, mais Apple a des contraintes commerciales : on oublie par exemple que l'iPod touch 3G, sorti plus tard et avec une configuration identique, n'a pas accès à iOS 6 et que le premier iPad — proche de l'iPhone 4 — est aussi privé du dernier système. L'absence de support à moyen terme n'est donc pas un problème que chez Google.

Afficher 12 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • collinm , 14 novembre 2012 16:23
    faut pas oublier que c'est seulement certaine des fonctionnalités de ios 6 qui sont reconduit dans les anciens appareils
  • -7 Masquer
    gedd , 14 novembre 2012 16:56
    C'est une des raisons qui m'ont fait quitter android et qui vont me faire quitter Windows Phone pourtant excellent depuis sa version 7/7.5.
    Le manque de support dans le temps
  • bebRito , 14 novembre 2012 17:02
    @LVM : bouhh le vieux troll poilou ! Question: t'as déjà codé sous Android ? pas sûr ...

    @gedd : faut pas oublier une chose, le support pour plusieurs plateformes (CPU/GPU et autres chipsets différents) est compliqué et coûteux. C'est donc valable pour Windows Mobile et Android, mais pas pour iOS qui n'a que ses modèles à gérer.
  • bambou51 , 14 novembre 2012 17:26
    Presque 2 ans de mises à jour c'est plutot honorable non ?
    Et pour les mécontents il y a toujours CM pour le mettre à jour
    Et puis le téléphone continue de fonctionner ;) 
    Perso je suis toujours sur mon HTC Desire en 2.2 et ce n'ai ap parceque HTC à plus ou moins abandonné la sortie de la 2.3 que je suis parti voir ailleurs
  • Fun David , 15 novembre 2012 00:05
    D'accord avec bambou51, mon pauvre HTC Desire HD dont son histoire de mise à jour vers Android 4.0 avait fait grand bruit a été clairement résolu grâce à la communauté de développeurs.

    A cet instant, Android 4.1.2 est quasi-stable sur mon téléphone et la version 4.2 arrivera très prochainement (vu le peu de changements par rapport à la précédente version)
  • catseye , 15 novembre 2012 03:42
    LVMPas exactement, c'est plutôt tout l'OS (notamment les API) moins certains fonctions. Et c'est toujours mieux que... rien du tout comme chez Android.


    A la différence que du côté Android, si tu veux absolument la mise à jour tu peux l'avoir, et avec tous les features. Avec Apple jamais de ta vie ...
  • premesu , 15 novembre 2012 08:08
    Moi j’attends toujours la MAJ 4.1 de mon Samsung Galaxy Note GT-N7000.
  • St-Jean , 15 novembre 2012 12:09
    La stratégie derrière tout cela confine à l'obsolescence programmée dont Apple est habituellement le chantre. C'est lamentable sur le plan du respect du consommateur. C'est lamentable sur le plan environnemental car ça pousse les gens à jeter des appareils qui sont encore en état de fonctionner et qui auraient pu la plupart du temps être mis à jour.

    Je me suis déjà fait baiser par Lenovo, qui n'a publié aucune mise à niveau grand public pour passer ma tablette d'Android 3.1 à Android 4.0 (cette marque qui n'a rien à foutre de ses clients est maintenant interdite de séjour chez moi). Maintenant c'est Google. Faut pas pousser.

    Personnellement, en tant que possesseur désormais frustré d'un Nexus S, cette décision m'incite à acheter un appareil sous Windows 8 la prochaine fois, car à part dans le cas du passage de 7,5 à 8 où il s'agissait d'une refonte totale du système, ce que l'on peut comprendre, on peut certainement compter sur MS pour permettre aussi longtemps que possible les mises à jour à l'avenir. La rétrocompatibilité a toujours fait partie de la culture de MS, et il serait décevant qu'ils changent de philosophie. Contrairement à Android, où il y a autant d'implémentations différentes de l'OS que de plateformes matérielles, Windows a des spécifications plus strictes qui devraient favoriser une mise à jour universelle, quel que soit l'appareil.
  • jey350 , 15 novembre 2012 12:36
    CyanogenMod 10 (=android 4.1) est sorti en version stable pour de nombreux appareils dont le Galaxy S vieux de 2 ans et demi... Vive l'open source :) 
  • gedd , 15 novembre 2012 16:11
    Citation :
    ... car à part dans le cas du passage de 7,5 à 8 où il s'agissait d'une refonte totale du système, ce que l'on peut comprendre, ...


    C'est là ou je ne suis pas d'accord avec toi. Le passage de la version 6.5 a 7 ok grosse refonte.
    Mais de 7/7.5 à 8 non, il faut pas déconner mon Lumia 800 dont je suis parfaitement content car c'est une excellente machine ne bénéficiera pas de Windows phone 8. Pour un téléphone censé être le renouveau de Nokia et de Windows Phone qui plus est sorti en septembre 2011, c'est carrément du mépris ! Sachant que Microsoft imposait a l'époque des contrainte matériel pour le surpport de son OS mobile, ils pouvaient anticiper.

    Sinon pour le reste je suis plutôt d'accord sauf ça : "La stratégie derrière tout cela confine à l'obsolescence programmée dont Apple est habituellement le chantre." Je suis pas le dernier à reprocher des trucs a Apple mais là , objectivement c'est faux, du moins pour ses OS mobile.

    Effectivement MS est roi de la rétrocompatibilité, mais ça l'oblige a ne jamais faire de rupture, ce qui à mon avis le dessert.
    Quel est l’intérêt aujourd’hui de pouvoir encore faire tourner des appli DOS sur sur Windows 7 ou 8 ? Nous n'avons droit qu'a des demi-transitions et ça me soûle.

    Aujourd'hui le cheval de bataille c'est l’écosystème, raison de plus pour conserver une parfaite retrocompatibilité qui se limite a n-2 ou 3 mais que tout fonctionne lorsqu'un nouveau system (version majeure) aparait.
  • St-Jean , 16 novembre 2012 14:24
    geddQuel est l’intérêt aujourd’hui de pouvoir encore faire tourner des appli DOS sur sur Windows 7 ou 8 ? Nous n'avons droit qu'a des demi-transitions et ça me soûle.

    Aujourd'hui le cheval de bataille c'est l’écosystème, raison de plus pour conserver une parfaite retrocompatibilité qui se limite a n-2 ou 3 mais que tout fonctionne lorsqu'un nouveau system (version majeure) aparait.

    Faire tourner DOS sur Win 7 ou 8 : faut pas exagérer quand même. :-) Mais pouvoir faire tourner un OS récent sur une machine de 5 ou 6 ans (oui, je sais 5 ans sont une éternité en informatique, bla bla bla) ne me semble pas trop demander. Je commence à trouver imbécile de changer de téléphone tous les un ou deux ans. Je regarde mon étagère et j'en au au moins une demi-douzaine dessus. Et après, ça va être la même chose avec les ardoises? Ça devient ridicule. Maintenant que l'OS récent soit plus gourmand (ce qui n'est pas systématique) et ralentisse une machine plus ancienne, c'est le problème de l'utilisateur.

    Quant à la question de l'écosystème, s'il y a des avantages évidents sur le plan de l'interopérabilité, de l'expérience utilisateur et probablement d'autres avantages techniques, le fait est que le concept est principalement motivé par des considérations mercantiles. Écosystème signifie d'abord et avant tout consommateur captif. Et aussi obsolescence programmée quand on décide arbitrairement de bouleverser l'écosystème pour obliger tout ce petit monde à renouveler son matériel quand on pourrait techniquement faire évoluer l'OS et pousser la rétrocompatibilité le plus loin possible.
    Même si elle évolue vite, la technique n'évolue pas assez en trois ans pour qu'on jette tout au bout de ce délai. Pensons à des éléments assez centraux comme Flash, Direct X, 802,11 b,g,n, Bluetooth, etc., pour n'en citer que quelques-uns et les citer en vrac : ces éléments, s'ils ont évolués, sont quand même relativement stables et n'ont pas subi des évolutions telles que les évolutions des OS justifient de renouveler tout son matériel tous les deux ou trois ans.