Une vraie gestion multifenêtre cachée dans Android N

Deux applications partagent l'écran dans Android N.Deux applications partagent l'écran dans Android N.

Google détaille le fonctionnement de ce mode multifenêtre dans la documentation d'Android N. Première chose à savoir : il ne sera pas actif sur tous les appareils. Les smartphones, par exemple, en seraient dépourvus, ce qui est logique compte tenu de la taille de leur écran. Les constructeurs pourront choisir d'activer le mode multifenêtre sur leurs appareils. Il ne remplacera pas le mode écran partagé ; les deux cohabiteront.

Les applications doivent être adaptées

Évidemment, nous aurions bien voulu essayer. Malheureusement, le multifenêtre n'est pas encore disponible dans la Developer Preview d'Android N. Google a encore du travail à faire ; les développeurs tiers aussi, car les applications doivent être adaptées afin d'abandonner leur plein écran pour passer dans des fenêtres. Gageons que les grands éditeurs seront prêts d'ici la fin d'année, quand Android N sortira en version définitive.

Android prêt à envahir les PC

Reste la question à 1000 francs : pourquoi ajouter ce mode à Android ? Avec lui, il ne manque plus grand-chose à Android pour s'établir comme système principal d'un PC. La disparition de Chrome OS semble inévitable à terme tout comme l'apparition d'une nouvelle gamme de tablettes ou PC. Google pourrait aussi proposer une fonction similaire au mode Continuum de Windows 10, qui activerait la gestion multifenêtre lorsqu'un smartphone est connecté à un écran externe.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Chklang
    Je ne comprends pas pourquoi android, étant l'OS qui fourni les API aux applications, ne peut pas dire à l'application : "Mon écran est vertical avec une résolution de tant" afin qu'elle ne puisse être que sur la moitié du tel. C'est déjà ce qu'il fait pour les applications cherchant à être en plein écran :/
    0
  • Un4GivN_X
    Lors de l'initialisation, l'application va chercher la résolution et positionne ses éléments de façon fixe. J'imagine que la majorité de ces éléments n'ont aucun code pour s'adapter de façon dynamique à la dimension du canvas.

    Il faut également que l'application qui n'a pas le focus continue de s'updater de façon continue et ne se considère pas comme en arrière-plan pur.

    Nice to have, on peut imaginer ajouter le support du drag'n drop entre les applications pour copier du texte / ajouter une image dans un logiciel de courriel, etc.
    0
  • magellan
    Cela va aussi donner des problématiques plus élémentaires comme la gestion des interfaces d'entrée, à savoir la souris et le clavier. Ca n'a l'air de rien, mais il faut absolument en tenir compte pour que le multi fenêtre ait un sens aussi bien fonctionnel que technique.
    Le handicap majeur d'un full tactile, c'est qu'on ne peut guère envisager l'ergonomie dite "curseur souris". Quiconque a eu à tester/utiliser du Windows Mobile 5/6 pourra en reparler avec horreur et circonspection.

    Pour ce qui est de l'idée de voir ChromeOS mourir et être remplacé de la sorte, je suis plus circonspect, de par la problématique des applicatifs "de productivité". On a beau disposer d'un Word/excel sur Android, cela reste tout de même très loin de ce que fournit MS pour son propre périmètre, et je ne parle pas de la quasi inexistance de développements d'outils "windows like" sur la plateforme potentielle. ChromeOS est selon moi un semi-échec à cause de cela: catalogue limité, contraintes trop fortes côté comptes de connexion, absence de souplesse côté administration du poste et j'en passe et des pires.
    MS a l'expérience, tout comme les distributions Linux, de l'intégration à des réseaux pro, à la gestion de compte AD/LDAP... là où visiblement Android a tout à faire. Qu'on se le dise: les Windows se sont incrustés chez les gens (et le pack office plus encore) parce que les utilisateurs lambda voulaient avoir la même chose "à la maison qu'au boulot". Tout simplement.
    0