Un antivirus peut aussi faire des dégâts

Attention, virus Les antivirus gratuits sont populaires, mais ils peuvent parfois faire autant de dégâts que les virus eux-mêmes (et nous ne parlons pas de Win AntiVirus 2008 et ses faux messages) : la semaine dernière, le très connu AVG a ainsi causé la perte de milliers de PC (et la joie des réparateurs).

Un fichier important supprimé

Une des dernières mises à jour de l’antivirus considérait que le fichier user32.dll était infecté par un virus. Problème, ce fichier est nécessaire pour le bon fonctionnement de Windows et il n’était évidemment pas infecté par un virus. Les personnes qui ont mis en quarantaine ce fichier (la procédure classique) se sont donc retrouvées avec un PC inutilisable : impossible de redémarrer sans ce fichier. Les utilisateurs aguerris avaient la possibilité de redémarrer en « mode sans échec » et de récupérer le fichier, mais encore fallait-il le savoir (ou disposer d’une seconde machine pour chercher la cause du problème) mais pour les autres, un passage par la case réparateur s’imposait. Certains magasins ont reçu plus de 40 machines sur la journée de lundi, ce qui indique la portée du problème. Notons que le problème ne se pose évidemment plus, l’antivirus ayant été mis à jour depuis.

Rappelons tout de même que les antivirus payants peuvent parfaitement subir le même problème, il ne touche pas que les versions gratuites.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
25 commentaires
    Votre commentaire
  • Yannick G
    En même temps, AVG n'avait pas forcement tort en considérant une partie de Windows comme un virus :o
    3
  • pluies
    @Yannick : TOW, c'est la news d'à côté :D
    1
  • Yannick G
    733757 said:
    @Yannick : TOW, c'est la news d'à côté :D


    Ah, pardon [:grut]
    0