Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Tom's Guide : quel est le meilleur antivirus ?

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 24 commentaires
Thèmes :

Nos collègues et voisins de chez Tom’s Guide viennent de mettre à jour leur comparatif des meilleurs antivirus du marché, gratuits et payants.

Relativement complet, ce comparatif porte sur 13 suites de sécurité payantes (G-Data, BitDefender, Trend Micro, Norton, McAfee, Panda, ESET, Kaspersky, Norman, AVG, Sophos et F-Secure), la suite gratuite Comodo et 3 autres suites formées par le mariage d’antivirus gratuits (Avast, Avira, Microsoft), associés au pare-feu de Windows 7. Si les logiciels gratuits affichent des performances honnêtes, suffisantes pour un usage basique, les premières places sont en revanche toutes occupées par des solutions payantes…

“Comme chaque année, nous mettons en compétition tous les antivirus du marché, afin de déterminer quel est le meilleur. Cette année, ils sont 17 a figurer dans notre comparatif. Payants comme gratuits, tous sont passés au crible et font l'objet de tests minutieux. Découvrez ceux qui s'en sont le mieux sortis.”

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Wiiip , 21 avril 2010 16:30
    Comme d'hab, aucune notion de la pollution que génère l'antivirus ...
  • SpadVIII , 21 avril 2010 17:05
    Wiip> Entièrement d'accord. MacAfee influe de manière catastrophique sur les performances (copie de fichier d'un poste sur l'autre par exemple).
  • -2 Masquer
    cesarhyene , 21 avril 2010 19:16
    Personnellement, ça fait des années que je fonctionne avec Avast et le pare-feu windows simplement, et je n'ai jamais eu de réel souci, pourtant j'en passe des heures sur le web ou en p2p.

    Et même si je chope une saleté, au pire je formate, de toutes façons mes données précieuses sont bien sauvegardées sur plusieurs supports. Et puis ça ne fait pas de mal au PC un petit lavage de cerveau annuel.

    Alors de mon point de vue, il n'y a pas d'intérêt à raquer pour un antivirus, les gratuits sont les bienvenus, quels qu'ils soient...
    Mine de rien, ça fait une dépense régulière facilement évitable.

    C'est à en croire que les gens sont en permanence harcelés par les virus les plus inédits!

    Pour les entreprises c'est sans doute une autre histoire...
  • Afficher les 24 commentaires.
  • Yannick G , 21 avril 2010 19:45
    cesarhyenePersonnellement, ça fait des années que je fonctionne avec Avast et le pare-feu windows simplement, et je n'ai jamais eu de réel souci, pourtant j'en passe des heures sur le web ou en p2p.Et même si je chope une saleté, au pire je formate, de toutes façons mes données précieuses sont bien sauvegardées sur plusieurs supports. Et puis ça ne fait pas de mal au PC un petit lavage de cerveau annuel.Alors de mon point de vue, il n'y a pas d'intérêt à raquer pour un antivirus, les gratuits sont les bienvenus, quels qu'ils soient...Mine de rien, ça fait une dépense régulière facilement évitable.C'est à en croire que les gens sont en permanence harcelés par les virus les plus inédits!Pour les entreprises c'est sans doute une autre histoire...


    Dis-toi que de nombreuses personnes ne savent même pas ce que "formater" veut dire...
  • marsien , 21 avril 2010 20:08
    cesarhyenePersonnellement, ça fait des années que je fonctionne avec Avast et le pare-feu windows simplement, et je n'ai jamais eu de réel souci, pourtant j'en passe des heures sur le web ou en p2p.Et même si je chope une saleté, au pire je formate, de toutes façons mes données précieuses sont bien sauvegardées sur plusieurs supports. Et puis ça ne fait pas de mal au PC un petit lavage de cerveau annuel.Alors de mon point de vue, il n'y a pas d'intérêt à raquer pour un antivirus, les gratuits sont les bienvenus, quels qu'ils soient...Mine de rien, ça fait une dépense régulière facilement évitable.C'est à en croire que les gens sont en permanence harcelés par les virus les plus inédits!Pour les entreprises c'est sans doute une autre histoire...

    Passer une journée à réinstaller Windows + les pilotes + les logiciels, refaire tous les réglages et paramétrages, retrouver toutes ses données, etc. Je trouve que c'est vraiment cher payer un antivirus gratuit. Mon temps vaut largement plus que les 30 € annuels demandés par un pack antivirus + parefeu performant ! :o 

    D'un autre côté, c'est un faux problème en ce qui me concerne : 90% du temps sous Linux, le reste en compte limité sous Windows. Et là c'est clair qu'un simple antivirus gratuit avec le parefeu de Windows suffit amplement ! Le tout est de ne jamais utiliser son ordinateur en tant qu'administrateur. Et dans cette optique Linux à plusieurs années d'avance sur Windows, tant en simplicité qu'en sécurité d'utilisation d'un compte limité :) 
  • 1815 , 21 avril 2010 21:05
    après en avoir essayé pas mal, j'utilise avira version gratos.
    aucune emmerde depuis 3 ans.
  • blizarin , 21 avril 2010 21:51
    je trouve cette article très injuste envers Eset SS. c'est un excellent anti-virus. Je l'utilise depuis 3 ans. C'est juste que il ne s'adresse pas a tous le monde.
  • ghalaad , 22 avril 2010 00:07
    cet articule est une vaste blague avec un protocole de test qui compare des logiciels gratuits en version limité avec des logiciels qu'on doit payer rubis sur l'ongle. Être obligé de passer par de tels artifices pour tenter de prouver que certains softs (sponsors du site?) sont moins nuls que les gratuits est malhonnête. Ce test est complètement bidonné.
  • 1815 , 22 avril 2010 00:22
    c'est même plus que portnawak: problèmes d'install avec avira, jamais vu (pourtant j'en ai installé un paquet).
    comme la protection: mettre cette passoire d'avast en avant, ça fait doucement rigoler.

    mais bon, c'est tom's guide, le truc pour les noobs.
  • 1815 , 22 avril 2010 00:25
    j'aurais dû commencer par ça:

    Citation :
    Il est assez rare de trouver Norton aussi bas dans un classement


    voilà, tout est dit. un gars capable de voir norton autre part que tout en bas de l'escalier, juste derrière le sac poubelle bleu, n'a rien à foutre sur un site d'information.
  • ultrabill , 22 avril 2010 01:18
    Citation :
    Passer une journée à réinstaller Windows + les pilotes + les logiciels, refaire tous les réglages et paramétrages, retrouver toutes ses données, etc. Je trouve que c'est vraiment cher payer un antivirus gratuit. Mon temps vaut largement plus que les 30 € annuels demandés par un pack antivirus + parefeu performant ! :o 

    D'un autre côté, c'est un faux problème en ce qui me concerne : 90% du temps sous Linux, le reste en compte limité sous Windows. Et là c'est clair qu'un simple antivirus gratuit avec le parefeu de Windows suffit amplement ! Le tout est de ne jamais utiliser son ordinateur en tant qu'administrateur. Et dans cette optique Linux à plusieurs années d'avance sur Windows, tant en simplicité qu'en sécurité d'utilisation d'un compte limité :) 
    Il serait temps, d'ailleurs, que Microsoft inclus la création des 2 comptes (administrateur et utilisateur) à l'installation de Windows comme font les distributions Linux par exemple :/ 

    Surtout quand on vois la réduction drastique du nombre d'emmerdes que cela engendre d'utiliser Windows correctement :
    http://arstechnica.com/microsoft/news/2010/03/half-of-windows-flaws-mitigated-by-removing-admin-rights.ars


    Sinon, je ne suis pas fan des suites de sécurité, comme ça, parce qu'il n'existe aucun "pack" qui regroupe le meilleur de chaque composants... un peu comme un PC sur mesure face à un PC de marque, en fait
  • mitch074 , 22 avril 2010 09:53
    Ah - c'est quoi ces logiciels? Y'a besoin d'un logiciel de sécurité si draconien, si lourd et si cher, sur un ordi? Moi en tout cas, ClamAV me rapporte presque jamais rien - et quand il me rapporte quelque chose, un p'tit tour en admin, nettoyage, et hop y'a plus rien.

    Ben oui - j'suis sous Linux.
  • Yannick G , 22 avril 2010 10:04
    mitch074Ah - c'est quoi ces logiciels? Y'a besoin d'un logiciel de sécurité si draconien, si lourd et si cher, sur un ordi? Moi en tout cas, ClamAV me rapporte presque jamais rien - et quand il me rapporte quelque chose, un p'tit tour en admin, nettoyage, et hop y'a plus rien.Ben oui - j'suis sous Linux.


    ClamAV... http://www.clamav.net/lang/en/2009/10/05/eol-clamav-094/

  • mitch074 , 22 avril 2010 10:33
    @Yannick G: ClamAV 0.94 commence à être un peu vieux... Il date de 2008, et est arrivé en fin de vie.

    La version actuelle est la version 0.96. En configurant bien tes sources, elle est installée automatiquement.
  • Yannick G , 22 avril 2010 10:40
    mitch074@Yannick G: ClamAV 0.94 commence à être un peu vieux... Il date de 2008, et est arrivé en fin de vie.La version actuelle est la version 0.96. En configurant bien tes sources, elle est installée automatiquement.


    Citation :
    Starting from 15 April 2010 our CVD will contain a special signature which disables all clamd installations older than 0.95


    Et c'est donc normal de désactiver les "vieilles" versions via une mise à jour, pour éviter tout problème, plutôt que de "forcer" un passage vers la 0.95 ou 0.96
  • gricha , 22 avril 2010 11:55
    ultrabillIl serait temps, d'ailleurs, que Microsoft inclus la création des 2 comptes (administrateur et utilisateur) à l'installation de Windows comme font les distributions Linux par exemple


    +1 !

    D'autant plus que lorsque l'on consulte "l' aide Windows" sur la sécurité, il est clairement conseillé de créer ces 2 comptes. Dommage que ça ne soit pas proposé à installation.

    De même, si la séparation OS/données pouvait être proposée dès l'installation, ce serait plus simple que de déplacer manuellement les données/comptes vers une autre partition ou disque ...
  • mitch074 , 22 avril 2010 14:23
    @Yannick G.: oui - car seul l'administrateur a contrôle du système de mise à jour de sa machine, ce n'est pas à un logiciel de décider s'il doit être mis à jour ou pas. Pour un antivirus, lequel télécharge régulièrement des MAJ de sa base de données (donc pas du code exécutalbe), le risque qu'un malveillant utilise un bug de ladite ancienne version devient plus important au bout de quelques jours que les avantages qu'une BdD dépassée apporte.

    Donc 'vaut miuex désactiver un AV dépassé que de laisser une potentielle faille de sécurité ouverte.

    Tu proposes donc de forcer la MAJ d'un service système. OK, voyons le bins' que ça pose.

    Sous Linux, c'est pas comme sous Windows: les mises à jour logicielles sont centralisées. Si chaque soft décide de quand il doit être mis à jour, bonjour les dégâts.

    Genre, un antivirus qui détruit un fichier central du système...

    Donc, pour ClamAV sous Linux, c'est à charge de l'éditeur de la distro de décider quelle version du moteur de l'antivirus est supportée. Dans un environnement serveur, tu ne peux pas te permettre de changer le comportement d'un élément aussi important que l'antivirus (lequel touche aux I/O disque, mémoire, et réseau - entre autres) sous raison que l'éditeur de l'AV décide de mettre à jour le moulin, parce que ça peut remettre en cause le fonctionnement du serveur entier. C'est pour cela que la majorité des distros supportent des dépôts 'officiels', avec des mises à jour de sécurité uniquement (genre, dans mon cas ClamAV 0.95.3), et des dépôts 'backports', qui contiennent des mises à jour de version (chez moi, 0.96).

    Si un éditeur de distro décide de conserver le support de la version 0.94, il peut décider de patcher sa version 0.94 avec la gestion des signatures de BdD longues, et donc conserver son 'vieux' moteur, ou re-certifier sa distro avec une version plus récente de ClamAV. Le premier cas est assez typique de Debian, le second est davantage vu chez Ubuntu - par exemple.
  • Yannick G , 22 avril 2010 14:30
    mitch074@Yannick G.: oui - car seul l'administrateur a contrôle du système de mise à jour de sa machine, ce n'est pas à un logiciel de décider s'il doit être mis à jour ou pas. Pour un antivirus, lequel télécharge régulièrement des MAJ de sa base de données (donc pas du code exécutalbe), le risque qu'un malveillant utilise un bug de ladite ancienne version devient plus important au bout de quelques jours que les avantages qu'une BdD dépassée apporte.Donc 'vaut miuex désactiver un AV dépassé que de laisser une potentielle faille de sécurité ouverte.Tu proposes donc de forcer la MAJ d'un service système. OK, voyons le bins' que ça pose.Sous Linux, c'est pas comme sous Windows: les mises à jour logicielles sont centralisées. Si chaque soft décide de quand il doit être mis à jour, bonjour les dégâts.Genre, un antivirus qui détruit un fichier central du système...Donc, pour ClamAV sous Linux, c'est à charge de l'éditeur de la distro de décider quelle version du moteur de l'antivirus est supportée. Dans un environnement serveur, tu ne peux pas te permettre de changer le comportement d'un élément aussi important que l'antivirus (lequel touche aux I/O disque, mémoire, et réseau - entre autres) sous raison que l'éditeur de l'AV décide de mettre à jour le moulin, parce que ça peut remettre en cause le fonctionnement du serveur entier. C'est pour cela que la majorité des distros supportent des dépôts 'officiels', avec des mises à jour de sécurité uniquement (genre, dans mon cas ClamAV 0.95.3), et des dépôts 'backports', qui contiennent des mises à jour de version (chez moi, 0.96).Si un éditeur de distro décide de conserver le support de la version 0.94, il peut décider de patcher sa version 0.94 avec la gestion des signatures de BdD longues, et donc conserver son 'vieux' moteur, ou re-certifier sa distro avec une version plus récente de ClamAV. Le premier cas est assez typique de Debian, le second est davantage vu chez Ubuntu - par exemple.


    Ah mais je remets pas en cause ce principe, c'est juste la solution "radicale" choisie qui me fait sourire :D 
    (faudra que je vérifie quelle version exacte de ClamAV tourne sur ma Gentoo, tiens )

    Citation :
    Genre, un antivirus qui détruit un fichier central du système

    Tiens, ça me rappelle l'histoire d'un certain McAfee ça :whistle: 
  • mitch074 , 22 avril 2010 15:23
    @Yannick: c'est un principe de précaution. Imagine que tu laisses tourner un processus avec un port TCP en écoute sur ton serveur. Le processus en question ne sert plus à rien. Un malveillant passe par là, tape sur le port, envoie une série d'attaques dessus... Et finit par taper sur un bug de ton processus, lequel tournait dans l'espace système...

    Ben, ton serveur se retrouve zombifié. T'aurais pas laissé tourner le processus, t'aurais été tranquille.

    Sinon, tu fais comme 'Crosoft, tu laisses tourner IIS 5 par défaut sur toutes les versions de Windows 2000 S/AS, tu fais s'infecter 15 millions de PC en une semaine, et tu coûtes quelques milliards à tes clients.
  • Yannick G , 22 avril 2010 16:26
    mitch074@Yannick: c'est un principe de précaution. Imagine que tu laisses tourner un processus avec un port TCP en écoute sur ton serveur. Le processus en question ne sert plus à rien. Un malveillant passe par là, tape sur le port, envoie une série d'attaques dessus... Et finit par taper sur un bug de ton processus, lequel tournait dans l'espace système...Ben, ton serveur se retrouve zombifié. T'aurais pas laissé tourner le processus, t'aurais été tranquille.Sinon, tu fais comme 'Crosoft, tu laisses tourner IIS 5 par défaut sur toutes les versions de Windows 2000 S/AS, tu fais s'infecter 15 millions de PC en une semaine, et tu coûtes quelques milliards à tes clients.


    Un bon serveur est un serveur éteint (et débranché) :o 
Afficher plus de commentaires