Tom's Guide : quel est le meilleur antivirus ?

Nos collègues et voisins de chez Tom’s Guide viennent de mettre à jour leur comparatif des meilleurs antivirus du marché, gratuits et payants.

Relativement complet, ce comparatif porte sur 13 suites de sécurité payantes (G-Data, BitDefender, Trend Micro, Norton, McAfee, Panda, ESET, Kaspersky, Norman, AVG, Sophos et F-Secure), la suite gratuite Comodo et 3 autres suites formées par le mariage d’antivirus gratuits (Avast, Avira, Microsoft), associés au pare-feu de Windows 7. Si les logiciels gratuits affichent des performances honnêtes, suffisantes pour un usage basique, les premières places sont en revanche toutes occupées par des solutions payantes…

“Comme chaque année, nous mettons en compétition tous les antivirus du marché, afin de déterminer quel est le meilleur. Cette année, ils sont 17 a figurer dans notre comparatif. Payants comme gratuits, tous sont passés au crible et font l'objet de tests minutieux. Découvrez ceux qui s'en sont le mieux sortis.”

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
24 commentaires
    Votre commentaire
  • Wiiip
    Comme d'hab, aucune notion de la pollution que génère l'antivirus ...
    0
  • SpadVIII
    Wiip> Entièrement d'accord. MacAfee influe de manière catastrophique sur les performances (copie de fichier d'un poste sur l'autre par exemple).
    0
  • cesarhyene
    Personnellement, ça fait des années que je fonctionne avec Avast et le pare-feu windows simplement, et je n'ai jamais eu de réel souci, pourtant j'en passe des heures sur le web ou en p2p.

    Et même si je chope une saleté, au pire je formate, de toutes façons mes données précieuses sont bien sauvegardées sur plusieurs supports. Et puis ça ne fait pas de mal au PC un petit lavage de cerveau annuel.

    Alors de mon point de vue, il n'y a pas d'intérêt à raquer pour un antivirus, les gratuits sont les bienvenus, quels qu'ils soient...
    Mine de rien, ça fait une dépense régulière facilement évitable.

    C'est à en croire que les gens sont en permanence harcelés par les virus les plus inédits!

    Pour les entreprises c'est sans doute une autre histoire...
    -2