Le prochain Mac mini avec Atom et GeForce en mars

Nos confrères de Tom's Hardware US ont pu discuter avec un partenaire de NVIDIA qui leur a explicitement indiqué que le Mac mini devrait utiliser la plateforme ION et que cette machine devrait être disponible au mois de mars. Selon leur source, c'est un Atom 330 qui serait utilisé pour motoriser la nouvelle version du Mac d'entrée de gamme d'Apple. En fait, il semble même qu'Apple soit privilégiée : c'est le seul OEM à disposer des plateformes de test ION, les autres constructeurs n'y ont pas encore accès.

ION, alias GeForce 9400M + Atom

Rappelons que les MacBook et MacBook de la dernière génération utilisent la même base que la plateforme ION : un chipset GeForce 9400M, qui contient un IGP puissant (16 stream processors) et est capable de décoder des vidéos en haute définition. La plateforme ION est prévue pour être utilisée en conjonction avec un Atom et c'est le modèle 330, un dual core capable d'exécuter quatre threads (deux sur les cores physiques, deux sur les cores logiques) simultanément. Cadencé à 1,6 GHz, l'Atom 330 utilise un FSB à 533 MHz et consomme très peu (le TDP est de 8 W).

Mac mini vs ION

Étant donné que nous avons une plateforme ION dans notre laboratoire de test, nous pouvons vous montrer une comparaison entre la plateforme de référence de NVIDIA et un Mac mini : l'ION est vraiment très compact. Attention tout de même à deux points : le Mac mini intègre un lecteur optique, qui limite évidemment les possibilités de réduction de taille, et le Mac mini est nettement plus performant en usage courant : même si la partie graphique est évidemment bien plus performante chez NVIDIA (le Mac mini utilise un GMA 950), le processeur Core 2 Duo du Mac mini est bien plus rapide que l'Atom. Notons tout de même que notre version de test de l'ION est basée sur l'Atom 230, qui ne dispose que d'un seul core. En attendant un test complet, nous pouvons juste vous dire que la plateforme ION est parfaitement capable de décoder un Blu-ray ou de lancer des jeux vidéo récents, même si le niveau de détails est à régler au plus bas

Notons enfin que nos collègues américains ont pu discuter avec des journalistes d'AppleInsider, spécialiste des Mac, et que ces derniers penchent plutôt pour l'intégration de la plateforme ION dans l'Apple TV. Mais nos sources ont indiqué explicitement que c'était le Mac mini qui allait passer à la plateforme ION. wait and see, donc.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
23 commentaires
    Votre commentaire
  • pluies
    Ca me parait en effet peu logique d'intégrer cette technologie dans le Mac Mini, ça serait une régression technologique. Dooonc à moins d'apporter de très gros avantages à côté (taille liliputienne ? Prix cassé ?), je pense que ça conviendra bien mieux à l'Apple TV - équipement dans lequel la partie graphique est très importante et la partie processeur bien moins.
    3
  • LVM
    Le Ion dans un Mac mini ?
    Probablement pas, la puissance semble insuffisante, à moins que ça soit autre chose qu'un Mac mini (mac tiny ?) et tarifé bien en dessous du modèle actuel. Mais si ça rame avec les logiciels courants d'Apple (iLife, iWork) faut pas trop compter dessus.

    Quand au lecteur optique, c'est pas dit qu'il ne finisse par rapidement disparaître, j'en suis assez sûr...

    Pour un serveur multimédia comme l'Apple TV, pourquoi pas...
    0
  • NicolBolas
    Un Mac Mini à base d'Atom, ce serait un repositionnement de la machine un peu violent pour Apple.

    L'Atom est un processeur castré, sans prédiction de branchement ni OOE, 32bits only, adapté aux taches simples et linéaires mais pas à une interactivité forte comme le jeu.

    Pour rappel, l'hyperthreading est là justement pour réduire l'impact de l'absence d'"intelligence" du processeur : s'il se plante sur un branchement, il ne flushera que 2*8 étages de pipe au lieu de 16 d'un coup, réduisant le "lag" induit par le retour en arrière. Il n'a pas non plus d'OOE (Out of Order Execution) permettant d'optimiser l'utilisation des différentes unités.

    Donc l'Atom dans le Mac Mini le réduirait à un usage de terminal internet et de machine bureautique légère, avec des performances réduites par rapport à son prédécesseur.

    Ce serait par contre un excellent choix pour l'Apple TV ou une machine intermédiaire (home server ?).

    Donc un 9300/9400m dans le mini, c'est une certitude, mais ce sera plutôt avec un C2D qu'avec un Atom.

    A moins qu'Apple vise une forte réduction du prix de la machine, mais encore une fois, ça ne collerait pas trop avec leur politique habituelle.
    2