Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Free Mobile : l'ARCEP tempère et promet une nouvelle enquête

Par - Source: ARCEP | B 21 commentaires

On pensait la polémique sur l'allumage du réseau Free Mobile retombée après la découverte de la provenance réelle de la photo publiée en premier par Les Echos (installation de test dans des locaux d'Orange, pour rappel), mais elle a été relancée par les syndicats CFE-CGC et UNSA des opérateurs concurrents qui ont saisi l'ARCEP pour enquête sur le quatrième réseau. Le régulateur des télécoms, a donc choisi de s'exprimer pour la première fois sur ce sujet brûlant.

L'ARCEP rappelle tout d'abord que les trois opérateurs historiques n'avaient en leur temps pas respecté leurs obligations de couverture du territoire en 3G. L'ARCEP a néanmoins demandé à Free de lui fournir des informations actualisées sur l'état de son réseau « incluant notamment une liste des sites installés, des sites effectivement activés, et des motifs qui auraient pu la conduire, le cas échéant, à l'extinction de certaines stations de son réseau. » L'ARCEP procédera ensuite à une nouvelle vérification de la couverture de Free, dont les conclusions seront publiques. Voilà qui devrait suffire à clore le débat.

Afficher 21 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Meggdunet2@guest , 27 janvier 2012 16:24
    Ah la mauvaise foi des opérateurs historiques ...
    *popcorn*
  • -2 Masquer
    magellan , 27 janvier 2012 16:59
    Meggdunet2@GuestAh la mauvaise foi des opérateurs historiques ... *popcorn*

    Sauf que l'ARCEP "oublie" de préciser que les conditions n'étaient pas du tout les mêmes, ne serait-ce que par la nécessité d'investir en 'aveugle', à savoir de s'interroger sur la clientèle potentielle disponible. A l'apparition d'itineris, la téléphonie mobile n'avait rien d'une évidence.

    En 2011/2012, Free a déjà une clientèle acquise à sa cause (légitimement d'un point de vue tarifaire, moins sur l'attitude plus que "légère" de la société concernant la gestion SAV), et un potentiel énorme.

    Mais que l'ARCEP puisse faire preuve de souplesse avec Free concernant les délais, je suis pour, ne serait-ce que parce qu'un processus aussi complexe et délicat que le déploiement d'un réseau ne se fait pas d'un claquement de doigt. Des retards sont pour ainsi dire inévitables, des couacs techniques arriveront... Donc, oui, l'ARCEP a raison sur le fond, mais je trouve la forme quelque peu mal venue.
  • tatawin33 , 27 janvier 2012 17:21
    magellanSauf que l'ARCEP "oublie" de préciser que les conditions n'étaient pas du tout les mêmes, ne serait-ce que par la nécessité d'investir en 'aveugle', à savoir de s'interroger sur la clientèle potentielle disponible. A l'apparition d'itineris, la téléphonie mobile n'avait rien d'une évidence.


    Citation :
    couverture du territoire en 3G

  • Chklang , 28 janvier 2012 06:22
    magellanSauf que l'ARCEP "oublie" de préciser que les conditions n'étaient pas du tout les mêmes, ne serait-ce que par la nécessité d'investir en 'aveugle', à savoir de s'interroger sur la clientèle potentielle disponible. A l'apparition d'itineris, la téléphonie mobile n'avait rien d'une évidence.

    C'est un fait, et les opérateurs historiques se gardent bien de le dire, pour cela je suis d'accord avec toi.
    magellanEn 2011/2012, Free a déjà une clientèle acquise à sa cause (légitimement d'un point de vue tarifaire, moins sur l'attitude plus que "légère" de la société concernant la gestion SAV), et un potentiel énorme.

    Avec le SAV de Free serieux faut arrêter le dégat! OK il y a des années de ça il était exécrable. Seulement ils ont fait de gros efforts, et c'est maintenant le seul qui peut t'assurer l'arrivée d'un technicien (moyennant grande ville bien sûre) dans les 4h je crois (méa culpa pour le délais, dans la journée en tout cas). Ils sont maintenant bien plus réactif. Quand-est-ce que les gens se sont plaint depuis les dernières années? :
    - Retards sur la freebox 6 (Ô tiens, quand tout le monde a solicité leurs services. Est-ce qu'on se plaint qu'un site n'est pas capable de résister à une attaque DDOS?? non, alors je trouve que au final ils s'en sont bien sortis)
    - Retards sur les puces téléphonie (Ô encore le même problème)
    Non, mettez à jour vos critiques les gens!
    magellanMais que l'ARCEP puisse faire preuve de souplesse avec Free concernant les délais, je suis pour, ne serait-ce que parce qu'un processus aussi complexe et délicat que le déploiement d'un réseau ne se fait pas d'un claquement de doigt. Des retards sont pour ainsi dire inévitables, des couacs techniques arriveront... Donc, oui, l'ARCEP a raison sur le fond, mais je trouve la forme quelque peu mal venue.

    Le soucis c'est surtout que free n'a pas indiqué qu'il aurait quelques soucis techniques. Mais les autres opérateurs ne valent pas mieux!
  • Polymers@guest , 28 janvier 2012 12:14
    Ce qui me surprend c'est que se soit les syndicats de l'opérateur historique, qui à loué son réseau à Free, qui réclament. Ils ont profité de la manne pendant des années en facturant des forfaits hors de prix avec la réalité et en s'entendant avec leurs soi disant concurrents. On ne les a jamais entendus dans ces moments là.
    Polymers
  • Rorothermidor , 28 janvier 2012 12:34
    Bonjour,
    On montre beaucoup du doigt les opérateurs historiques pour ci ou sur ça, mais on oublie volontiers que l'entreprise de Xavier Niel n'est qu'une entreprise concurrente qui risque de ne pas aller très vite dans le déploiement de son réseau puisque ses marges sont, selon ses dires, réduites au minimum nécessaire ce qui limite d'autant les investissements suivants. Si free était vraiment honnête, ils pourraient le nombre et l'emplacement des antennes actives au grand public en laissant Orange afficher clairement son réseau là où on passe sur le réseau d'Orange et qu'on n'est plus sur le réseau installé par free.
    Je persiste à dire que M. Niel est un irresponsable puisqu'il rend légitime l'agressivité des clients qui se mettent à insulter les réceptionnistes ou leur service client, il est aussi un irresponsable puisqu'il pouvait éviter cette ruée vers l'or en appliquant de simples règles pédagogiques, en évitant d'afficher que ses offres ne seront que pour les trois premiers millions de clients. En demandant simplement de mesurer les demandes à ses employés et d'échelonner les demandes en précisant dans la page d'enregistrement et au téléphone qu'i y aura un délai pour satisfaire toutes les demandes mais au lieu de ça, il annonce 48h de délai d'envoi des sims et un portage du numéro aussi rapide j'appelle ça jeter le feu aux poudres.
  • shooby , 28 janvier 2012 15:42
    Il était temps qu'ils s'y mettent !
  • abonnefree@guest , 28 janvier 2012 16:32
    @Rorothermidor C'est actuellement le cas.
  • -1 Masquer
    jojo1832@guest , 28 janvier 2012 16:50
    Oui, les autres opérateurs ont gagné de l'argent...vous connaissez beaucoup d'entreprises qui n'ont pas pour objectif de gagner de l'argent....de là à dire qu'elles se sont goinfrés sur le dos des clients....
    Question : A votre avis comment ont été financés les licences 3G que l'état a vendu hors de prix et comment ils ont investis plusieurs milliards d'euros pour constituer leurs réseaux.

    Qui sème le vent récolte la tempête.....
  • -1 Masquer
    shooby , 28 janvier 2012 17:58
    Et à l'inverse, comment Free a obtenu des tarifs si avantageux (quoi que pour moi ?!?) ? Avec toutes les facilités qu'à obtenu Xavier Niel pour s'installer (facilités que n'ont pas eu les 3 autres), facilités qui lui ont permis d'investir à moindre frais, il aurait été paradoxal qu'ils pratiquement les mêmes prix que les autres
  • 1815 , 28 janvier 2012 18:49
    ben la 3g arrive en fin de vie, elle a été largement rentabilisée par les trois autres... c'est un peu normal que free ait payé sa licence moins cher, vu que la techno va être remplacée sous peu.
  • anon2@guest , 28 janvier 2012 19:01
    "On montre beaucoup du doigt les opérateurs historiques pour ci ou sur ça, mais on oublie volontiers que l'entreprise de Xavier Niel n'est qu'une entreprise concurrente qui risque de ne pas aller très vite dans le déploiement de son réseau puisque ses marges sont, selon ses dires, réduites au minimum nécessaire ce qui limite d'autant les investissements suivants."

    Si on suit ta logique la France serait majoritairement sous fibre et entierement sous 3G ??
    Parce que des bénéfices et des marges conséquentes sans concurrence! depuis X années, orange & co devraient avoir eu enormement d'argent a investir ^^
    Sauf qu'il y a tellement de personnes qui se sont gavés sur le chemin que finalement il reste plus grand chose pour améliorer le service des pigeons.

    C'est bien d'avoir un point de vu critique par rapport aux choses, mais se mettre constamment en opposition ça releve plus de la betise que de l'intelligence.
  • anon2@guest , 28 janvier 2012 19:07
    PS : shooby ....
    Je pense que Orange (france telecom...) est plus proche de l'Etat que l'est Xavier Niel
    Niveau privileges, pistonnages de directeurs, aides etc... à mon avis tu ferais bien d'inverser ta théorie du complot
  • -1 Masquer
    shooby , 28 janvier 2012 20:41
    Je ne parles pas de théorie du complot, mais de faits :
    - tu peut donner combien free a payé sa licences 3G ? Combien les autres ont dûs payer ?
    - tu peut nous rappeler le coût des terminaisons d'appel pour chacun des 4 opérateurs ?
    - tu peut nous rappeler pourquoi on a obligé orange (tient, pour un "proche du pouvoir" !) a devenir partenaire de free en offrant à ce dernier l'itinérance ?

    [...]

    Et je ne citerais pas tous les autres avantages donné à free par l'Autorité de la concurrence pour qu'il puisse s'installer à moindre frais
  • Papounet17000 , 28 janvier 2012 22:24
    Citation :
    Free Mobile : l'ARCEP tempère et promet une nouvelle enquête


    Elle a touchée une enveloppe de combien pour refaire ce qui a déjà été fait, a moins que les pressions ont été tellement forte qu'elle ne peut vraiment pas faire autrement.

    Trois loups ensemble font toujours plus de mal qu'un agneau tout seul.
  • Papounet17000 , 28 janvier 2012 22:30
    Tout ce qui en découle, c'est les prix agressif de FREE Mobile, a rendu les concurrents sur les dents.

    Ils ont très bien compris que dans les années a venir, les dividendes ne seront pas aussi importants pour les actionnaires et que maintenant l'entente sur les prix n'a plus lieu d'être vu que FREE est passé dans le coin faire un petit coucou.

    Ils veulent le démolir pour pouvoir continuer leurs magouilles habituelles sur les vaches à lait que nous sommes.
  • -2 Masquer
    zapco_@guest , 29 janvier 2012 08:58
    Je ne vois pas en quoi nous sommes des vaches à lait ? Orange est 50% moins cher que free pour le galaxy S2 de ma femme et 25% moins cher pour mon galaxy note avec chacun des forfaits qui nous suffisent.
    Free est très bien quand on est en plein dans la cible de leur forfait, mais quand on veut le dernier smartphone avec un petit forfait avec de la data, la concurence est moins cher !
  • 1815 , 29 janvier 2012 09:14
    encore un qui n'a rien compris... tu crois vraiment que tu as payé ton galaxy 50% moins cher? :D 
  • Drizzt , 29 janvier 2012 22:58
    Non, quand on veut le dernier Smartphone, le moins cher c'est d'aller le payer cash en magasin le reste c'est du crédit à la consommation maquillé ni plus ni moins.
  • brainfree2@guest , 30 janvier 2012 01:57
    Rorothermidor

    tout a fait d’accord, de jouer à ce point sur l’émotionnel les pulsions nous sommes en plein dans la manip des masses de type sectaire, alors pour une personnage qui se dit clair , honnête et non sectaire c'est troublant , presque touchant de naïveté .

    Sa guerre ( sa com) me rappelle dans la forme bien sur la com la guerre des mots de Bush bref Niels réinvente l’axe du mal et comme de par logique si vous avez une critique sur free vous aller voir ici ou ailleurs des freemans ou de futur freemans ( freenautes) vous insulter , vous dire par ex : soit tu es avec nous ou soit tu es contre , etc. etc. pire encore ne rien dire mais le penser fort .

    Je pense que Niels est quelqu’un de très mais très naïf a réinventer l’axe du mal oublié depuis Obama, il ne fait aucun doute que le retour de boumerang ne va pas se faire attendre longtemps car à la moindre erreur, au moindre quoike , au moindre problème récurant ses clients a 80 % dans la violence ne lui pardonneront pas . Il porte sur son nom ( Niels) toutes cette stratégie guerrière ressemblant de plus à la com de bush , je vois bien derrière ses conseillers de mauvaises intentions , il devrait d’ici peu de temps perdre son post .

    Quand on a une clientèle a ce point dans la violence il est facile pour par exemple des investisseurs de faire tomber un dirigent ou faire plier l’actionnaire principal. Niels est je pense quelqu’un de très naïf .
Afficher plus de commentaires