Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

0,000144 W de consommation pour une puce ARM

Par - Source: ARM | B 4 commentaires

ARM vient d'annoncer une nouvelle puce, le Cortex M0+. Cette nouvelle version du Cortex M0 est particulière : elle consomme très peu. En 40 nm, un Cortex M0+ consomme seulement 3 µW par MHz, et les implémentations classiques travaillent à 48 MHz, soit seulement 0,000144 W de consommation. Toujours en 40 nm, la puce mesure moins de 0,01 mm2, ce qui est impressionnant. Les implémentations plus classiques en 90 nm LP mesurent 0,04 mm2 pour une consommation de 11 µW par MHz.

Le Cortex M0+ est un peu plus performant que l'ancien M0 (0,93 DMIPS/MHz contre 0,84 sur le premier) mais il ne cible évidemment pas les smartphones. Cette puce RISC 32 bits est essentiellement destinée à remplacer les microcontrôleurs 8 et 16 bits dans l'industrie, avec un gain en performance et en simplicité de programmation évident.

Commentaires
Afficher les 4 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • amnesia_fr13 , 13 mars 2012 11:19
    A relativiser toutefois :
    - Ce coeur est destiné au marché des micrcontrôleurs. Ainsi, il faut mettre cela en balance avec la consommation des périphériques associés et notamment la mémoire flash.
    - Il s'agit sans doute de la technologie TSMC qui est un partenaire de ARM. Quel serait le coût d'un jeu de masques et des puces fabriquées dans cette technologie très avancée par rapport à du 90nm bien amorti ?

    A suivre.
  • floche000@guest , 13 mars 2012 11:54
    "gain en simplicité de programmation évident" mouai, pour avoir developper sur les 2 architectures, je pense que le micrcontroleur reste plus facile a programmer.
  • dandu , 13 mars 2012 15:54
    Plus facile dans le sens plus accessible oui, plus simple dans le sens taille du code/complexité des opérations, non.
  • turlupin en ptard , 13 mars 2012 18:02
    0,01 mm² ??? Et combien de transistors en 40 nm arrive-t-on à y faire tenir ?
    Et, surtout, comment arrive-t-on à placer les connecteurs ?
    J'ai vraiment du mal à me convaincre qu'on arrive à fabriquer une puce si complexe sur une telle surface... c'est gros comme la pointe d'une épingle.
    Comparé aux puces graphiques actuelles ça paraît irréel

    Je viens de faire un petit calcul qui renforce mes doutes.
    En me basant sur les chiffres donnés sur cette page de PPC, j'obtiens ceci.

    Le die d'une GTX 580 (elle aussi en 40 nm) contient 3 milliards de transistors sur 520 mm² soit une puce 52 000 fois plus grande.
    La puce ARM sur 0,01 mm² contiendrait donc moins de 60 000 transistors, à peine plus de la moitié d'un Intel 80286.

    J'ai du mal à croire que je suis le seul à être étonné par ces chiffres rien qu'en pensant à certains A9 équipés de mémoire cache jusqu'à 8Mo.
    Il y a sûrement une explication mais elle m'échappe. Si vous avez ça en magasin, je suis preneur. :)