Cortex-A32, le processeur d'ARM taillé pour l'IoT

ARM vient de dévoiler son Cortex-A32, un nouveau cœur pour les SoC destinés au marché de l’IoT (Internet of Things) ainsi qu’à celui de l’embarqué « enrichi ».


Compatible avec le profil 32 bits (AArch32) du jeu d’instructions ARMv8-A (qui apporte, entre autres, plus d’une centaine de nouvelles instructions 32 bits par rapport à l’ISA ARMv7-A), le Cortex-A32 a été conçu pour être le plus efficace possible. Il est ainsi plus performant, à fréquence égale, que les Cortex-A5 et A7, et parvient même à se montrer plus efficace de 10% environ qu’un Cortex-A35.

Pas de 64 bits mais plus de modularité

L’abandon du 64 bits a également permis à ARM de diminuer la taille du die : le cœur A32 est ainsi inférieur à 0,25 mm² dans sa configuration de base, là où le Cortex-A35 ne descend pas en dessous de 0,4 mm². De plus, le Cortex-A32 est particulièrement modulaire : il est possible de regrouper de un à quatre cœurs, et les fabricants peuvent également intégrer 8 Ko à 32 Ko de cache L1 et un cache L2, optionnel, pouvant atteindre 1 Mo. Autre conséquence, la consommation reste particulièrement faible.

Le Cortex-A32 semble donc avoir été tout particulièrement conçu pour occuper le marché des SoC pour objets connectés, une tâche jusqu’à présent confiée au seul Cortex-A35, surdimensionné dans certains cas spécifiques. Il ne reste plus qu’à savoir quel sera le premier fabricant à utiliser ce nouveau cœur dans un SoC.

Résumé des caractéristiques :

  • Jeu d’instruction ARMv8-A – profil 32 bits (AArch32)
  • Un à quatre cœurs par SoC, fréquence maximale supérieure à 1 GHz
  • Moteur SIMD NEON et/ou FPU (en option)
  • 8 à 32 Ko cache L1 données + 8 à 32 Ko cache L1 instructions
  • Cache L2 optionnel (jusqu’à 1 Mo partagé)
  • Interface AMBA AXI4 (Advanced eXtensible Interface 4)
  • Faible consommation (4mW/cœur à 100 MHz, 75mW/cœur à 1 GHz)

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire