Overclocking Core i7 : attention aux cartes mères P55 qui grillent !

Nous l'avons dit à leur sortie : les nouveaux processeurs Core i5 et i7 800 d'Intel offrent des performances excellentes pour leur prix. Performances qu'il est très tentant de vouloir encore améliorer en recourant à l'overclocking, un sport facile d'accès et fort peu risqué sur les processeurs Intel depuis la sortie des premiers Core Duo. Quoique. Nos collègues de Tom's Hardware USA ont eu de bien mauvaises surprises en essayant d'overclocker un Core i7 870 sur des cartes mères de milieu de gamme, à moins de 150 €. Sur les 5 modèles testés, 3 ont grillé !

Plus précisément, sur les cartes mères Asrock P55 Pro, MSI P55-CD53, et ECS P55H-A, des composants de l'étage de régulation des tensions (le VRM) ont grillé lorsque le Core i7 870 était testé à pleine charge avec une tension inférieure ou égale à 1,40 V. Or une telle tension est tout à fait raisonnable. Par exemple, nous avons souvent utilisé dans nos tests un Vcore de 1,45 V depuis l'introduction des Core gravés en 45 nm. En outre, 1,40 V est le haut de la fourchette nominale de tension d'alimentation du Core i7 870. Et Intel stipule dans ses fiches techniques un maximum absolu de 1,55 V pour le Vcc. Même si l'overclocking n'est pas une manipulation garantie par les constructeurs, il est donc tout à fait anormal que des cartes mères ne soient pas capables de tenir une tension aussi peu élevée.

Par ailleurs, il est étonnant que les VRM de ces cartes mères ne soient pas dotés d'un mécanisme de protection contre les surtensions ou le surampérage. Si cela n'aurait pas amélioré leur tenue en overclocking, au moins cela aurait évité la détérioration des composants. Il faut croire que cette caractéristique est aujourd'hui réservée aux modèles plus haut en gamme.

Nous avons bien sûr contacté les trois fabricants. Asrock nous a expliqué avoir conçu sa carte pour le TDP plus faible des Core "Lynnfield" (95 W contre 130 W pour les Core i7 en socket LGA 1366). Asrock aurait par ailleurs envoyé un nouveau BIOS activant une protection contre le surampérage. Nous avons également donné deux semaines aux trois sociétés afin de trouver une solution à ce problème et publierons les résultats de nos tests sur les futures révisions de ces cartes mères.

En attendant, nous ne pouvons que conseiller aux acheteurs potentiels de Core i5/7 Lynnfield envisageant l'overclocking de s'orienter vers d'autres modèles.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
23 commentaires
    Votre commentaire
  • ctrlfix
    inacceptable!
    1
  • arthurbinz
    Et les 2 autres ? marque, modèle ?
    1
  • Foudge
    Les 2 autres :
    Asus P7P55D
    Gigabyte P55-UD3R

    J'suis pas étonné que MSI/ECS/Asrock ne fassent pas de mobo orienté OC, mais de là à ce qu'elles crament...
    Plus que jamais, les overclockeurs ne se tourneront pas vers ces 3 marques là.
    3