Asus Maximus VIII Formula : un étage d’alimentation watercoolé

Avec sa toute nouvelle ROG Maximus VIII Formula, Asus vise très clairement le marché des cartes mères « grand public » haut de gamme destinées aux amateurs d’overclocking fortunés. Avec un prix public de 399 euros, ce qui la place juste en dessous de la Maximus VIII Extreme, cette carte mère basée sur un chipset Z170 a une particularité qui plaira tout particulièrement à la clientèle visée : les MOSFETs de son étage d’alimentation sont surmontés d’un waterblock. Il est ainsi possible de l’utiliser de manière passive, comme un simple radiateur, ou bien de l’intégrer à un système de refroidissement liquide afin de pousser à l’extrême l’étage d’alimentation.

La Maximus VIII Formula bénéficie d’une connectique plutôt fournie. On trouve en effet sur cette carte mère ATX, compatible avec les processeurs Skylake d’Intel (LGA 1151), quatre connecteurs DDR4 (pour un maximum de 64 Go), deux ports PCI-Express 3.0 16x (utilisables en 8x/8x en SLI), un troisième port PCI-Express 3.0 16x câblé en 4x, trois ports PCI-Express 2.0 1x, huit ports SATA 6Gbps, deux connecteurs SATA Express, un port U.2 ou encore un connecteur M.2. Un total de 10 ports USB 3.0 sont disponibles, de même que deux ports USB 3.1 et quatre ports USB 2.0.

Un contrôleur Ethernet Gigabit, un port HDMI 1.4a et un port DisplayPort 1.2 complètent l’ensemble. La partie audio est enfin confiée à un contrôleur SupremeFX. Dernier petit détail qui fait toute la différence – ou pas : l’arrière de la Maximus VIII Formula est recouvert d’une backplate noire. Le constructeur devrait profiter du CES qui ouvre ses portes pour dévoiler ce nouveau produit.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • grosloulou
    A moins de commencer à travailler à la réupération des énergies ainsi dispersées je trouve que ce genre de hightech marche sur la tête les gains de performances ne peuvent plus faire abstraction de l'économie d'énergie; ceci n'est de la haute technologie de supermarché.
    0
  • Yannick G
    819727 said:
    A moins de commencer à travailler à la réupération des énergies ainsi dispersées je trouve que ce genre de hightech marche sur la tête les gains de performances ne peuvent plus faire abstraction de l'économie d'énergie; ceci n'est de la haute technologie de supermarché.


    Comment, les records d'OC ne servent à rien ?


    [:yannick-g:16]
    0
  • mertsag
    Ce n'est ni plus ni moins utile que courir 100m, sauter à la perche ou lancer un javelot...
    1