Le premier processeur en 14 nm serait un Atom

Selon les rumeurs, la première puce en 14 nm d'Intel ne serait pas — comme souvent — un processeur milieu de gamme mais bien... un SoC. En effet, la bataille entre Intel et ARM dans le monde des smartphones devrait s'intensifier en 2013 et Intel a un énorme avantage sur ses différents concurrents : les technologies de gravure. Intel peut actuellement graver en 22 nm (le lancement des puces est imminent) et devrait travailler en 14 nm dès le début de l'année 2013, alors que TSMC et Global Foundries commencent à peine à fournir des puces en 28 nm.

Intel commencerait donc sa production avec un nouvel Atom, intégré dans un SoC (puce tout-en-un). Ce SoC intégrerait un ou plusieurs cores Atom mais surtout un modem LTE, ce qui va permettre à Intel de concurrencer Qualcomm et bientôt NVIDIA. On ne connaît par contre pas le type d'Atom qui sera utilisé : Airmont — une puce intégrant 4 cores — est attendu plus tard, et il s'agira peut-être simplement d'un die shrink du core actuel. De même, le type de GPU n'est pas connu : si Intel utilise un GPU PowerVR dans certains modèles, on attend aussi des évolutions des Atom avec des GPU maisons, comme l'Intel HD 4000. 

Au final, la rumeur est intéressante sur un point : Intel mettrait en avant l'Atom alors qu'il a longtemps été le parent pauvre de la gamme, en récupérant d'anciennes technologies.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • shooby
    Un nouveau processeur pour concurrencer les qualcomm, NVIDIA et OMAP ... pourquoi pas. En espérant que cela n'ai pas pour conséquence une fragmentation matérielle, avec des applis compatibles et pas d'autres par exemple
    0