Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Intel : des détails sur la plateforme Bay Trail

Par - Source: 3DCenter | B 2 commentaires

Initialement prévus pour la fin de l’année 2013, la prochaine plateforme Atom d’Intel – baptisée Bay Trail – ne devrait finalement voir le jour qu’en 2014. Cela n’empêche toutefois pas les informations concernant ces futurs produits d’être dévoilés au compte-goutte.

De véritables SoC pour tous les marchés

Ainsi, plusieurs pages d’une présentation d’Intel se sont retrouvés par magie sur le forum de notre confrère 3DCenter. On découvre en particulier les principales différences et nouveautés entre la plateforme Cedar Trail actuelle et la future plateforme Bay Trail.

Les Atom Valleyview-D/M seront donc gravés en 22 nm et deviendront de véritables SoC, regroupant jusqu’à quatre cores x86 64-bit avec une architecture « out-of-order », un IGP de septième génération compatible OpenGL 3.2 et DirectX 11 (HDMI 1.4a, eDP, DP 1.2 et une résolution maximale de 2560 x 1600 pixels), 512 Ko de cache L2 par core et des contrôleurs PCI-Express 2.0, USB 2.0 et 3.0, SATA 3 Gbps et LPDDR3/DDR3L.

Trois versions différentes de la plateforme Bay Trail sont prévues : Bay Trail-T pour les tablettes avec un Atom Valleyview-T et un TDP inférieur ou égal à 3W, Bay Trail-M pour les ordinateurs portables avec un Atom Valleyview-M affichant un TDP inférieur à 6,5W et Bay Trail-D pour les ordinateurs de bureau et autres nettops avec un Atom Valleyview-D (et un TDP de 12W max).

La Plateforme Bay Trail-T sera limitée à « seulement » 4 Go de mémoire alors que les plateformes M et D pourront accueillir jusqu’à 8 Go de mémoire DDR3. Côté fréquences de fonctionnement, on passe de 1,6/1,8 GHz pour les Atom Cedar-Trail à plus de 2,7 GHz, avec support de la technologie Burst. Ces nouveaux SoC seront enfin capables d’encoder et de décoder matériellement les flux MPEG2, H.264 et MVC.

Les premiers exemplaires « Engineering » devraient être fabriqués entre les mois de juin et d’août, la production de masse devant débuter entre les mois de novembre et de janvier prochain. Si tout va bien, les premiers produits basés sur une plateforme Bay Trail devraient donc être disponibles d’ici un an environ…

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Johan_et_Pirlouit , 7 janvier 2013 21:22
    Citation :
    un IGP de septième génération compatible OpenGL 3.2 et DirectX 11

    DX 11 "tout court", même pas 11.1 ? C'est MS qui va être content pour son Windows 8... Ça me rappelle l'arrivée des premiers Atom, bêtement bridés en 32 bits en plein essor des OS 64 bits (Vista puis 7, sans oublier Linux ou Mac OS X).

    Citation :
    des contrôleurs PCI-Express 2.0, USB 2.0 et 3.0, SATA 3 Gbps

    Intel, toujours une longueur de retard sur les "annexes"... Ils ne savent pas que le PCIe 3.0 existe ? Ce n'est pas avec ça que l'USB 3.0 "10 GBits/s" sera aidé. Ah oui, pardon, ce n'est pas le but d'Intel d'aider le développement de l'USB. Et le SATA 6 GBits/s, non plus ? Intel ne fabrique pas de SSDs plus rapides que le bon vieux SATA-II 3 GBits/s ? Étonnant...

    Ce seront donc des SoC x86_64 d'entrée de gamme, rien de plus. Depuis toujours Intel aime les pas en arrière dans ses avancées. Espérons que le fondeur ne les vendra pas un fric fou comme il a l'habitude de faire pour le reste de ses gammes de puces...
  • Yannick G , 8 janvier 2013 07:57
    Citation :
    Citation :
    un IGP de septième génération compatible OpenGL 3.2 et DirectX 11

    DX 11 "tout court", même pas 11.1 ? C'est MS qui va être content pour son Windows 8... Ça me rappelle l'arrivée des premiers Atom, bêtement bridés en 32 bits en plein essor des OS 64 bits (Vista puis 7, sans oublier Linux ou Mac OS X).

    Citation :
    des contrôleurs PCI-Express 2.0, USB 2.0 et 3.0, SATA 3 Gbps

    Intel, toujours une longueur de retard sur les "annexes"... Ils ne savent pas que le PCIe 3.0 existe ? Ce n'est pas avec ça que l'USB 3.0 "10 GBits/s" sera aidé. Ah oui, pardon, ce n'est pas le but d'Intel d'aider le développement de l'USB. Et le SATA 6 GBits/s, non plus ? Intel ne fabrique pas de SSDs plus rapides que le bon vieux SATA-II 3 GBits/s ? Étonnant...

    Ce seront donc des SoC x86_64 d'entrée de gamme, rien de plus. Depuis toujours Intel aime les pas en arrière dans ses avancées. Espérons que le fondeur ne les vendra pas un fric fou comme il a l'habitude de faire pour le reste de ses gammes de puces...


    Pour des Atom, vu les marchés visés, ça me choque pas.
Paul