16 Go dans une barrette de mémoire DDR3-1600

SMART propose une nouvelle gamme de barrettes de mémoire, dédiée aux processeurs Sandy Bridge. En effet, la version « serveur » de Sandy Bridge prendra en charge une nouvelle norme mémoire, la LRDIMM et les premières barrettes apparaissent. La LRDIMM (Load Reduced DIMM) règle en fait le problème du nombre de puces de mémoire sur une barrette.

L'idée est la même que pour la FBDIMM, utilisée dans les anciennes plateformes Xeon, mais en simplifiant le design : en FBDIMM, chaque barrette de mémoire intègre une puce (l'AMB) qui va régler les problèmes de perturbations quand on utilise plusieurs barrettes en parallèle et corriger les erreurs éventuelles. Avec la LRDIMM, le principe est proche, mais avec une puce pour l'équivalent de plusieurs barrettes, ce qui limite l'encombrement, le coût et la consommation.

Les premières barrettes vont offrir une capacité de 16 Go en DDR3-1600, une capacité quadruplée par rapport à des barrettes utilisant de la mémoire comparable au niveau de la finesse de gravure. A terme, des barrettes de 128 Go devraient débarquer, pour des applications qui ont besoin de grands espaces, comme le cloud et certains clusters destinés aux calculs intensifs.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • darkbul
    [Troll=ON]

    Et windows 8 y va gérer ça?

    [Troll=OFF]
    1
  • freeboxer
    P'tet avec Duke Nukem Forever....:p
    2
  • philou_06450
    Au vu de la qualité de plus en plus de logiciels, qui ne daignent même plus corriger les bogues de degrés zéro avec les fuites mémoires !!! Heureusement que l'OS veille !!!
    0