Beamforming : le meilleur du WiFi

Vous auriez dû voir le visage de ma femme quand elle m'a trouvé collé devant le Victoria's Secret Fashion Show. « Non, chérie, viens ici! » ai-je dis le visage émerveillé par le bikini en pixels de Tyra Banks et Heidi Klum. « Il faut que tu vois ça !»

Les bras croisés, lèvres pincées. « Mm-hmm. Oui ? »

J'ai pointé du doigt l'ordinateur portable situé sur le bar en face de moi. « Pas les mannequins. La vidéo. Elle est en HD avec un flux de 19,2 Mb/s par seconde . C'est magnifique, comme la TV HD, non ? »

« Mm-hmm. »

« Maintenant, retourne-toi. » J'ai alors pointé du doigt l'écran plasma diffusant une autre partie de la même vidéo, un autre flux de 18,4 Mb/s, via notre Xbox 360 avec une clé 802.11n. « C'est près de 40 Mb/s de débit en streaming via WiFi. Je n'avais jamais été en mesure d'avoir ne serait-ce qu'un seul flux avant, et maintenant nous avons deux! »

Ma femme a regardé les écrans, puis moi, a haussé les épaules et s'est exclamé : « Ok, je te laisse avec les filles, amuse-toi bien ».

Elle s'est éloignée et a claqué la porte. Je ne suis pas certain qu'elle se préoccupait vraiment du fait que je m'amuse ou pas. Mais elle n'avait clairement pas compris que quelque chose d'exceptionnel m'était arrivé. Ou plutôt, que quelque chose de formidable s'était produit sur mon réseau. Avec un point d'accès couvrant toute la maison, transmettant à travers un étage et trois ou quatre murs, et supportant littéralement une douzaine de réseaux WiFi interférents autour de la maison, j'obtenais des performances au-delà de tout ce que j'avais vu jusqu'à présent.

Ce fut ma première expérience avec le beamforming, dont je n'avais que vaguement entendu parler dans les évolutions prévus du WiMAX. Et puis le voilà disponible en point d'accès 802.11n, distribué par une société qui m'était totalement inconnue et voilà que tout ce que je connaissais des réseaux sans fil est balayé d'un revers de manche

Alors ça vous intéresse ? Rentrons dans le vif du sujet. Je n'ai peut-être pas de mannequins à vous présenter, mais je pense que vous serez tout de même impressionnés.