Se connecter / S'enregistrer

En 2020, le Bitcoin consommera autant d'énergie que le Danemark

Par - Source: Motherboard | B 3 commentaires
Thèmes :

Des établissements financiers voient dans le Bitcoin une monnaie d'avenir. Un avenir qui pourrait se révéler dangereux pour le climat car fabriquer des Bitcoin consomme beaucoup trop d'énergie : 350 MW aujourd'hui et peut-être 15 000 MW dans quatre ans.

Evolution de la puissance de calcul des ASIC (source : Sebastiaan Deetman)Evolution de la puissance de calcul des ASIC (source : Sebastiaan Deetman)

Prédire l’avenir est un sport risqué, mais ces prédictions-ci sont étayées par des calculs solides. Sebastiaan Deetman, leur auteur, a tout d’abord retracé l’évolution de la puissance de calcul des ASIC spécialisés dans le minage des Bitcoin depuis trois ans. La tendance montre qu’en 2020 ces ASIC auront une efficacité environ trois fois supérieure à celle d’aujourd’hui.

Mon royaume pour un Bitcoin

Toutefois ce n’est qu’une partie du problème, car le Bitcoin est ainsi fait : plus la puissance de calcul du réseau augmente, plus la complexité des calculs est renforcée. Il faut aussi prendre en compte la volatilité du cours du Bitcoin, qui décide de la rentabilité des centres de calculs et donc de la vitesse d’expansion du réseau.

Deetman a dessiné deux scénarios. Le plus optimiste suppose la meilleure efficacité et une croissance du réseau lente. Il aboutit à une consommation de « seulement » 417 MW en janvier 2020. Dans le scénario pessimiste, le réseau Bitcoin engloutirait plus de 14 000 MW d’ici 2020, soit autant qu’un pays comme le Danemark. Une autre possibilité n'a pas été envisagée dans ces calculs : celle d'une refonte de l'architecture du Bitcoin pour ralentir les besoins en puissance.

A lire, pour tout comprendre sur le Bitcoin :
Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaies

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -THC- Khorne , 31 mars 2016 23:46
    Ou comment depnser de l'enerfie pour creer du vent qui n'a qu'une valeur vietuelle... qui a parlé de bulle?
  • ChmickZ , 2 avril 2016 18:23
    decidement , on ne sait plus quoi dire pour essayer de tuer le bitcoin .

    Avant c'etait une ponzi , puis certains ont compris le principe de la blockchain .
    Après on a parler de criminel. (mais ils préferent les dollar et les comptes en suisse , moins tracable)
    Après le terrorisme (mais eux préfèrent le liquide et le téléphones jetables)
    Maintenant c'est le climat .
    La prochaine étape c est quoi ? un coup des chinois du FBI ??

    Décidement le bitcoin doit vraiment déranger pas mal de monde pour qu'on s acharne autant sur la bête .
    Tout ceci rappelle furieusement les débuts de l internet .

    Ou alors certains on peur que le citoyen lambda puisse échapper au sort des grecs et des chypriotes en mettant son epargne a l abri au moment ou la bulle obligataire explosera (bien réelle celle la, si on reprend les critères de certains ) ??
  • onepix , 20 avril 2016 09:34
    On en parle de la consommation des système financier pourrie ?
    Pas secure comparer au Btc et qui date de la préhistoire ?
    ça serait rigolo de comparer je pense ...
    Blockchain c'est le futur et si pour vous c'est que du vent et bien prenez votre coupe vent car ça va soufler.
    PS : Les coquillages à l'ancienne c'était du vent aussi ? la création de monnaie fiat à partir de promess de remboursement ça vous paraît logique ?
    De toute manière c'est la techno qui fait avancer les choses et non les commentaires non constructifs bisx
  • 3 commentaires