Bitcoin à 7000 euros : l'Inde en partie responsable et ce ne serait pas fini

Le cours du Bitcoin hier, selon CoinGeckoLe cours du Bitcoin hier, selon CoinGecko

Le cours du Bitcoin a encore perdu 12 % hier pour se stabiliser à 7085 euros, ce qui correspond au niveau de fin novembre 2017. La baisse serait en partie une réponse aux déclarations du ministre des finances indien qui a expliqué que son gouvernement ne reconnaissait pas les crypto-monnaies comme une monnaie à part entière et qu’il allait passer des lois pour éviter que ce genre d'outil ne finance ou facilite des activités illégales.

À lire aussi :
- Bitcoin, Litecoin : la folie des crypto-monnaies

Quand l’État s’en mêle

Ce n’est pas la première fois que les déclarations d’un pays font tomber le cours des crypto-monnaies. Le mois dernier, le comportement de la Chine et la Corée du Sud ont sérieusement alarmé les marchés. De plus, selon les propos rapportés par CNBC, Wall Street serait maintenant d’avis que le cours des crypto-monnaies aurait été surévalué par certaines maisons de change, tel que Bitfinex, ce qui pourrait signifier que ces monnaies numériques n’ont pas encore terminé leur mouvement de dévaluation.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
10 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • PriceTF141
    j'ai perdu 10€ merci l'Inde
  • pch57000
    Pour rappel, le but premier des crypto-monnaies est de facilité le blanchiement d'argent (ie : anonyme et peu traçable)
  • whiteclown
    Et le deep web est pour les pédophiles ...