Cryptsy se fait dérober 13000 Bitcoin, le cours s'effondre

Le Bitcoin, la désormais très célèbre crypto-monnaie, serait-elle en train de traverser une énième crise ? Depuis 24 heures, son cours est en tout cas chahuté de toutes parts (il est en effet passé de 455 dollars la semaine dernière à moins de 350 dollars ce week-end) , et ce pour plusieurs raisons.

Comme un air de Mt.Gox ?

Cryptsy, l'une des principales bourses d'échanges de crypto-monnaies, a ainsi confirmé sur son blog s'être fait dérobé quelque 13 000 BTC et 300 000 LTC, ce qui représente tout de même entre 5 millions et 6,4 millions d'euros, suivant le cours. Le « vol » a - à priori - eu lieu en juillet 2014 et serait l’œuvre du développeur du Lucky7Coin, ou en tout cas de la personne ayant repris en mai 2014 le développement de cette autre crypto-monnaie. En insérant une backdoor IRC directement dans le code du portemonnaie virtuel, il aurait ainsi pu prendre le contrôle de l'infrastructure de Cryptsy afin de détourner ces milliers de BTC et LTC vers d'autres adresses.

La bourse d'échange avait toutefois (et fort heureusement) les reins assez solides pour « éponger » partiellement cette perte et continuer ses activités en puisant dans ses propres réserves financières, mais un autre évènement, bien plus récent, met cette fois-ci en péril l'existence même de Cryptsy : des rumeurs de perquisitions et de fraudes, lancées par le site d'information Coinfire, auraient conduit à une véritable ruée bancaire chez Cryptsy, de nombreux utilisateurs transférant alors leurs bitcoins (et autres) ailleurs. Les réserves financières de Cryptsy n'étant pas suffisantes pour assurer la totalité des demandes de retrait, la bourse d'échange courrait alors vers la banqueroute. A ce jour, les transactions et retraits sont suspendus, en attendant de pouvoir résoudre cette crise.

Mike Hearn abandonne

Plus grave encore, et la chute actuelle du cours du Bitcoin est peut-être à chercher de ce côté là, Mike Hearn (l'un des développeurs les plus anciens du Bitcoin Core) a décidé de quitter le navire, considérant que le Bitcoin - une technologie toujours censé être expérimentale selon ses propres termes - avait échoué. Il reproche en particulier à cette « expérience » de ne pas être arrivée à fonctionner de manière décentralisée comme prévu, pas forcement au niveau du réseau lui-même (bien que la majorité de la puissance de calcul soit regroupée dans quelques centres de calcul en Chine), mais au niveau de son développement. Ainsi, Bitcoin Core n'est maintenu que par quelques développeurs, et il est difficile d'obtenir un consensus sur les choix et orientations technologiques à suivre.

L'exemple le plus parlant est probablement la saturation actuelle du nombre de transactions que le réseau peut accepter (3 paiements par seconde en moyenne, ce qui correspond à des blocks d'une taille maximale de 1 Mo). Suivant la demande de la communauté, Mike Hearn a souhaité augmenter cette limite (jusqu'à 24 transactions par seconde) en utilisant des blocks plus gros, mais les autres développeurs ne l'ont pas suivi, préférant laisser les choses en état et espérant que l'augmentation mécanique des frais de transaction, telle que prévue par le protocole lui-même, allait jouer le rôle de modérateur du nombre de transactions.

A l'heure actuelle, le réseau Bitcoin est donc arrivé à la limite de transactions qu'il peut enregistrer chaque seconde, hypothéquant dès lors la possibilité de l'utiliser pour réaliser des paiements dans un temps acceptable, et le statu quo choisi par les développeurs du Bitcoin Core ne permet pas d'espérer à court terme une solution à ce problème. Il faudrait en effet pour cela que la majorité des utilisateurs - des « mineurs » - du réseau Bitcoin bascule sur l'un des « forks » (versions alternatives du programme Bitcoin d'origine, par exemple Bitcoin XT) acceptant des blocks plus gros. Hélas, il ne semble pas que les fermes de minage soient décidées à jouer le jeu...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • turlupin en ptard
    Je me marre ! [:turlupin-en-ptard:5]
    0
  • flateric oyzo
    ah ah je suis trop content, ce que tout le monde redoutait avec la l'argent "qui n'existe pas" viens d'arriver! enfin il y a 2 ans quand meme! le cours de l'action ressemble maintenant à la tete de ceux qui y en ont plein les poches: un petit bit-con! c'est une économie de gros menteurs qui plus est, puisqu'ils ont caché l'info, et préfère les voleurs perpetrer leur méfait plutot que de securiser cette arnaque de clowns.
    0
  • Papounet17000
    Bizarre je m'en doutais un peu que cette "monnaie" ne tiendrait pas longtemps.

    Bien sur même en chutant, ça va en enrichir plus d'un car ceux qui en possèdent un peu vont la revendre et ceux qui achèteront, (devinez qui se sera ?) s’enrichiront en core plus..

    Un peu comme la bourse.
    Souvenez vous du tunnel sous la manche.
    Les petits ont tout perdus mais les gros se sont enrichie.
    0