Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Bluetooth et santé : tout va bien

Par - Source: Bluetooth | B 18 commentaires

Le consortium Bluetooth vient d'annoncer que près de 20 millions de périphériques Bluetooth destinés à la santé avaient été vendus dans le monde. Dans le lot, le consortium compte notamment les ventes de la balance Wii Fit de Nintendo, qui est un accessoire à la norme Bluetooth et qui est considéré comme un périphérique de remise en forme (même s'il n'est pas certain que faire de la luge avec des lapins crétins soit vraiment le meilleur moyen de rester en forme).

Plus sérieusement, rappelons que le Bluetooth est très utilisé dans beaucoup d'appareils à sage médical, pour la transmission des données et le monitoring. Il existe par exemple des thermomètres, des tensiomètres ou des systèmes de mesure du taux de glucose qui fonctionnent en Bluetooth et qui peuvent envoyer une alerte à travers un téléphone si les valeurs mesurées sont dangereuses, par exemple. De plus, un profile Bluetooth dédié au monde de la médecine a été développée (un profil est une sorte d'API qui permet de prendre en charge certains usages, l'A2DP — Bluetooth stéréo — est par exemple un profil).

Une technologie que les médecins aiment

Dans les faits, le Bluetooth est préféré au Wi-Fi pour la bonne et simple raison qu'il émet avec une très faible puissance (ce qui limite les interférences) et que c'est un standard très utilisé et peu coûteux, l'implémentation d'un profil étant assez simple (c'est une partie logicielle, le matériel restant le même que dans les périphériques classiques). De plus, le Bluetooth a beaucoup de moins de détracteurs que le Wi-Fi dans le domaine de la dangerosité supposée des ondes, car même si la technologie utilise la même bande de fréquence (2,4 GHz), la puissance d'émission est bien plus faible.

Afficher 18 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -4 Masquer
    urschuca , 26 mai 2009 11:58
    tout ce battage autour de la "nocivité" des ondes, obscurantisme quand tu nous tiens .....
  • xenesys , 26 mai 2009 12:19
    en gros tu dis que tout est inoffensif, qu'il n'y a aucun danger du fait que ce soit de la "technologie"?
    Il y a tant de choses que l'on utilise au quotidien et qui sont nocives... et d'autres qui nous veulent que du "bien" :) 
  • Caabale , 26 mai 2009 12:42
    xenesysen gros tu dis que tout est inoffensif, qu'il n'y a aucun danger du fait que ce soit de la "technologie"?Il y a tant de choses que l'on utilise au quotidien et qui sont nocives... et d'autres qui nous veulent que du "bien"


    Non, il dit juste qu'on fait tout un battage autour de la nocivite des ondes radios alors qu'il n'y en a aucune preuve flagrante. Je serais meme tente qu'il n'y en a aucune preuve tout court.

    Je trouve ca marrant que tout le monde s'affole sur les ondes, alors que la pollution atmospherique, la, non, pas de pb, on vit dans la pollution, on sait que ca fout le cancer, mais non, me privez pas de ma bagnole...
  • adanorm2000 , 26 mai 2009 13:10
    J'irais même plus loin que toi Caabale en dénonçant les parfums d'intérieur genre "airwik" et tout les gadjets qu'on met dans une prise et qui puent, il à été montré par des études que c'est cancérigène, et pourtant c'est encore en vente libre. (comme quoi, lorsque ça pue, ça sert a rien de mettre du parfum ... faut laver les chaussettes sales et ouvrir la fenêtre)

    Pour ce qui est des ondes, on sait que les ondes peuvent nous causer des cancers ! MAIS ! Il faut des ondes puissantes !
    Un GSM c'est un monstre d'émission conçu pour tenter d'envoyer le signal à plusieurs kilomètres. Et comme nous sommes tous accro, on le garde tout le temps avec nous, tout le monde ou presque en a un, et c'est un vacarme au niveau de la bande 800Mhz, 900Mhz, 1800Mhz et 1900Mhz ...
    En comparaison notre ami le wifi n'arrive que péniblement a envoyer a 200M, et avec ses 2400Mhz il s'affaiblit très vite.
    Bluetooth lui est conçu pour faire 5m ou 100m suivant la catégorie, c'est pas bien violent ...

    Le wifi et le bluetooth ne sont pas assez puissant pour avoir un effet visible sur la santé humaine. On prend suffisamment cher avec les mobiles et les lignes a haute tension pour que ces sources faibles ai une moindre activité possible.
    Ayons de bons comportement (on allume si on utilise, genre couper pendant les vacances pour éviter d'émettre chez les voisins, on ne met pas d'AP wifi en route si un câble peu faire l'affaire) et on se calme sur le mobile un peu. On évite de faire des picnics sous les pylônes EDF, et ça ira mieux ;) 
  • -5 Masquer
    Caabale , 26 mai 2009 14:29
    Boarf, tout ce qu'on risque sous un pylone electrique, c'est de se prendre un cable ou de respirer un peu d'ozone, parce que le reseau EDF, c'est du 50Hz, c'est pas cette frequence qui va faire resonner les molecules d'eau ou quoi que ce soit d'autre.
  • xenesys , 26 mai 2009 14:34
    Vous avez raison tous les deux. Ma remarque était surtout pour le "obscurantisme quand tu nous tiens"
    Il y a beaucoup de "choses" dont nous sommes plus ou moins accrocs mais on ne connait pas toujours les retours car les essais n'ont jamais été fait pendant 40ans sur des cobayes, et d'autres qui sont encore en vente alors que l'on sait pertinemment que c'est pas bon pous la santé, la nature, etc. le commerce prend toujours le dessus...
    Pour certaines technologies, on peut même dire que l'Homme sert de cobayes, mais bon ça c'est une autre histoire ^^"
  • -1 Masquer
    malfretup , 26 mai 2009 16:38
    Tu peux le dire, il est clair que nous sommes des cobayes...
    Mais bon, celà à toujours été le cas ! seulement on vis dans un monde de "peur", par contre les gens ont pas peur d'aller se cramer au soleil l'été, et là de prendre un paquet d'ondes extrèmement mauvaises pour le corps !!
    Enfin, la connerie humaine ira toujours loin ;) ... On aurait du rester dans notre caverne
  • Anonyme , 26 mai 2009 18:04
    Le cerveau fonctionne en grande partie grâce à des ondes électromagnétiques. Il y a forcément une influence plus ou moins grande, selon la fréquence et la puissance. La plupart attendent un cancer pour réagir, mais il y a fort probablement des symptômes plus subtils, dans le comportement des cellules.
  • bastien95 , 26 mai 2009 19:55
    CaabaleBoarf, tout ce qu'on risque sous un pylone electrique, c'est de se prendre un cable ou de respirer un peu d'ozone, parce que le reseau EDF, c'est du 50Hz, c'est pas cette frequence qui va faire resonner les molecules d'eau ou quoi que ce soit d'autre.


    Faut pas se baser sur la fréquence pour les éventuels impacts sur la santé... Regarde par exemple le satellite pour la télévision c'est du 11/12 Ghz et ça n'a jamais posé de problème à qui que ce soit.
    Ce qui compte c'est surtout la puissance de l'émetteur.
  • CounterFragger , 26 mai 2009 21:55
    CaabaleBoarf, tout ce qu'on risque sous un pylone electrique, c'est de se prendre un cable ou de respirer un peu d'ozone, parce que le reseau EDF, c'est du 50Hz, c'est pas cette frequence qui va faire resonner les molecules d'eau ou quoi que ce soit d'autre.

    Ouais, et le champ électromagnétique autour des lignes à haute tension c'est du flan peut-être ? Je crois qu'il vaut mieux avoir du Wi-Fi chez soi qu'habiter sous une ligne à haute tension...
  • bastien95 , 26 mai 2009 22:17
    CounterFraggerOuais, et le champ électromagnétique autour des lignes à haute tension c'est du flan peut-être ? Je crois qu'il vaut mieux avoir du Wi-Fi chez soi qu'habiter sous une ligne à haute tension...


    D'ailleurs dans ce cas là c'est bien la puissance qui joue ;) 
    (des études ont étés faites d'ailleurs >> http://fr.wikipedia.org/wiki/Lignes_haute_tension#Controverses)
  • Caabale , 27 mai 2009 00:51
    bastien95Faut pas se baser sur la fréquence pour les éventuels impacts sur la santé... Regarde par exemple le satellite pour la télévision c'est du 11/12 Ghz et ça n'a jamais posé de problème à qui que ce soit.Ce qui compte c'est surtout la puissance de l'émetteur.


    Ah ouais, donc selon toi, la fréquence ne joue pas mais à 11GHz, on risque rien. C'est pas du tout contradictoire, ça...
    La fréquence joue pour beaucoup plus que ça, hein. Genre 1000GHz, qu'est-ce que c'est ? Les rayons X. Est-ce que j'ai besoin de parler des effets sur la santé ? 50Hz, c'est une fréquence ridicule, les effets induits sont minuscules.


    CounterFraggerOuais, et le champ électromagnétique autour des lignes à haute tension c'est du flan peut-être ? Je crois qu'il vaut mieux avoir du Wi-Fi chez soi qu'habiter sous une ligne à haute tension...


    Sauf que le champ, il diminue au carré de la distance. A priori, tu es toujours à plusieurs dizaine de mètres de ta ligne haute tension. C'est pas le cas de ton routeur ni de la puce wifi du portable que tu as sur les genoux...

    Sinon, ce qui serait pas mal avant de parler, ce serait de réviser vos cours d'électromagnétisme, ça vous éviterait de dire n'importe quoi. Mais bon, c'est sûr que c'est plus difficile que de dire tout ce qu'ils disent à la télé :sarcastic: 
  • Caabale , 27 mai 2009 00:56
    bastien95D'ailleurs dans ce cas là c'est bien la puissance qui joue (des études ont étés faites d'ailleurs >> http://fr.wikipedia.org/wiki/Ligne [...] troverses)


    :heink:  En ce qui concerne les effets sur la santé, le lien que tu donnes (la section "polémique, donc) ne parle pas de la puissance de la ligne.
    Mais article intéressant :jap:  On y voit pour l'instant aucune conclusion franche sur la dangerosité. On a tout au plus un "potentiellement cancérigène" pour la leucémie de l'enfant (Et ton article précise qu'on est pas sûr que ce soit les champs magnétiques).
  • adanorm2000 , 27 mai 2009 07:57
    Wifi 100mW, tu te trouve souvent a 5-10m de la borne

    Pour une ligne EDF toute seule :
    500mm² (une section de cable) * 0,7 A/mm² (norme EDF) * 100.000 V (loin d'être la plus puissante) = 35MW

    On rappel : m milliwatt = 10^-3 W
    M megawatt = 10^6 W

    En en se trouve en dessous à 30 m ... donc 3 fois plus loin, donc 9 fois moins dondes ...
    ya encore un rapport 100.000.000 d'onde en plus sur une ligne EDF

    Donc a mon avis la ligne EDF est un peu plus dangereuse que le routeur wifi, même s'il y a encore des rafinement a faire a mon calcul ;) 
  • CounterFragger , 27 mai 2009 10:17
    Caabale
    Sauf que le champ, il diminue au carré de la distance. A priori, tu es toujours à plusieurs dizaine de mètres de ta ligne haute tension. C'est pas le cas de ton routeur ni de la puce wifi du portable que tu as sur les genoux...

    Certaines personne habitent carrément SOUS une ligne à haute tension (j'en connais). Et je ne les imiterais sûrement pas ! Quant à la puissance, comme l'a dit adanorm2000, rien à voir entre celle émise par une ligne à haute tension et une borne Wi-Fi... ! :sarcastic: 

    Caabale
    Sinon, ce qui serait pas mal avant de parler, ce serait de réviser vos cours d'électromagnétisme, ça vous éviterait de dire n'importe quoi. Mais bon, c'est sûr que c'est plus difficile que de dire tout ce qu'ils disent à la télé

    Mes cours d'électromagnétisme, ils t'en...quiquinent ! :o 

    Pas la peine de faire le donneur de leçons à la science infuse, tu n'en sais pas plus que nous quant à la dangerosité des ondes... Et quand on ne sait pas, mieux vaut appliquer le principe de précaution et, sans sombrer dans la paranoïa, éviter :
    - d'aller bêtement habiter sous une ligne à haute tension pour payer moins cher sa barraque
    - de passer 4h par jour l'oreille collée à son portable alors qu'un kit mains-libres Bluetooth est beaucoup moins dangereux
    - de mettre du Wi-Fi quand le PC est à 2m de la box
  • shooby , 27 mai 2009 20:43
    Titre un peu faux : j'attendais une étude qui affirmait que le BT n'est pas dangereus pour la santé moi, pas ça !
  • Anonyme , 28 mai 2009 15:34
    Les fautes et oublis de mots ne font pas très sérieux...
  • 1815 , 29 mai 2009 03:48
    on croirait entendre les fabricants de clopes dans les 70's:
    "meuh nan, m'sieur l'juge... la clope c'est pas du tout cancérigène, y'a aucune étude sérieuse qui le démontre. Y compris celles qu'on finance. Et vu qu'on les finance toutes..."
    "donc, si le plaignant est mort f'un cancer du poumon, y'a rien qui prouve qu'on est responsables. bon, c'est vrai, ses poumons ressemblent à deux bouts de charbons, mais prouvez-nous que c'est les 5 paquets/jour qui ont causé ça".

    heureusement un jour, les choses changent... mais souvent c'est déjà trop tard pour beaucoup.
    combien d'entre vous iraient habiter au dernier étage, juste en face d'un beau rack d'antennes relais?
    faut éviter de parler de ce qu'on ne connait pas. et pour l'heure, le manque de recul fait que personne ne maitrise ce sujet. sans compter les lobbys, dont le seul but est de convaincre les politiques de voter des lois allant dans leur sens, convaincre la populace que tout va bien, rendormez-vous, convaincre, convaincre... peu importe de quoi, d'ailleurs. mais c'est bien souvent le lobby le plus riche qui est le plus convainquant.
    et vu qu'il y a un Hénorme paquet de pognon en jeu, c'est pas demain la veille qu'on aura des infos fiables.
    remember l'amiante? quand j'étais en 6ème (en 1977, quoi), les profs nous disaient déjà que c'était hautement cancérigène. et tout le monde le savait à l'époque.
    pourtant, l'interdiction de l'utiliser (ce qui mené au déflocage à grande échelle, encore pire niveau pollution), c'est très, très récent...